Votre titre Audible gratuit

Le Silence de la mer

De : Vercors
Durée : 4 h et 34 min
5 out of 5 stars (9 notations)

9,95 € / mois après 30 jours. Résiliable à tout moment.

ou
Dans le panier

Description

1941 : un jeune officier allemand, cultivé et francophile, est l'hôte imposé d'un homme et de sa nièce. A cette intrusion de l'"ennemi", ils répondront par un inaltérable mutisme : pas une phrase ne sera échangée pendant leurs longs mois de cohabitation, en dépit des tentatives du jeune homme qui aimerait partager avec eux ses convictions humanistes. Mais sous la calme surface des eaux, c'est toute "la vie sous-marine des sentiments cachés, des désirs et des pensées qui se nient et qui luttent".

Publié en 1942, Le Silence de la mer est le premier titre des Editions de Minuit, alors clandestines. Ce recueil comprend d'autres nouvelles sur la France des années 1940, d'une très grande portée : Désespoir est mort, Ce jour-là, Le Songe, L'Impuissance, Le Cheval et la Mort, L'imprimerie de Verdun et La Marche à l'étoile.
Il fallait la grande maîtrise de Jean-Claude Dauphin pour restituer à ce texte exceptionnel toute son intensité d'émotion sans jamais céder à la tentation du pathétique.
Le Silence de la mer suivi de La Marche à l'étoile et autres nouvelles.
L'auteur
Jean Bruller est né en 1902. Peintre et dessinateur, il s'enrôle dès 1941 dans la Résistance, où il prend le pseudonyme de Vercors. Il se lie d'amitié avec Pierre de Lescure et, en 1942, ils fondent une maison d'édition alors clandestine mais promise à un très bel avenir, Les Editions de Minuit, dont Le Silence de la mer est le premier titre. Cette nouvelle reste sans conteste l'oeuvre la plus connue de Vercors - tant pour son sujet que pour les conditions de sa publication. Après la guerre, il poursuit ses activités militantes mais aussi littéraires, en particulier avec Les Animaux dénaturés (1952), un texte aux préoccupations très comtemporaines et trop oublié. Vercors est mort à Paris en 1991.

Le narrateur
Jean-Claude Dauphin, issu d'une belle lignée de comédiens, est une des grandes figures du cinéma français. Des rôles de jeune premier de ses débuts dans les années 1970, il est passé aux personnages plus ambigus, d'une attachante humanité. Il a tourné avec Molinaro, Corneau, Dugowson, Jacquot, et mène également une carrière théâtrale. Familier de la télévision, on le retrouve en vedette dans la série "Avocats et associés".
© Minuit, 1942
© Albin Michel, 1951
© et (p) Audiolib 2011

Autres livres audio du même :

Ce que les membres d'Audible en pensent

Notations

Global

  • 5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    7
  • 4 étoiles
    2
  • 3 étoiles
    0
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0

Interprétation

  • 5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    8
  • 4 étoiles
    0
  • 3 étoiles
    0
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0

Histoire

  • 5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    7
  • 4 étoiles
    0
  • 3 étoiles
    1
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0

Trier par :
Trier par:
  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

j'ai beaucoup aimé

Ecouteriez-vous à nouveau ce titre ? Pourquoi ?

Bel ouvrage très bien écrit et très intéressant.

Avec quel autre livre pouvez-vous comparer Le Silence de la mer ? Expliquez pourquoi.

Je n'ai pas de titre en tête.

Qu'est-ce qu'a pu apporter Jean-Claude Dauphin de plus à l'histoire par rapport à si vous aviez lu le livre ?

De la vie !

Si vous faisiez une adaptation de ce livre audio au cinéma, quel en serait le slogan ?

Je ne sais pas.

Avez-vous d'autres commentaires ?

A lire, très belle histoire.

1 sur 1 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Résister...

Le Silence de la mer et les autres textes sont une porte ouverte sur certains aspects de la 2ème guerre mondiale ... Très bien...

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Sombre et magnifique

Lu avec émotion par la voix grave de Jean Claude Duphin, ces histoires courtes m'ont déchiré le coeur avec la tristesse de ce qu'elles peignent et la beauté avec laquelle elles ont été peint. Je n'ai jamais lu quoi que ce soit de si puissant sur la France occupée. Merci Vercors.