Votre titre Audible gratuit

Au bonheur des dames

Rougon-Macquart 11
Lu par : Évelyne Lecucq
Série : Rougon-Macquart, Volume 11
Durée : 15 h et 41 min
4,6 out of 5 stars (166 notations)

9,95 € / mois après 30 jours. Résiliable à tout moment.

ou
Dans le panier

Description

La naissance du grand magasin, pieuvre commerciale écrasant le petit négoce traditionnel, conséquence inexorable du consumérisme inhérent au développement économique. Cette "Mécanique à manger les femmes" génère, pour fonctionner, une forme spécifique de communauté : une société hiérarchisée, avec son cortège d'arrivisme, de jalousie, de malveillance et de perfidie, mais aussi de progrès et de réussite.
Octave Mouret, précurseur inspiré, bouleverse sa corporation comme Haussmann bouleverse la ville. Il parie tout sur les femmes, sur leurs envies et sur leur incapacité à surmonter les tentations.
Une lui résiste : Denise, incarnation de la vertu et de la générosité. Elle devient une obsession pour cet ogre.
L'auteur
Né à Paris en 1840, Émile Zola passe son enfance et son adolescence à Aix-en-Provence. Au collège Bourbon, il a pour meilleur camarade Paul Cézanne. A la mort de son père, Emile Zola qui a dix huit ans entre au lycée Saint-Louis en tant que boursier. Il passe les épreuves du bac à deux reprises, sans succès. En 1862 Zola entre aux éditions Hachette. Zola rêve de devenir écrivain, écrit des poèmes et en propose un à son patron. Ce dernier impressionné le fait passer au service de presse d'Hachette. En quelques mois, il devient chef de la publicité. À partir de 1863, Zola collabore à différents journaux. Il a l'idée d'écrire un nouveau roman basé sur les lois de l'hérédité de plusieurs générations d'une famille qui aura pour nom Rougon-Macquart. De 1871 à 1890 au rythme des parutions, se succèdent succès et scandales. De 1894 à 1898 il publie la série des Trois Villes, puis de 1899 à 1903 celle des Quatre Evangiles. Eclate alors l'affaire Dreyfus. Emile Zola étudie ce dossier de plus près et acquiert la certitude que le capitaine Alfred Dreyfus est innocent. Son premier article parait dans le Figaro le 25 novembre 1897. Clemenceau le publie dans son journal l'Aurore sous le titre "J'accuse" le 13 janvier 1898. Menacé d'arrestation, Émile Zola se réfugie en Angleterre où il restera onze mois. Il apprend à son retour que sa cause à triomphé : le capitaine Alfred Dreyfus est reconnu innocent. Le 29 septembre 1902 Émile Zola meurt asphyxié dans sa chambre.

La narratrice
Évelyne Lecucq: Comédienne, spécialiste du Théâtre de papier, journaliste spécialisée dans le spectacle vivant, commissaire d'exposition, animatrice principale de la compagnie Théâtre du Sylphe.
©domaine public (P)2013 Brumes de mars

Autres livres audio du même :

Ce que les auditeurs disent de Au bonheur des dames

Notations
Global
  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    115
  • 4 étoiles
    36
  • 3 étoiles
    9
  • 2 étoiles
    5
  • 1 étoile
    1
Interprétation
  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    113
  • 4 étoiles
    33
  • 3 étoiles
    6
  • 2 étoiles
    3
  • 1 étoile
    0
Histoire
  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    106
  • 4 étoiles
    31
  • 3 étoiles
    15
  • 2 étoiles
    4
  • 1 étoile
    0

Trier par :
Trier par:
  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Les femmes et les chiffons dans un grand magasin

Les premiers grands magasins au XIXe siècle et le début de l'effondrement du petit commerce

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Un délice

Un de mes livres préférés avec son histoire d'amour touchante ! Je l'ai fini en 3 jours

  • Global
    4 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Moment d’histoire

Qui a bien pu conseiller Zola sur ce qu’était l’un des nouveaux grands magasins? Histoire passionnante.Jusqu’à l’avant-dernière ligne,on ignore le dénouement. L’histoire cruelle des hommes et des femmes,à cette époque,suscite bien des réflexions.Les travaux du Baron Haussmann ont dû être la cause de nombreux drames . J’ai adoré...

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Zola en remarquable sociologue

On a beau l'avoir lu, le texte est si bien dit qu'on redécouvre le plaisir d'une immersion dans le monde impitoyable des grands magasins.

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Captivant

J'ai beaucoup aimé ce livre , avec les rebondissements recherchés, cette histoire nous montre l'évolution des magasins.

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Un classique agréable à écouter

C’était mon premier Zola, la narratrice est excellente et nous fait vivre cette histoire de la révolution du commerce, qui est toujours d’actualité, de manière captivante.

  • Global
    5 out of 5 stars

inconournable

La voix est très agréable et permet de se plonger entièrement dans la lecture, de chef d'œuvre de Zola. A écouter impérativement!!

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Magnifique !

On plonge dans les soieries, le taffetas, le satin et la réalité du capitalisme naissant au milieu du style simple et si humain de Zola. Sans oublier la jolie histoire d'amour très XIX°, qui rend ce roman tout à fait positif.

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

magnifique !

Belle lecture pour ce classique incontournable. La voix est agréable, le ton juste, pour servir une histoire intemporelle ! bravo !

  • Global
    4 out of 5 stars
  • Interprétation
    4 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

super moment

J'ai enfin apprécié un classique, un Zola en plus! Bonne performance de la narratrice, car c"est un livre bien long!!!

Trier par :
Trier par:
  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars
Image de profile pour penelope
  • penelope
  • 06/02/2017

sehr schönes hörbuch

Würden Sie Au bonheur des dames noch mal anhören? Warum?

ja, würde ich nochmal hören.

Welche Figur hat Ihnen am besten gefallen? Warum?

insgesamt sehr gelungene personendarstellung von octave mouret

Wie hat Ihnen Évelyne Lecucq als Sprecher gefallen? Warum?

sehr angenehme stimme

Wenn Sie dieses Hörbuch verfilmen könnten wie würde der Slogan dazu lauten?

französisches empire

Was wäre für andere Hörer sonst noch hilfreich zu wissen, um das Hörbuch richtig einschätzen zu können?

sehr gute darstellung des aufbruchs in die moderne

1 personne a trouvé cela utile