Votre titre Audible gratuit

Et moi, je vis toujours

Lu par : Michel Favory
Durée : 7 h et 36 min
Catégories : Romans, Historiques
3.5 out of 5 stars (8 notations)

Prix : 15,99 €

9,95 € / mois après 30 jours. Résiliable à tout moment.

Description

Il n'y a qu'un seul roman - et nous en sommes à la fois les auteurs et les personnages : l'Histoire. Tout le reste est imitation, copie, fragments épars, balbutiements. C'est l'Histoire que revisite ce roman-monde où, tantôt homme, tantôt femme, le narrateur vole d'époque en époque et ressuscite sous nos yeux l'aventure des hommes et leurs grandes découvertes. Vivant de cueillette et de chasse dans une nature encore vierge, il parvient, après des millénaires de marche, sur les bords du Nil où se développent l'agriculture et l'écriture.

Tour à tour africain, sumérien, troyen, ami d'Achille et d'Ulysse, citoyen romain, juif errant, il salue l'invention de l'imprimerie, la découverte du Nouveau Monde, la Révolution de 1789, les progrès de la science. Marin, servante dans une taverne sur la montagne Sainte-Geneviève, valet d'un grand peintre ou d'un astronome, maîtresse d'un empereur, il est chez lui à Jérusalem, à Byzance, à Venise, à New York. Avec son incomparable talent de conteur, Michel Favory nous entraîne dans une balade édifiante à travers l'Histoire, à la suite de ceux qui l'ont incarnée, grands ou petits.

©2018 Éditions Gallimard (P)2018 Éditions Gallimard

Ce que les membres d'Audible en pensent

Notations

Global

  • 3.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    2
  • 4 étoiles
    2
  • 3 étoiles
    2
  • 2 étoiles
    1
  • 1 étoile
    1

Interprétation

  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    4
  • 4 étoiles
    0
  • 3 étoiles
    2
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0

Histoire

  • 4 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    2
  • 4 étoiles
    2
  • 3 étoiles
    1
  • 2 étoiles
    1
  • 1 étoile
    0

Trier par :
Trier par:
  • Global
    2 out of 5 stars

Décevant et superficiel

Le livre est comme un canard sans tête allant de façon superficielle à droite et à gauche dans l'histoire sans creuser ni vraiment réfléchir