Votre titre Audible gratuit

Civilizations

Lu par : Bernard Gabay
Durée : 12 h et 43 min
Catégories : Romans, Contemporains
4.5 out of 5 stars (36 notations)

9,95 € / mois après 30 jours. Résiliable à tout moment.

ou
Dans le panier

Description

Vers l'an mille : la fille d'Erik le Rouge met cap au sud.

1492 : Colomb ne découvre pas l'Amérique.
1531 : les Incas envahissent l'Europe.
À quelles conditions ce qui a été aurait-il pu ne pas être ? Il a manqué trois choses aux Indiens pour résister aux conquistadors. Donnez-leur le cheval, le fer, les anticorps, et toute l'histoire du monde est à refaire. Civilizations est le roman de cette hypothèse : Atahualpa débarque dans l'Europe de Charles Quint. De Cuzco à Aix-la-Chapelle, et jusqu'à la bataille de Lépante, voici le récit de la mondialisation renversée, une nouvelle version de l'Histoire courant sur plusieurs siècles.

Avec virtuosité, Laurent Binet, l'auteur de HHhH, déroule à la fois une saga islandaise, la réécriture ô combien savoureuse du journal de Christophe Colomb, une fresque épique célébrant la conquête de l'Europe par les Incas, et une parodie jubilatoire de Cervantès. Ce roman extraordinairement ambitieux embrasse les siècles et les civilisations en pratiquant un passionnant "décentrement" qui ne fait plus de l'Europe occidentale le centre du monde.

©2019 Éditions Grasset & Fasquelle (P)2019 Audiolib

Ce que les membres d'Audible en pensent

Notations

Global

  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    19
  • 4 étoiles
    10
  • 3 étoiles
    5
  • 2 étoiles
    2
  • 1 étoile
    0

Interprétation

  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    19
  • 4 étoiles
    8
  • 3 étoiles
    6
  • 2 étoiles
    1
  • 1 étoile
    0

Histoire

  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    19
  • 4 étoiles
    9
  • 3 étoiles
    3
  • 2 étoiles
    3
  • 1 étoile
    0

Trier par :
Trier par:
  • Global
    4 out of 5 stars
  • Interprétation
    4 out of 5 stars
  • Histoire
    3 out of 5 stars

Bien ficelé mais un peu supoerficiel!

L’auteur réussit haut la main à faire partager au lecteur le plaisir gamin qu’il a certainement éprouvé à composer cette uchronie. Il part de la question de Jared Diamond dans « Guns, Germs and Steel » à savoir pourquoi les Espagnols avaient conquis l’Amérique à la Renaissance et non les peuples précolombiens l’Europe. Il rend sa création plausible en s’inspirant de faits réels tels que la présence Viking en Amérique autour de l’an mille, qui aurait pu _ pourquoi pas? _ s’étendre jusqu’à Cuba plutôt que de s’arrêter à Terre-Neuve, ou encore la demande de rançon pour François 1er à la suite de la bataille de Pavie. Il enrichit le contexte en faisant apparaître une foule de personnages secondaires de l’époque, de Michel-Ange à Montaigne en passant par Luther. Il s’amuse aussi à faire des clins d’œil anachroniques, en racontant par exemple la construction d’une pyramide (aztèque!) dans la cour du Louvre.

De plus, l’auteur prend plaisir à varier le style d’écriture d’une section à l’autre du livre : simili saga islandaise au début, chronique de Christophe Colomb, échange épistolaire, rappel de Don Quichotte, etc.

Malheureusement, certains éléments pourront être perçus comme agaçants par certains lecteurs :

• le titre de l’ouvrage est en anglais alors que l’action ne se passe nullement dans les pays anglophones et qu’aucun personnage ne parle cette langue;
• certains « running gags » sont vraiment très présents par exemple celui de la princesse cubaine qui continue de vivre en Europe sans aucun vêtement alors qu’elle y habite depuis des années;
• la critique envers l’église catholique et le protestantisme est corrosive alors que celle de la religion inca, de l’islam ou du judaïsme est minime, sinon absente;
• on constate certaines fautes d’orthographe, par exemple « une » emblème ou encore la vengeance « der kleiner » Johannes;
• on décrit un paysage comme « lunaire », ce qui impensable au début du 16e siècle puisque même le télescope n’avait pas encore été inventé.

En bonus dans la version audio, une entrevue de l’auteur fournit un complément d’information sur sa démarche d’écriture. Il en ressort malheureusement que son approche historique est plutôt légère, l’auteur se vantant par exemple d’avoir lu des ouvrages « pendant trois semaines » pour comprendr4e le luthérianisme. Pourquoi ne pas avoir consulté des spécialistes?

Globalement, si on ne le prend pas trop au sérieux, voilà toutefois un ouvrage qui mérite tout à fait qu’on y consacre quelques heures.

1 personne a trouvé cela utile

  • Global
    2 out of 5 stars
  • Interprétation
    3 out of 5 stars
  • Histoire
    3 out of 5 stars

Un ambitieux projet qui fait "flop"

L'ouvrage fini par être ennuyeux surtout dans sa dernière partie. De ce point de vue, l'auteur reussi parfaitement dans son "à la manière de Cervantes".

1 personne a trouvé cela utile

  • Global
    3 out of 5 stars
  • Interprétation
    3 out of 5 stars
  • Histoire
    3 out of 5 stars

Ça commence sur le chapeaux de roues.

Le début était prometteur mais pour finir on tourne en rond. Dommage l'idée était géniale.

2 personnes ont trouvé cela utile

  • Global
    3 out of 5 stars
  • Interprétation
    3 out of 5 stars
  • Histoire
    4 out of 5 stars

interessant, par fois difficile a suivre...

L’histoire est interessante et la lecture à plusieurs niveaux, entre saga et essai narratif. J’ai trouvé la partie du milieu à la fin du règne d’attawalpa parfois un peu long sans trop comprendre où l’auteur voulait bien nous transporter. ceci dit pas de regrets.

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

très belle uchronie

très bien lu, histoire prenante et bien documentée. on se laisse emporter. le style est agréable.

1 personne a trouvé cela utile

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Superbe uchronie

Grand amateur d'uchronie, je me faisais une joie de lire ce livre, eh! bien je n'ai pas été déçu, cette Europe revisitée selon le terme à la mode est parfaitement crédible autant que la construction historique qui amène Atahualpa en conquérant de l'europe
bref un régal.
A réserver aux fans et aux sympathisants d'uchronie.

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

uchronie en folie

Un effet papillon historique mené avec rigueur et humour.
Christianisme et capitaliste revisités au profit d'une vision non manichéenne du 16 ème siècle.
A lire !

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Superbe !

Une belle lecture pour un beau roman chronique ! Laurent Binet réécrit l’histoire en rajoutant des « et si... » Magistral !