Votre titre Audible gratuit

9,95 € / mois après 30 jours. Résiliable à tout moment.

ou
Dans le panier

Vous êtes membre Amazon Prime ?

Bénéficiez automatiquement de 2 livres audio offerts.
Bonne écoute !

    Description

    "Le Français devina que, dans ce désert, sur ce rocher entouré par la mer, la religieuse s'était emparée de la musique pour y jeter le surplus de passion qui la dévorait. Était-ce un hommage fait à Dieu de son amour, était-ce le triomphe de l'amour sur Dieu ? Questions difficiles à décider. Mais, certes, le général ne put douter qu'il ne retrouvât en ce cœur mort au monde une passion tout aussi brûlante que l'était la sienne."
    H.B.

    C'est en 1833 qu'Honoré de Balzac écrit La duchesse de Langeais. À la base de ce roman, le désir de se venger de la marquise de Castries dont il était amoureux et qui l'avait joué. Dans cette transmutation de la réalité en fiction, l'idée de vengeance se perd, et s'élève un chant qui porte l'amour au-delà des règles communes. Texte de passion sur la passion, où aimer et être aimé(e) se joue à contre-temps dans la cruauté du monde, La duchesse de Langeais donne à l'amour la grandeur du sublime.
    L'auteur
    Honoré de Balzac naît à Tours, le 20 mai 1799. Son enfance, avec des parents mal assortis et sous la dure discipline du collège de Vendôme, ne lui laisse guère de bons souvenirs. A l'automne 1814, la famille s'installe à Paris. Il entame des études de droit, mais, en 1819, il renonce au notariat pour se destiner à la littérature. Il se lance même dans l'imprimerie, mais il fait faillite et commence à utiliser la plume pour essayer de faire face a ses dettes. L'oeuvre, en tout cas, s'accroît dans des proportions prodigieuses : romans, nouvelles, études se succèdent à un rythme effréné. Dès 1834, l'écrivain conçoit l'idée d'une immense fresque romanesque, La Comédie humaine qui regroupe en huit tableaux ou "scènes" une centaine de romans dont les milliers de personnages forment un véritable "peuple" imaginaire. En 1833, au cours d'un voyage, il rencontre Mme Hanska. Il l'épouse en mars 1850, juste avant de décéder, le 18 août de la même année.
    ©Domaine public (P)desfemmes

    Autres livres audio du même :

    Ce que les auditeurs disent de La duchesse de Langeais

    Notations
    Global
    • 5 out of 5 stars
    • 5 étoiles
      11
    • 4 étoiles
      2
    • 3 étoiles
      0
    • 2 étoiles
      0
    • 1 étoile
      0
    Interprétation
    • 5 out of 5 stars
    • 5 étoiles
      9
    • 4 étoiles
      1
    • 3 étoiles
      0
    • 2 étoiles
      0
    • 1 étoile
      0
    Histoire
    • 4 out of 5 stars
    • 5 étoiles
      5
    • 4 étoiles
      1
    • 3 étoiles
      2
    • 2 étoiles
      1
    • 1 étoile
      0

    Commentaires - Veuillez sélectionner les onglets ci-dessous pour changer la provenance des commentaires.

    Trier par :
    Trier par:
    • Global
      5 out of 5 stars
    • Interprétation
      5 out of 5 stars
    • Histoire
      5 out of 5 stars

    Moment suspendu

    Deux belles heures d'écoute qui passent en un instant. On suit le combat de sentiments avec un réel plaisir, grâce bien sûr à la langue de Balzac qui sublime les moindres émotions de doute, d'espérance, de jeu, de coquetterie, de souffrance... et grâce également à la narration impeccable de Fanny Ardant qui semble être née pour porter ces mots. Très beau.

    • Global
      5 out of 5 stars

    Un plaisir !

    Fanny Ardant est formidable et fait ressortir les émotions des personnages avec beaucoup de talent.