Votre titre Audible gratuit

Tu ne peux désirer une chose et cultiver son contraire

Lu par : Antoine Doignon
Durée : 2 h et 43 min
4.5 out of 5 stars (5 notations)

9,95 € / mois après 30 jours. Résiliable à tout moment.

ou
Dans le panier

Description

Nous voulons tous être heureux et pourtant, nos pensées, nos actes et nos paroles s'accordent mal avec ce bonheur que nous cherchons tant. Comme si nous plantions un bananier et que nous attendions de voir pousser un oranger. Nous vivons dans le stress et l'agitation, espérant trouver la paix, nous nous trouvons de bonnes raisons de nourrir nos ressentiments tout en souhaitant le bien-être, nous pratiquons le mensonge et la tricherie, espérant en même temps que les autres nous accordent leur confiance, nous polluons la planète par nos choix de consommation et voulons respirer un air pur et nous baigner dans une eau saine, nous surconsommons de la viande et sommes étonnés de voir des forêts entières disparaître, nous nous offusquons d'apprendre que les mers et les océans contiennent plus de plastique que de poissons et nous continuons à l'utiliser... Nous ne pouvons espérer obtenir autre chose que ce que nous avons semé, peut-être est-il temps de semer autre chose, autrement.

©2019 Leduc.s (P)2019 Audible Studios

Autres livres audio du même :

Ce que les auditeurs disent de Tu ne peux désirer une chose et cultiver son contraire

Notations
Global
  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    3
  • 4 étoiles
    1
  • 3 étoiles
    1
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0
Interprétation
  • 5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    3
  • 4 étoiles
    0
  • 3 étoiles
    0
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0
Histoire
  • 5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    3
  • 4 étoiles
    0
  • 3 étoiles
    0
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0

Trier par :
Trier par:
  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Édifiant

Ce livre met en lumière nos incohérences, dont nous a
vons la plupart du temps vaguement conscience seulement. Il nous met face à nos propres choix: que voulons-nous réellement?
Dans tous les cas cela donne à réfléchir plus profondément à nos propres agissements. Merci Bruno Lallement.