Amélie Nothomb
AUTEUR

Amélie Nothomb

Née au Japon le 13 août 1967, Amélie Nothomb est une auteure belge. Habituée des best-sellers, elle est notamment connue pour son ouvrage Stupeur et tremblements. Ses écrits sont largement empreints de la culture nippone à laquelle la romancière est très attachée. Récompensés à de multiples reprises, ses nombreux romans font d’elle une écrivaine parmi les plus prisées des rentrées littéraires.

Hygiène de l’assassin : premier roman, premier succès


De retour en Belgique en 1984, après avoir passé une partie de son enfance au Japon, Amélie Nothomb, étudiante en philologie romane, commence à écrire. Malgré cette passion pour l’écriture, elle ne révélera jamais ses premiers manuscrits au public.

En 1992, la jeune auteure publie son premier roman Hygiène de l’assassin, qui connaîtra un large succès. L’engouement autour est tel que le réalisateur François Ruggieri décide d’en proposer une adaptation au grand écran. Le film sortira au cinéma en février 1999.

Le Sabotage amoureux, son second roman publié en 1993, est consacré à l’enfance de l’écrivaine. Entre fiction et autobiographie, son style rédactionnel inspiré de ses expériences personnelles séduit à nouveau ses lecteurs.

Amélie Nothomb : des œuvres emblématiques


La publication en 1999 de Stupeur et tremblements, vendu à près de 400 000 exemplaires, marque définitivement un tournant dans sa carrière de romancière. Ce livre autobiographique, hissé au rang de best-seller, fait d’elle un phénomène littéraire. Ce roman fait une nouvelle fois l’objet d’une adaptation au cinéma en 2003. Le film reçoit un accueil très favorable du public et atteint plus de 240 000 entrées en moins de deux semaines.

Les romans suivants d’Amélie Nothomb connaissent le même succès auprès de ses fidèles lecteurs. Métaphysique des tubes, publié en 2000, est considéré comme son meilleur livre autobiographique. Celui-ci porte à nouveau sur les premières années de sa vie, tout comme Biographie de la faim, qu’elle publie en 2004, un récit sincère et pudique à la fois.

Sa carrière est constamment ponctuée de succès avec la publication de Cosmétique de l’ennemi en 2001, Acide sulfurique en 2005, ou encore Ni d’Ève ni d’Adam en 2007 qui sera adapté au grand écran en 2014 avec Tokyo Fiancée.

Si l’auteure prolifique publie un livre tous les ans, son inspiration n’en reste pas moins intacte. Elle séduit à nouveau le public en 2019 avec son roman Soif. C’est avec un genre plus fictionnel que l’on retrouve ici sa plume inimitable.

Une romancière amplement primée


Amélie Nothomb reçoit une pléthore de prix littéraires pour son œuvre. Dès 1993, un an après la sortie de son premier roman, Hygiène de l’assassin, elle se voit récompensée du prix René-Fallet et du prix Alain Fournier. La même année, elle est à nouveau doublement primée et reçoit le prix littéraire de la vocation ainsi que le prix Jacques Chardonne pour son livre Le Sabotage amoureux. En 1995, c’est le prix du Jury Jean-Giono qui récompense son roman Les Catilinaires.

Elle est gratifiée du Grand prix du roman de l’Académie française en 1999 pour son best-seller Stupeur et tremblements. En 2007, c’est pour Ni d’Ève ni d’Adam qu’elle reçoit le prix de Flore, suivi de près du grand prix Jean-Giono en 2008 récompensant son roman Le Fait du prince.

L’écrivaine singulière a également été promue Commandeure de l’ordre de la Couronne en 2008, puis membre de l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique en 2015.

Afficher plus Afficher moins
Votre premier livre audio gratuit avec Audible


Nouveau chez Audible ?

Votre 1er livre audio est gratuit
9,95 € par mois après 30 jours. Résiliable à tout moment.

Top ventes

TOP 10 : LES MEILLEURS LIVRES AUDIO



LES MEILLEURS LIVRES AUDIO

Les auditeurs ont aussi aimé

Êtes-vous auteur ?

Aidez-nous à améliorer les pages Auteur en mettant à jour votre bibliographie en soumettant une nouvelle biographie et image.