Votre titre Audible gratuit

9,95 € / mois après 30 jours. Résiliable à tout moment.

ou
Dans le panier

Vous êtes membre Amazon Prime ?

Bénéficiez automatiquement de 2 livres audio offerts.
Bonne écoute !

    Description

    Une nuit de novembre, à Paris, Jean-Baptiste Clamence, traversant un pont sur la Seine, entend le cri d’une femme qu’il vient de croiser. Celle-ci s’est jetée dans le fleuve et se noie. Il continue son chemin et ne fait rien pour la sauver. Mais comment continuer à vivre après ? Le mur des certitudes d’une vie riche et brillante se lézarde. Jean-Baptiste Clamence sombre. Après maintes expériences pour tenter d’oublier cette funeste rencontre, ce cri déchirant, cette existence à jamais disparue, il se retire dans un bar à matelots d'Amsterdam où il devient juge-pénitent.

    François Berland est le lecteur de ce long et admirable monologue. Il est Jean-Baptiste Clamence, ancien avocat de renom qui se livre à une confession sous forme de prise de conscience. Une lecture sobre et poignante.

    ©1956 Éditions Gallimard (P)2013 Editions Gallimard

    Ce que les auditeurs disent de La chute

    Notations
    Global
    • 4.5 out of 5 stars
    • 5 étoiles
      59
    • 4 étoiles
      16
    • 3 étoiles
      3
    • 2 étoiles
      2
    • 1 étoile
      1
    Interprétation
    • 4.5 out of 5 stars
    • 5 étoiles
      46
    • 4 étoiles
      9
    • 3 étoiles
      1
    • 2 étoiles
      0
    • 1 étoile
      2
    Histoire
    • 4.5 out of 5 stars
    • 5 étoiles
      43
    • 4 étoiles
      10
    • 3 étoiles
      1
    • 2 étoiles
      2
    • 1 étoile
      0

    Commentaires - Veuillez sélectionner les onglets ci-dessous pour changer la provenance des commentaires.

    Trier par :
    Trier par:
    • Global
      2 out of 5 stars
    • Interprétation
      1 out of 5 stars
    • Histoire
      2 out of 5 stars

    Lecture insupportable

    Avec cette lecture pleine de petits rires, de sarcasme etc., cela n'est plus un livre audio, c'est un (mauvais) monologue théâtral. A éviter.

    2 personnes ont trouvé cela utile

    • Global
      5 out of 5 stars
    • Interprétation
      4 out of 5 stars
    • Histoire
      5 out of 5 stars

    Une très belle oeuvre à l'écriture ciselée

    Une lecture expressive et prenante bien que certes, manièrée. Ce parti pris semble s'accorder au personnage et son histoire fantasque et fataliste. Malgré la difficulté de l'exercice (monologue) il parvient sans grande difficulté à nous intriguer, nous dérouter et nous questionner...

    1 personne a trouvé cela utile

    • Global
      5 out of 5 stars
    • Interprétation
      5 out of 5 stars
    • Histoire
      5 out of 5 stars

    Poétique, cruel, ironique et absurde. Camus!

    La magnifique lecture de François Berland souligne ce texte superbe. J’ai beaucoup apprécié cet audiobook.

    1 personne a trouvé cela utile

    • Global
      5 out of 5 stars
    • Interprétation
      5 out of 5 stars
    • Histoire
      5 out of 5 stars

    Cela frise la perfection

    Sublime confession, magnifiée par la lecture de François Berland. Un voyage dans la complexité humaine susurré dans nos oreilles pendant que l’on trie des chaussettes, range une cuisine, vide des valises. Rare bonheur.

    • Global
      3 out of 5 stars
    • Interprétation
      1 out of 5 stars
    • Histoire
      5 out of 5 stars

    Horrible acteur

    Le livre est vraiment bien mais la lecture faite par l'acteur m'a semblé horrible! C'est sur joué avec plein de petits ricanements. La libre interprétation de l'acteur ne m'a pas plus du tout.

    • Global
      5 out of 5 stars
    • Interprétation
      5 out of 5 stars
    • Histoire
      5 out of 5 stars

    Remarquable !

    Oeuvre magistrale où sous couvert d'une confession mordante, lucide et ironique à la fois, Clamence-Camus nous pousse à nous dégager de notre "mol oreiller" (selon le mot de Montaigne) pour percevoir ce qu'il y a d'essentiel derrière les superficialités de notre existence. Notre juge pénitent au demeurant, nous invite à faire nous aussi et en toute honnêteté notre examen de conscience. Et je n'hésite pas à l'envie de réconcilier Camus et Sartre en appliquant à Camus ce que disait Sartre de lui-même : "un homme fait de tous les autres hommes, qui les vaut tous et que vaut n'importe qui" (cité de mémoire).
    Merci à François Berland pour son impressionnante diction et sa voix chaleureuse mise au service de ce bijou de la littérature française. Universelle plutôt !