Votre titre Audible gratuit

9,95 € / mois après 30 jours. Résiliable à tout moment.

ou
Dans le panier
Les membres Amazon Prime bénéficient automatiquement de 2 livres audio offerts chez Audible.

Vous êtes membre Amazon Prime ?

Bénéficiez automatiquement de 2 livres audio offerts.
Bonne écoute !

    Description

    Partant de l'analyse des interdits misogynes, solides remparts d'une supériorité masculine dont la réalité paraît sérieusement ébranlée, Virginia Woolf définit les conditions d'existence et la spécificité de la création pour les femmes. Il faut d'abord Une chambre à soi, dont la portée va bien au-delà du matériel. Il suffit d'entrer dans n'importe quelle chambre de n'importe quelle rue pour que se jette à votre face toute cette force extrêmement complexe de la féminité... Car les femmes sont restées assises à l'intérieur de leurs maisons pendant des millions d'années, si bien qu'à présent les murs mêmes sont imprégnés de leur force créatrice.
    ©1981 Éditions Denoël (P)2017 Éditions des femmes

    Ce que les auditeurs disent de Une chambre à soi

    Moyenne des évaluations utilisateurs. Seuls les utilisateurs ayant écouté le titre peuvent laisser une évaluation.
    Global
    • 5 out of 5 stars
    • 5 étoiles
      137
    • 4 étoiles
      26
    • 3 étoiles
      5
    • 2 étoiles
      0
    • 1 étoile
      0
    Interprétation
    • 4.5 out of 5 stars
    • 5 étoiles
      109
    • 4 étoiles
      23
    • 3 étoiles
      8
    • 2 étoiles
      0
    • 1 étoile
      0
    Histoire
    • 4.5 out of 5 stars
    • 5 étoiles
      111
    • 4 étoiles
      21
    • 3 étoiles
      4
    • 2 étoiles
      2
    • 1 étoile
      0

    Commentaires - Veuillez sélectionner les onglets ci-dessous pour changer la provenance des commentaires.

    Trier par :
    Trier par:
    • Global
      5 out of 5 stars

    Indispensable

    Le texte de Virgina Woolf fait écho à ma vie domestique et professionnelle. Pour moi, une pièce rien qu'à moi ne suffirait pas à m'apporter le calme nécessaire à la lecture, la réflexion ou la création. Mes enfants auraient tôt fait de se chamailler et je devrais quitter précipitamment mon antre pour les séparer. Non. Tout d'abord, il me faudrait une bonne dose de revenus passifs, pour gagner non seulement de l'argent mais aussi du temps, indispensable pour être disponible à moi-même. De là, je pourrais disposer de notre appartement pendant les heures d'école ou louer une pièce et en disposer à ma guise. Virginia veille sur moi et que ce projet devienne réalité !

    3 personnes ont trouvé cela utile

    • Global
      5 out of 5 stars
    • Interprétation
      5 out of 5 stars
    • Histoire
      5 out of 5 stars

    un éveil féministe

    Cela fait parti des œuvres que je m'étais toujours dit que je devais lire et aujourd'hui c'est chose faite. je comprends aujourd'hui pourquoi c'est une œuvre essentielle et fondatrice. Merci Virginia

    1 personne a trouvé cela utile

    • Global
      5 out of 5 stars
    • Interprétation
      5 out of 5 stars
    • Histoire
      5 out of 5 stars

    Inoubliable

    Un des meilleurs textes féministes. Un bijou. J’aurai désormais à l’esprit la soeur de Shakespeare lorsque je sentirai du découragement dans mon travail

    1 personne a trouvé cela utile

    • Global
      5 out of 5 stars
    • Interprétation
      5 out of 5 stars
    • Histoire
      5 out of 5 stars

    Saine lecture

    Saine lecture.
    Magnifique écriture qui nous porte jusqu'au plus profond de notre état d'être Femme ! Si seulement les écoles mettaient dans les mains de nos filles, pareille œuvre ! Le monde changerait, sans doute est-ce pour cela que le système ne l'impose, déjà, pas !

    1 personne a trouvé cela utile

    • Global
      5 out of 5 stars
    • Interprétation
      4 out of 5 stars
    • Histoire
      5 out of 5 stars

    Un texte à connaître.

    Cet essai faisait partie des livres dont je connaissais l’existence et la portée sans pour autant les avoir lus… C’est chose faite : j’ai enfin découvert Une chambre à soi de Virginia Woolf, dans la version audio, très bien lue par Maria Vauban.

    Ce livre est une réponse à une commande. Virginia Woolf devait plancher sur les liens entre les femmes et le roman. Naturellement, au vu de ses postures féministes et avant-gardistes, elle a traité le sujet avec brio, lucidité et une pointe d’ironie mêlée d’humour. Ceux qui attendaient une sorte d’hommage aux écrivaines célèbres ou un exposé plutôt scolaire ont dû être surpris !
    En résumé, pour pouvoir s’adonner à l’écriture, une femme n’a besoin que de deux choses : 500 livres de rente et une chambre à soi… Un constat très concret, pragmatique.
    J’ai personnellement complètement adhéré à la belle métaphore filée de la chambre particulière, du lieu intime où l’on peut être soi-même et travailler sereinement. La portée de ce lieu personnel n’est pas seulement spatiale et matérielle ; elle devient l’expression de la vie intérieure et de la force de création féminine dans un espace secret, intime, confiné. En effet, l’écriture des femmes est souvent clandestine, condensée.
    Quant à la dépendance financière et la tutelle paternelle et maritale, point n’est besoin pour moi d’argumenter !

    Virginia Woolf se fait historienne, sociologue ; elle remonte le temps pour démontrer comment et pourquoi, à travers les âges, les femmes ont été empêchées d’écrire, de penser et de créer avec la même liberté que les hommes.
    La tonalité générale est à la fois militante et feutrée, impertinente et maitrisée. Tout passe par l’allégorie et l’intensité des images, les détails et le truchement des activités, la pêche, par exemple. L’écriture est très moderne, parfois quasiment cinématographique.
    Virginia Woolf parle des femmes en évitant l’écueil de les opposer aux hommes ; son raisonnement est pluriel, non binaire. Il est davantage question de coexistence : ainsi, si la sœur de Shakespeare avait vécu, si elle avait écrit…
    Elle se projette dans cent ans à la date de son écriture, en 2029, donc… Belle matière à réflexion : qu’en est-il vraiment des femmes en littérature de nos jours ?

    Un texte court, original, entre art poétique, essai et le pamphlet, à connaître.

    • Global
      5 out of 5 stars
    • Interprétation
      5 out of 5 stars
    • Histoire
      5 out of 5 stars

    super!

    très intéressant, écoute rapide j'ai beaucoup aimé ! la voix de la lectrice est très agréable, j'ai été plongée dans l'écoute

    • Global
      4 out of 5 stars
    • Interprétation
      4 out of 5 stars
    • Histoire
      4 out of 5 stars

    Emancipant

    Waouh ! Quelle justesse, quelle analyse clairvoyante qui donne envie de chercher et de faire découvrir le monde vu par les femmes.

    • Global
      5 out of 5 stars
    • Interprétation
      5 out of 5 stars
    • Histoire
      5 out of 5 stars

    très bien

    vraiment très agréable à écouter. dommage que ce soit une version abrégée j'aurais adoré tout écouter

    • Global
      5 out of 5 stars
    • Interprétation
      5 out of 5 stars
    • Histoire
      5 out of 5 stars
    • DH
    • 06/12/2020

    Une merveilleuse découverte

    Qui a peur de Virginia Woolf m’a fait postposer le plaisir de découvrir cette auteure. J’ai beaucoup aimé le style d’écriture et la performance de la lectrice. J’espère qu’il y aura bientôt une nouvelle version de Mrs Dalloway disponible sur Audible.fr

    • Global
      4 out of 5 stars
    • Interprétation
      3 out of 5 stars
    • Histoire
      5 out of 5 stars

    Bon livre, mauvais découpage

    C'est dommage que le découpage en chapitre soit aléatoire. On ne sait pas quand arrêter si l'on veut faire une pause.