Prix : 29,95 €

Détails de l'abonnement : Détails de l'abonnement :
  • Gratuit pendant 30 jours, avec un titre au choix offert.
  • 9,95 € par mois pour le livre audio de votre choix, quel que soit le prix.
  • Vous n'aimez pas un titre ? Échangez-le.
  • Résiliez à tout moment, vos livres audio vous appartiennent.
ou
Dans le panier

Description

Et vous, que feriez-vous si vous pouviez voir le futur et que personne ne vous croie ?
C'est l'histoire de Cassandre, une jeune fille de 17 ans qui a le don d'entrevoir le futur mais la malédiction de ne pas être écoutée. Elle va connaître des aventures extraordinaires qui vont lui permettre de devenir non seulement une femme mais aussi quelqu'un qui a conscience de tout ce qu'il se passe sous tous les angles. Elle part du plus difficile, l'autisme et la non-communication avec autrui et va progressivement évoluer pour devenir un être beaucoup plus sensible que la moyenne.

Un gros roman de suspense qui se démarque du reste des ouvrages de Bernard Werber par son côté réaliste et psychologique. Le miroir de Cassandre traite aussi de l'autisme, de la futurologie, des lois de probabilités, avec en toile de fond une grande histoire d'amour.
L'auteur
Après des études de droit à Toulouse et à l'École nationale de journalisme, Bernard Werber devient chroniqueur scientifique pour divers magazines : Ça m'intéresse, Le Point, L'Événement du Jeudi... Après six ans passés au Nouvel Observateur, il collabore à V.S.D. En 1990, il est finaliste du prix Mumm du Meilleur Journaliste de France.
Il fait ses débuts de romancier avec Les Fourmis qui connaît un succès phénoménal et obtient le Prix des Lecteurs de Sciences et Avenir en 1991. Il poursuit son œuvre avec :
  • Le Jour des Fourmis (Prix des lectrices de Elle 1992)
  • Le Livre secret des fourmis
  • La Révolution des Fourmis
  • Les Thanatonautes
  • L'empire des anges
  • Le père de nos pères
Bernard Werber s'est imposé en quelques années comme l'un des romanciers les plus lus en France (plus de 5 millions d'exemplaires vendus) mais aussi dans le monde (traduit dans plus de 30 langues, 10 millions d'exemplaires vendus), il est une star en Corée et une référence dans les pays anglo-saxons.
Werber s'est également fait un nom dans le cinéma, avec la réalisation de La Reine de nacre. En 2006, il sort son premier long métrage, Nos amis les Terriens. Capable de se renouveler sans cesse, il a publié son dernier roman, Le Papillon des étoiles en octobre 2006. Ecrivain talentueux, il a su imposer son style avec audace et détermination.
©Editions Albin Michel (P)Livres Audio VDB

Autres livres audio du même :

Ce que les membres d'Audible en pensent

Notations

Global

  • 4 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    76
  • 4 étoiles
    46
  • 3 étoiles
    31
  • 2 étoiles
    7
  • 1 étoile
    9

Performance

  • 4 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    82
  • 4 étoiles
    39
  • 3 étoiles
    30
  • 2 étoiles
    6
  • 1 étoile
    5

Histoire

  • 4 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    71
  • 4 étoiles
    41
  • 3 étoiles
    21
  • 2 étoiles
    18
  • 1 étoile
    10
Trier par :
  • Global
    5 out of 5 stars
  • Performance
    4 out of 5 stars
  • Histoire
    4 out of 5 stars

lecture (presque) parfaite

tres vivante lecture, grâce au fait qu'il y ai 2 lecteurs, l'un masculin, l'autre féminin ce qui permet de mettre en exergue les personnages hauts en couleurs de ce roman ! Werber est comme toujours passionant et cette histoire qui, pour une fois, ne s'inscrit pas dans un de ses fameux cycles, rappelle tout de même son univers et est riche de références à son oeuvre. Les quelques bruitages et musiques finement choisies (célèbres requiem et rock vintage) viennent encore enrichir ce très bon moment. petit bémol pour les passages ou Cassandre se parle à elle-même (et ils sont très nombreux): le volume sonore de la voie féminine est souvent trop bas pour que l'on puisse comprendre tout les mots. Ses chuchotements obligent à pousser fort le volume! Dommage, c'était quasi parfait !!!
La performance reste de très bonne qualité.... si vous aimez Werber, foncez!!!!!

5 sur 5 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Global
    2 out of 5 stars
  • Performance
    4 out of 5 stars
  • Histoire
    1 out of 5 stars

À éviter!

Qu'est-ce qui aurait pu rendre ce livre meilleur ?

Là, je ne sais que répondre... une autre histoire? Une caractérisation des personnages plus subtile, moins rabâchée?

Souhaiteriez-vous encore écouter un livre de Bernard Werber ?

Définitivement non!

Qu'est-ce qu'a pu apporter Hervé Lavigne et Véronique Groux de Miéri de plus à l'histoire par rapport à si vous aviez lu le livre ?

Je n'ai pas lu le livre, mais l'interprétation est riche et variée, ce n'est donc pas leur faute que le livre n'était pas à mon goût.

Quel caractère pourriez-vous couper dans Le miroir de Cassandre ?

On aurait pu échanger quasiment tous les caractères par des personnages moins caricaturaux...

Avez-vous d'autres commentaires ?


Je recommanderais ce livre audio aux jeunes lecteurs / écouteurs cherchant des sagesses reçues pour se construire. Quant au reste des lecteurs possibles, je recommande d'éviter ce livre qui provoque plus d'ennuie que de joie. Je sais bien que c'est ma propre faute de ne pas pouvoir abandonner un livre audio même s'il ne me plaît pas. Or, la quantité des répétitions, des failles logiques, de pseudo-science ridicule et d'aphorismes simplistes m'a vraiment énervée.
Pourtant, je trouvais l'interprétation plutôt réussie.

10 sur 11 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Performance
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars
  • Jasa73
  • Leymen, France
  • 19/10/2013

Un environnement audio novateur

Pour ma part, j'ai été emballé par le soin apporté à l'environnement sonore ainsi qu'au jeu des acteurs.
En effet, un gros travail est fourni afin de rendre le texte vivant et les atmosphères réalistes.
L'auditeur doit donc s'attendre à un fond sonore un peu plus présent, par exemple des enregistrements de rue lorsque les personnages sont en ville, un orange en fond lorsqu'il pleut ainsi que des narrateurs qui jouent le texte comme de réels acteurs en retranscrivant par exemple des bruits de mastication si le personnage mange etc.
C'est évidemment un parti pris et je salue l'audace et la modernité de cet enregistrement qui sied à merveille à l'univers de Werber.
Un grand merci aux narrateurs pour cette interprétation moderne et vivante.

2 sur 2 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Global
    2 out of 5 stars
  • Performance
    3 out of 5 stars
  • Histoire
    2 out of 5 stars
  • Ilini
  • MALAKOFF, France
  • 25/01/2014

Bof! Pour ado...

Je n'ai pas été au bout! C'est dire que le roman ne m'a pas emballée... Sans doute tres bien pour ado, avec bons sentiments, juste ce qu'il faut de revolte... Adultes, passez votre chemin!

7 sur 9 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Performance
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars
  • MARTINE
  • PROVIN, France
  • 15/08/2013

faramineux

si vous aimez rire,suivre une enquete surprenante et habile,alors vous avez la 32H de
bonheur ce miroir c est nous tous, notre humanite ,je n ai pu laisser ce livre
meme si je connais son auteur je nai jamais lu une histoire aussi jouissive
MERCI MR WERBER

3 sur 4 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Global
    4 out of 5 stars
  • Performance
    4 out of 5 stars
  • Histoire
    4 out of 5 stars

Bande son inappropriée

La bande son est complètement inutile. Elle m'arrachait les oreilles a chaque changement de chapitre, d'autant qu'elle n'apporte rien au livre. De grâce n'en mettez pas dans d'autres livres

5 sur 8 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Global
    3 out of 5 stars
  • Performance
    3 out of 5 stars
  • Histoire
    4 out of 5 stars
  • Barrial
  • Salins les Thermes, France
  • 22/08/2013

Vaut la peine mais sans le son!!

personnages déroutants, déjantés, intéressants, attachants. Histoire abracadabrante mais le suspense est là et j'ai eu envie de poursuivre bien que la bande musicale soit complètement inadaptée pour un "lecteur" avec oreillettes tel que moi. En effet chaque fin de chapitre est insupportable et donnerait presque envie de jeter le livre. Les personnages sont parfois un peu trop "joués" avec des voix et intonations inadaptées et pour autant que je sache un livre n'est pas un film et la musique n'accompagne pas le livre papier... en l'occurrence, à mon avis, ce livre se serait passé de l'accompagnement musical.

6 sur 10 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Global
    2 out of 5 stars
  • Performance
    4 out of 5 stars
  • Histoire
    1 out of 5 stars

<br />Bof Bof Bof.... Décevant

Très long pour pas grand chose. Quelques réflexions philosophiques et spirituelles noyées dans la vie quotidienne d'un groupe de clochards à Paris et sur 2 CD d'écoute.
B.W a souvent été bien mieux inspiré...La performance des lecteurs permet d'écouter jusqu'au bout. par contre,la musique pendant la lecture déssert celle ci au lieu de la soutenir

  • Global
    4 out of 5 stars
  • Performance
    3 out of 5 stars
  • Histoire
    4 out of 5 stars

Son

J'ai beaucoup aimé la narration et le jeu d'acteur. Mais il y a de grosses différences de son entre les différents types de narration qui font que certains passages sont assourdissants ou inaudibles... Très dommage ! Si je règle le son pour entendre la narration, les dialogues seront trop forts et les pensées trop faibles...

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Performance
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Excellent

Mon weber favori avec les thanatonautes. Cete histoire est sublimée par le format audio, les comédiens rendent les personnages très attachants.

Trier par :
  • Global
    5 out of 5 stars
  • Performance
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    3 out of 5 stars
  • Dorlé
  • 10/03/2016

Très bien lu, histoire moyenne

Werber étant un si ce n'est mon auteur préféré et Hervé Lavigne + Véronique Groux de Miéri sans conteste mes lecteurs préférés, je ne recommande pas nécessairement ce livre. Il est très bien lu, comme toujours, mais l'histoire est un peu longue et bancale.

Je continuerai cependant évidement à lire Werber, seule déception jusque là