Votre titre Audible gratuit

Le meilleur des mondes

Durée : 8 h et 49 min
4,3 out of 5 stars (303 notations)

9,95 € / mois après 30 jours. Résiliable à tout moment.

ou
Dans le panier

Description

632 après Ford : désormais on compte les années à partir de l'invention de la voiture à moteur. La technologie et la science ont remplacé la liberté et Dieu. La vie humaine, anesthésiée, est une suite de satisfactions, les êtres naissent in vitro, les désirs s'assouvissent sans risque de reproduction, les émotions et les sentiments ont été remplacés par des sensations et des instincts programmés. La société de ce Meilleur des mondes est organisée, hiérarchisée et uniformisée, chaque être, rangé par catégorie, a sa vocation, ses capacités et ses envies, maîtrisées, disciplinées, accomplies. Chacun concourt à l'ordre général, c'est-à-dire travaille, consomme et meurt, sans jamais revendiquer, apprendre ou exulter.
Mais un homme pourtant est né dans cette société, avec, chose affreuse, un père et une mère et, pire encore, des sentiments et des rêves. Ce "Sauvage", qui a lu tout Shakespeare et le cite comme une Bible, peut-il être un danger pour le "monde civilisé" ?

Chef-d'œuvre contemporain, dystopie visionnaire, roman d'éternelle actualité qui donne, aujourd’hui encore plus qu'hier, matière à réfléchir sur notre société.
©1932, 1946 / 1933 / 2013 Aldous Huxley, Plon / pour la traduction française / pour la présente édition (P)2015 Audiolib

Ce que les auditeurs disent de Le meilleur des mondes

Notations
Global
  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    167
  • 4 étoiles
    86
  • 3 étoiles
    37
  • 2 étoiles
    7
  • 1 étoile
    6
Interprétation
  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    166
  • 4 étoiles
    68
  • 3 étoiles
    28
  • 2 étoiles
    9
  • 1 étoile
    3
Histoire
  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    142
  • 4 étoiles
    80
  • 3 étoiles
    37
  • 2 étoiles
    7
  • 1 étoile
    7

Trier par :
Trier par:
  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Le fou n'est pas celui que l'on croit être

Si vous pouviez résumer Le meilleur des mondes en trois mots, lesquels seraient-ils ?

inhumanité - rationalisation - extrémisme.

Avec quel autre livre pouvez-vous comparer Le meilleur des mondes ? Expliquez pourquoi.

A 1984 bien sûr mais avec des pointes d'humour. Je n'ai pas pu m'empêcher d'éclater de rire quand j'ai entendu le nom de la religion décrite dans le roman. Le parallèle est à faire avec la chasse aux émotions et bien sûr le contrôle des masses, la destruction de ceux qui pensent différemment.

Avez-vous pu écouter l'une des performances de Thibault de Montalembert auparavant ? Quelle comparaison pouvez-vous faire ?

Non. Ma première écoute par cet interprète. Très bien par ailleurs.

Si vous faisiez une adaptation de ce livre audio au cinéma, quel en serait le slogan ?

Vous trouvez que notre monde n'est pas bien ordonné. Laissez nous arranger cela.

Avez-vous d'autres commentaires ?

Comme 1984, je craignais que ce roman soit daté. Au contraire : l'un comme l'autre, ils sont tellement d'actualité que j'en ai froid dans le dos.

14 personnes ont trouvé cela utile

  • Global
    3 out of 5 stars
  • Interprétation
    1 out of 5 stars
  • Histoire
    4 out of 5 stars

voix désagréable

dommage que la voix soit froide et monotone ce qui rend l écoute désagréable .

7 personnes ont trouvé cela utile

  • Global
    1 out of 5 stars
  • Interprétation
    1 out of 5 stars
  • Histoire
    2 out of 5 stars

Voix désagréable, écoute laborieuse

Qu'est-ce qui a pu vous déplaire dans le livre Le meilleur des mondes ?

L'histoire est originale pour l'époque, mais cela est mal écrit et encore plus mal traduit.
La lecture est ... comment dire ? Ce n'est pas intéressant à écouter : acteur, c'est un métier.

Seriez-vous prêt à écouter une nouvelle performance de Thibault de Montalembert ?

Non

7 personnes ont trouvé cela utile

  • Global
    4 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    4 out of 5 stars

Excellente lecture !

Bravo à Thibault de Montalembert pour cette lecture de si grande qualité ! Quant à l'ouvrage, en soi, j'avoue avoirneu du mal à saisir la deuxième partie, au delà du monde qu'il décrit... Un peu trop poussé dans la philosophie morale pour mon petit cerveau, mais la première partie m'a donné de quoi réfléchir beaucoup sur notre monde...

  • Global
    3 out of 5 stars
  • Interprétation
    2 out of 5 stars
  • Histoire
    4 out of 5 stars

Racisme et ego surdimensionné

J'écris cette critique au moment où les "10 petits nègres" d'Agatha Christie devient "Ils étaient 10", en raison d'une pudibonderie exagérée alors que l'œuvre ne présente aucune référence au racisme. Au contraire, dans sa vision dystopique de la société, Huxley commet moultes références au racisme (pas uniquement au travers du "sauvage mais bien par de subtils sous-entendus ou des mots clairs et sans équivoque). Ne m'arrêterant pas à ce genre de détails, j'aurais attribué 5 étoiles s'il n'y avait pas eu en fin d'ouvrage, ce qui n'est qu'auto-congratulation de la part de l'auteur, la reconnaissance de quelques erreurs qu'il qualifie lui-même de mineures, et au final, une vision du futur très lointaine de "l'arbre des possibles" en n'émettant pas d'autres alternatives que sa seule propre vision des choses. Enfin, fait très rare, je lamifie le narrateur qui surjoue dans un ouvrage où une plus grande neutralité aurait été préférable pour s'adapter aux thèmes traités.

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Shakespeare a raison

une société qui fait de l'eugénisme, de la ségrégation, de l'exploitation et qui fait en sorte que tt le monde se croit heureux, troublé par un sauvage amateur de Shakespeare

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Un roman d'anticipation ÉPIQUE

un roman d'anticipation épique et une gifle magistrale. Un roman à lire, un roman à écouter à relire et à réécouter.

  • Global
    3 out of 5 stars
  • Interprétation
    3 out of 5 stars
  • Histoire
    3 out of 5 stars

Musique

Je n’ai pas apprécié la musique au début de certains chapitres. J’aurais préféré le savoir avant de choisir cette version.

  • Global
    5 out of 5 stars

Une vision originale

Écrit en 1931 et réédité après la deuxième guerre mondiale, le meilleur des mondes constitue une originale distopie où les humains sont contrôlés par le bonheur et le plaisir plutôt que la brutalité et l'oppression. Le monde nouveau décrit par l'écrivain asservie l'homme à travers le conditionnement. Ainsi, chaque membre de la société est un produit prédestiné à réaliser une fonction précise. Étant donné que physiquement la personne est modelée pour la tâche à laquelle elle a été créée, il n'y a pas place à se révolter. Rapidement, on se rend compte que cette utopie apparente n'est qu'une distopie déguisée. Étant donner que le plaisir et la stabilité sont les objectifs ultimes de ce nouveau monde, il fallait sacrifier des aspects fondamentaux de l'humain. Dans un monde parfait, l'héroïsme, la bienfaisance, l'amour deviennent des concepts étrangers car comment être héroïque s'il n'y a pas de situation qui nous pousse à l'héroïsme ? Comment peut-on aider les autres, s'il n'y a personne à aider? Comment peut-on aimer et vivre la fièvre d'amour si la société donne une liberté sexuelle totale, condamne la monogamie et interdit la procréation. La procréation qui fait partie intégrante de notre évolution comme animaux. Contrôler notre procréation pourrait être vu comme une trencendance par rapport à l'animal que nous sommes, mais poussé à l'extrême peut vider notre essence même et nous transformer en automates qui ne servent plus aucune fin tangible. Malheureusement, le livre n'offre que deux visions antagonistes possibles, soit une utopie mensongère, soit le cahos des sovages non civilisé. Aujourd'hui 89 ans après la première édition de ce livre, le monde a fortement changé. La biotech et l'infotech ont fait de gros progrès. La production de gamma, delta et epsilon pourrait être remplacé par la robotique et l'intelligence artificielle. Car à quoi bon créer, élever conditionner et nourrir des êtres vivants sensibles et dépenser tant d'energie pour les droguer si on peut créer des robots disponibles tout de suite, qui n'ont aucun sentiment et qui ne nous donnent aucun remords à les exploiter. De ce point de vue, il est plus probable que l'humanité se substituera à la caste alpha tant dis que toutes les autres fonctions seront réalisés par les machines. Ainsi, comme les rois exploitaient leurs sujets, l'humanité exploitera sa propre création afin de vivre un bonheur à moindre effort. Reste bien sûr la question de la finalité de l'existence humaine !! Si on ne fait plus rien, à quoi bon exister? C'est ici que l'importance de la science aparet. La connaissance est un océan infini. Mettre notre force dans la découverte de ce qui est découvrable pourrait être notre nouvel échappatoire. Puisqu'il est fort probable que le savoir soit infini ou au moins très grand. On aura encore pendant longtemps un objectif donnant un sens à notre existence.

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Troublant mon conditionnement

Ce livre à simplement troublé les concepts qui me paraissait absolus. À lire et relire !

Trier par :
Trier par:
  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars
Image de profile pour Amazon Kunde
  • Amazon Kunde
  • 27/11/2019

Superbe

Mon premier livre audio, et j’ai adoré. Les musiques d’ambiance entre les chapitres sont bien étudiées et renforce l’immersion dans l’histoire. Merci!