Votre titre Audible gratuit

9,95 € / mois après 30 jours. Résiliable à tout moment.

ou
Dans le panier

Description

Dans La Peau de chagrin, un de ses premiers romans à coloration fantastique, Balzac nous dévoile le mythe sans doute le plus central dans La Comédie Humaine, celui du désir destructeur. Balzac apparaît comme un merveilleux narrateur. Il sait émouvoir le lecteur et le passionner par cette histoire extraordinaire et ses multiples péripéties. Combinant le réel et l'imaginaire, il ménage jusqu'à la fin l'intérêt et la curiosité de l'auditeur , dans ce premier volet des Etudes Philosophiques.
L'auteur
Honoré de Balzac naît à Tours, le 20 mai 1799. Son enfance, avec des parents mal assortis et sous la dure discipline du collège de Vendôme, ne lui laisse guère de bons souvenirs. A l'automne 1814, la famille s'installe à Paris. Il entame des études de droit, mais, en 1819, il renonce au notariat pour se destiner à la littérature. Il se lance même dans l'imprimerie, mais il fait faillite et commence à utiliser la plume pour essayer de faire face a ses dettes. L'œuvre, en tout cas, s'accroît dans des proportions prodigieuses : romans, nouvelles, études se succèdent à un rythme effréné. Dès 1834, l'écrivain conçoit l'idée d'une immense fresque romanesque, La Comédie humaine qui regroupe en huit tableaux ou "scènes" une centaine de romans dont les milliers de personnages forment un véritable "peuple" imaginaire. En 1833, au cours d'un voyage, il rencontre Mme Hanska. Il l'épouse en mars 1850, juste avant de décéder, le 18 août de la même année.
©Le Livre Qui Parle

Ce que les auditeurs disent de La peau de chagrin

Notations
Global
  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    11
  • 4 étoiles
    5
  • 3 étoiles
    3
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0
Interprétation
  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    10
  • 4 étoiles
    4
  • 3 étoiles
    3
  • 2 étoiles
    1
  • 1 étoile
    0
Histoire
  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    10
  • 4 étoiles
    5
  • 3 étoiles
    2
  • 2 étoiles
    1
  • 1 étoile
    0

Trier par :
Trier par:
  • Global
    3 out of 5 stars
  • Interprétation
    2 out of 5 stars
  • Histoire
    2 out of 5 stars

Difficile à suivre

Difficile à suivre en format audio (longues phrases, pas toujours évident de savoir qui parle). Le rythme de l'interprétation est assez théatral, avec beaucoup d'emphase et il est parfois difficile d'entendre les fins de phrases. J'imagine que ce livre est plus adapté à un format papier.

7 personnes ont trouvé cela utile

  • Global
    4 out of 5 stars
  • Interprétation
    4 out of 5 stars
  • Histoire
    4 out of 5 stars

Original!

Voici un roman qui se démarque de la majeure partie de la production de Balzac par son intrigue fantastique. Elle n’est pas sans anticiper ce que produira Edgar Allan Poe quelques années plus tard. On peut se demander toutefois si un resserrement pour en faire une nouvelle plutôt qu’un roman n’aurait pas fourni plus d’impact à l’œuvre. En effet, plusieurs digressions sur la vie antérieure du personnage principal apparaîtront superflues à certains. Quelques commentaires en vrac : • on retrouve ici, comme un vieil ami, Eugène de Rastignac qui, bien qu’on n’en apprenne pas beaucoup sur lui, a maintenant perdu toute sa naïveté de jeunesse; • une fois de plus, la Ville de Paris est un personnage en soi, l’action étant toujours très bien située dans l’espace; • dans la version audio, le narrateur interprète véritablement l’œuvre comme un acteur, d’une manière qui n’est toutefois ni exagérée ni désagréable; étonnamment, il donne un accent méridional à Eugène de Rastignac, alors qu’on aurait imaginé qu'il l'eut perdu. Globalement, voilà donc un ouvrage tout à fait recommandable.