Oscar Wilde
AUTEUR

Oscar Wilde

Découvrir Oscar Wilde - Biographie

Écrivain, dramaturge et poète irlandais, Oscar Wilde est né à Dublin le 16 octobre 1854 et mort le 30 novembre 1900. Il est l’un des précurseurs du mouvement littéraire esthétique. Son livre le plus célèbre, Le Portrait de Dorian Gray (1891), met parfaitement en lumière ce courant auquel il appartient.
\

L’entrée prometteuse d’Oscar Wilde dans le monde des lettres

Étudiant brillant de l’université d’Oxford, Oscar Wilde sera initié au mouvement esthète par ses professeurs, John Ruskin et Walter Pater. Il y remporte le prix Newdigate en 1878 pour son poème Ravenne. Cette récompense lui assure une certaine reconnaissance dans les milieux littéraires. Il poursuit cet élan de création artistique en s’inspirant entre autres de ses voyages en Italie et en Grèce.

Après ses études, Oscar Wilde déménage à Londres, où il rencontre un premier succès avec Poems en 1881. Ce recueil contenant ses premières compositions et des poésies inédites séduit d’emblée les lecteurs comme la critique. Les années suivantes, il se consacrera davantage à l’écriture de pièces de théâtre, comme La Duchesse de Padoue en 1883, avant la publication de ses premiers romans et nouvelles.

L’auteur écrit quatre nouvelles en 1887, qu’il rassemblera dans un recueil intitulé Le Fantôme de Canterville et autres nouvelles paru en 1891. Il est composé de Le Fantôme de Canterville, Le Crime de Lord Arthur Savile, Le Modèle millionnaire, et Le Sphinx sans secret. En 1888, il publiera un nouveau recueil de 5 contes, Le Prince heureux et autres contes.
\

Le Portrait de Dorian Gray, l’œuvre d’un génie littéraire

C’est en 1891 que l’écrivain rencontre son plus grand succès avec la publication de son livre Le Portrait de Dorian Gray. Ce chef-d’œuvre de la littérature sera son unique roman, l’auteur s’étant davantage consacré à l’écriture de pièces de théâtre et de poésie. Comme il l’était de coutume au XIXe siècle, Le Portrait de Dorian Gray a d’abord paru sous forme de feuilleton dans le Lippincott’s Monthly Magazine en 1890. Le roman d’Oscar Wilde est l’illustration parfaite du courant esthétique axé sur la recherche de la jeunesse et de la beauté éternelle.

La même année, il publie son second recueil de contes, Une maison de grenades. Celui-ci forme une suite à son précédent recueil, Le Prince heureux et autres contes.
\

1885-1887 : Les années noires

Le 25 mai 1885, Oscar Wilde est arrêté et condamné à deux ans de travaux forcés suite à des révélations sur son homosexualité. Ces années de détention ont profondément marqué l’homme et l’artiste, détruit physiquement, moralement et ruiné. En prison, il correspondra avec Alfred Douglas, et écrira notamment une longue lettre qui fera l’objet de publications à titre posthume en 1905 et en 1962, sous le titre De Profundis.

Rédacteur en chef de la revue sociale pour les femmes The Woman’s World de 1884 à 1889, Oscar Wilde met en avant sa volonté de changer la vision de la place des femmes dans la société et de défendre leurs droits. Cette revue sera le vecteur d’idées d’émancipation et d’autonomie de la gent féminine.

La Ballade de la geôle de Reading, poème inspiré de ses années en prison et de l’injustice qu’il a subie, sera la dernière œuvre d’Oscar Wilde. Elle est publiée en 1898, soit deux ans avant sa mort. Exilé en France depuis sa sortie de prison, il vivra ses dernières années dans une grande pauvreté. Il décède en 1900, à l’âge de 46 ans, des suites d’une méningite.
Afficher plus Afficher moins
Votre premier livre audio gratuit avec Audible


Nouveau chez Audible ?

Votre 1er livre audio est gratuit
9,95 € par mois après 30 jours. Résiliable à tout moment.

Top ventes

Êtes-vous auteur ?

Aidez-nous à améliorer les pages Auteur en mettant à jour votre bibliographie en soumettant une nouvelle biographie et image.