Votre titre Audible gratuit

La servante écarlate

Durée : 12 h et 56 min
Catégories : Romans, Contemporains
3.5 out of 5 stars (34 notations)

Prix : 19,95 €

9,95 € / mois après 30 jours. Résiliable à tout moment.

Description

Devant la chute drastique de la fécondité, la république de Gilead, récemment fondée par des fanatiques religieux, a réduit au rang d'esclaves sexuelles les quelques femmes encore fertiles. Vêtue de rouge, Defred, "servante écarlate" parmi d'autres, à qui l'on a ôté jusqu'à son nom, met donc son corps au service de son Commandant et de son épouse. Le soir, en regagnant sa chambre à l'austérité monacale, elle songe au temps où les femmes avaient le droit de lire, de travailler... En rejoignant un réseau secret, elle va tout tenter pour recouvrer sa liberté.

Paru pour la première fois en 1985, La Servante écarlate s'est vendu à des millions d'exemplaires à travers le monde. Devenu un classique de la littérature anglophone, ce roman, qui n'est pas sans évoquer le 1984 de George Orwell, décrit un quotidien glaçant qui n'a jamais semblé aussi proche, nous rappelant combien nos libertés sont fragiles. La série adaptée de ce chef-d'œuvre de Margaret Atwood, diffusée sous le titre original "The Handmaid's Tale", avec Elisabeth Moss dans le rôle principal, a été unanimement saluée par la critique.

"Y a-t-il des questions ?" La dernière ligne du classique moderne de Margaret Atwood, La servante écarlate, taquine et laisse les fans perplexes depuis la sortie originale du livre il y a plus de 30 ans. Aujourd'hui, dans cette production d'Audible Studios, les auditeurs obtiennent enfin des réponses tant attendues. Avec une toute nouvelle interview du professeur Piexoto, écrite par Atwood et interprétée par plusieurs comédiens, cette version de La servante écarlate est un must pour les fans et les nouveaux auditeurs. La performance de Louise Bourgoin est des plus émouvantes, donnant vie à ce classique de littérature dystopique où le message (et la mise en garde) est aujourd'hui plus actuel que jamais.

Direction artistique réalisée par Hélène Lotito.

©1985 / 1987 / 2019 O.W. Toad, Ltd. / Robert Laffont pour la traduction française. Traduit de l'anglais par Sylviane Rué. / Chapitre bonus : Traduit de l'anglais par Sylvie Denis. Traduit de l'anglais (Canada) par Sylviane Rué (P)2019 Audible Studios

Ce que les membres d'Audible en pensent

Notations

Global

  • 3.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    14
  • 4 étoiles
    6
  • 3 étoiles
    6
  • 2 étoiles
    1
  • 1 étoile
    7

Interprétation

  • 3 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    13
  • 4 étoiles
    5
  • 3 étoiles
    0
  • 2 étoiles
    4
  • 1 étoile
    10

Histoire

  • 4 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    19
  • 4 étoiles
    5
  • 3 étoiles
    5
  • 2 étoiles
    2
  • 1 étoile
    1

Trier par :
Trier par:
  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Une dystopie choc et toujours d'actualité

On parle de dystopie et de science-fiction mais ce roman est complètement d'actualité et donne froid dans le dos. Pour ceux qui n'ont pas vu la série mais qui ont lu ce roman des années 80 récemment puis écouté ici sur audible avec la magnifique Louise Bourgoin, on ne sait plus trop si l'on est dans un roman d'émancipation ou dans un documentaire : on se perd vraiment entre fiction et réalité.
La narration faite par Louise Bourgoin est très sobre et posée ce qui donne un côté encore plus glacial au destin de toutes ces femmes qui sont rabaissées au seul statut de mères pondeuses. Il aurait à mon avis été compliqué de donner un ton allègre et enjoué à cette histoire, et ce choix de jeu et de narration proposé par la comédienne m'a vraiment bien convenu.

12 sur 14 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Brillant !

Un roman brillant, difficile et suffocant... une lecture pudique, juste, sans emphase, et maîtrisée. Un moment de grande littérature !

7 sur 8 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Global
    1 out of 5 stars
  • Interprétation
    1 out of 5 stars
  • Histoire
    3 out of 5 stars

Nul

Quelle mauvaise lecture, aucune émotions. Très fade, je regrette d'avoir dépensé un crédit pour ce bouquin

10 sur 16 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Global
    1 out of 5 stars
  • Interprétation
    1 out of 5 stars
  • Histoire
    2 out of 5 stars

Fade

L’histoire est peut être intéressante mais c’est malheureusement très mal lu . Je n’ai pas accroché du tout.

9 sur 15 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Global
    3 out of 5 stars
  • Interprétation
    2 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

lecture monocorde et un peu trop lente

j'aime beaucoup l'histoire, mais le debit est lent, et le ton est tres neutre quasiment tout le temps, comme si la lectrice était très fatiguée, ou "droguée ". c'est vraiment dommage, c'est assez soporifique . par moment, elle lit un peu plus vite , et c'est bien, mais l'effet global est vraiment " mou".

3 sur 5 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Global
    3 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    3 out of 5 stars

Très lent

J’ai adoré l’idée de l’histoire, le monde crée. Je regrette en revanche qu’il ne s’y passe rien. Je me suis ennuyée. J’ai cependant adoré le complément en dernier chapitre qui apporte des éclairages sur les inspirations de l’auteur.

  • Global
    1 out of 5 stars
  • Interprétation
    1 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Dommage

Le récit est lu d’une voix monocorde, je m’ennuie et je ne sais pas si j’irais jusqu’au bout

  • Global
    3 out of 5 stars
  • Interprétation
    2 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

haché

Je ne connaissais le livre mais y a t-il un point à chaque phrase

  • Global
    1 out of 5 stars
  • Interprétation
    1 out of 5 stars
  • Histoire
    4 out of 5 stars

LECTURE MONOCORDE INSUPPORTABLE

1er avis que j’émets depuis des années:
On m'avait hautement commandé cet ouvrage, que j'avais pré réservé ...
Quelle déception de voir la narratrice rendre la mise la en audio insupportable!

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    4 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Un véritable chef d'œuvre !

Une fois n’est pas coutume, je suis allée vers ce livre de Margaret Atwood, La servante écarlate, après avoir visionné toutes les saisons de la série adaptée de ce roman, diffusée sous le titre original « The Handmaid's Tale », avec Elisabeth Moss dans le rôle principal.
Ayant un peu échangé avec des personnes qui avaient lu le livre avant la diffusion de la série, je savais que les scénaristes avaient beaucoup extrapolé par rapport au dénouement écrit par l’auteure et j’avais besoin de me recentrer sur la chose écrite avant d’aborder le second volet, Les Testaments…

Ma posture de lectrice s’est trouvée un peu faussée car je connaissais toute l’histoire et même davantage. De plus, j’avais encore en tête les physionomies des différents personnages, le couple Waterford notamment, et mes souvenirs ne collaient pas toujours avec le récit ; la couleur bleue des robes des épouses, la discrétion des Marthas…, certains détails ou, au contraire, un manque de précision me déroutaient quelque peu…
Mais j’ai immédiatement été frappée par la force et la qualité de l’écriture (et, forcément, de la traduction…). Il faut un réel talent pour mettre des mots sur la grande force de caractère de l’héroïne, June, alias Defred, pour donner à lire comment elle parvient à survivre dans la société patriarcale de Gilead, sans accès à aucune source pour s’exprimer, ni écrite, ni orale ; son apparent détachement lors des rédemptions et autres châtiments ou même pendant les cérémonies, les petites choses auxquelles elle se raccroche pour rester vivante, des odeurs, des couleurs, des fleurs…, ou encore l’expression désincarnée de ses souvenirs sont autant de tours de force et de trouvailles narratives…
L’écriture à la première personne déroute à la fois par son impossibilité car, dans cette dystopie, les femmes, à fortiori les servantes dont le rôle se limite à la reproduction, n’ont plus le droit de s’exprimer, encore moins d’écrire et de conserver des écrits, et par l’espoir insensé qu’elle véhicule.

Je regrette vraiment de n’avoir pas entendu parler plus tôt de ce véritable chef-d’œuvre, paru en 1985, 1987 je crois pour la traduction française. J’ai choisi une version audio, lue par Louise Bourgoin, Marie-Eve Dufresne et Vincent de Boüard ; la performance de la lectrice principale est magistrale, à la fois émouvante face aux atrocités relatées, tragique dans une démarche où, quoi qu’il arrive, la narratrice ne peut qu’aller de l’avant, parfois drôle, envers et contre tout, profondément humaine toujours.
"Y a-t-il des questions ?" C’est sur ces mots provocateurs que s’achevait le livre lors de sa sortie originale, il y a plus de 30 ans. Cette édition d'Audible Studios propose des réponses, issues sans doute des extrapolations de la série, autour d’une nouvelle interview du professeur Piexoto, écrite par Margaret Atwood et interprétée par plusieurs comédiens.

Un véritable chef d’œuvre, dans la lignée d’Orwell ou Huxley…
Une auteure dont je lirai volontiers les autres titres traduits en français.