Virginia Woolf
AUTEUR

Virginia Woolf

L’auteure anglaise Virginia Woolf est considérée comme l’une des auteures modernistes du XXème siècle les plus importantes.
Elle est née en 1882 à Londres, et mourra en 1941 après un suicide par noyade. Elle s’illustre notamment dans l’entre-deux-guerres en devenant une grande figure de la société littéraire londonienne, et sera un membre clé du Bloomsbury Group qui réunit les auteurs, artistes et penseurs anglais les plus influents de leur époque.
Au cours de sa prolifique carrière, elle publiera de nombreux romans, essais et biographies. Parmi ces publications, on la connait aujourd’hui encore pour les romans Mrs Dalloway et Orlando, ainsi que pour son essai féministe Une chambre à soi.
Ses écrits abordent de nombreux thèmes alors considérés comme sulfureux, comme la bisexualité, le féminisme, le changement de genre ou le suicide. Son œuvre est d’ailleurs encore étudiée aujourd’hui, et elle devient en 2012 la 9ème femme de lettres à entrer dans la Pléiade.
Sa vie personnelle est marquée par les difficultés rencontrées durant son enfance, sa fragilité l’empêchant de suivre ses études normalement et son père, l’écrivain et philosophe Sir Leslie Stephen, lui offrant un cadre de vie érudit mais austère. Elle perd sa mère à l’âge de 13 ans, ce qui la marquera évidemment profondément. À la mort de son père en 1904, elle s’installe à Londres et, déjà, souffre de dépression.
Elle se consacre alors exclusivement à l’écriture et monte le fameux Bloomsbury Group qui se réunit chez elle, dans le quartier du même nom. Elle rencontre par ce biais Leonard Woolf, qui deviendra son mari et avec qui elle fondera une maison d’édition, ainsi que Vita Sackville, avec laquelle elle aura une longue liaison.
Son style littéraire poétique évoque le lyrisme et s’appuie fortement sur le fonctionnement de la pensée et les voix intérieures. Il témoigne de la grande sensibilité de Virginia Woolf et de ses états d’âme.
Toute sa vie, Virginia Woolf se bat pour sa santé mentale (les psychiatres d’aujourd’hui estiment qu’elle souffrait probablement de trouble bipolaire) et est souvent victime de périodes de dépression. C’est la dépression ayant commencé alors qu’elle venait d’achever son dernier roman (publié à titre posthume) et que la Seconde guerre mondiale battait son plein qui se soldera par son suicide, en 1941.
Aujourd’hui, elle est une auteure mythique et respectée et inspire toujours de nombreux écrivains et penseurs.

Afficher plus Afficher moins
Votre premier livre audio gratuit avec Audible


Nouveau chez Audible ?

Votre 1er livre audio est gratuit
9,95 € par mois après 30 jours. Résiliable à tout moment.

Top ventes

TOP 10 : LES MEILLEURS LIVRES AUDIO



LES MEILLEURS LIVRES AUDIO

Êtes-vous auteur ?

Aidez-nous à améliorer les pages Auteur en mettant à jour votre bibliographie en soumettant une nouvelle biographie et image.