Votre titre Audible gratuit

Le plus grand défi de l'histoire de l'humanité

Lu par : Aurélien Barrau
Durée : 2 h et 45 min
Catégories : Sciences exactes, Science
4,7 out of 5 stars (87 notations)

9,95 € / mois après 30 jours. Résiliable à tout moment.

ou
Dans le panier

Description

Écologie : il faut agir maintenant, il n'est pas trop tard pour éviter le pire !

La question écologique engage notre survie. Elle ne peut pas être considérée comme secondaire.

"La vie, sur Terre, est en train de mourir. L'ampleur du désastre est à la démesure de notre responsabilité. L'ignorer serait aussi insensé que suicidaire. Plus qu'une transition, je pense qu'il faut une révolution. Et c'est presque une bonne nouvelle. Ce livre fait suite à l'appel, signé par 200 personnalités, que l'actrice Juliette Binoche et moi avons lancé dans le journal Le Monde du 3 septembre 2018."

©2019 Éditions Michel Lafon (P)2019 Lizzie

Ce que les auditeurs disent de Le plus grand défi de l'histoire de l'humanité

Notations
Global
  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    65
  • 4 étoiles
    18
  • 3 étoiles
    3
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    1
Interprétation
  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    56
  • 4 étoiles
    13
  • 3 étoiles
    4
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    1
Histoire
  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    56
  • 4 étoiles
    15
  • 3 étoiles
    2
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    1

Trier par :
Trier par:
  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

intérêt VITAL à lire cet ouvrage

Une œuvre historique et héroïque ! Ces textes devraient être lus de manière généralisée dans les écoles et les médias pour atteindre tout le public ! C'est un enjeu vital !

1 personne a trouvé cela utile

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Quel choc!

Je ne suis ni un écologiste de la première heure ni un grand lecteur et je ne serai probablement pas allé au bout de cet ouvrage sans l'audiolivre. La lecture est faite par l'auteur lui-même et sa conviction passe dans sa narration absolument parfaite. Un document très dense, exhaustif, dans une terminologie globalement accessible. Le constat est implacable, très bien argumenté, mais pas seulement technique, il nous guide en permanence pour repenser le sens de notre vie. J'ai pris un grand coup sur la tête! Son étude devrait être integrée dans les programmes scolaires en sciences de la terre et en philosophie. Cet ouvrage fera référence pour les générations à venir. A lire absolument même si comme moi vous n'êtes ni un intello, ni un scientifique.

1 personne a trouvé cela utile

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Engageant, engagé

Analyse profonde de l'agonie de l'humanité, et des manquements de celles-ci à l'endiguer. Contrairement à d'autres auteurs il y a des ébauches de solutions de proposées. Incrit dans le réel, cette œuvre est a dédier à ceux qui découvriront qu'un jour l'humanité à su -au travers des paroles d'Aurélien Barrau- crier son amour du vivant, ainsi que son impuissance face à sa disparition et l'iracible politique consumériste de quelques-uns de notre espèce. Maillot Julian.

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    4 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

La réalité de notre éventuel futur.

Ça n'arrange pas mon angoisse eschatologique mais j'aime beaucoup l'auteur et sa justesse, son autocritique alors j'essaye d'en faire autant avec moi même et me rendre compte à quel point c'est difficile. Je conseille de livre...

  • Global
    4 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    4 out of 5 stars

Ébranlement indispensable

L’auteur n’y va pas avec le dos de la cuillère. Il a totalement raison de dresser le bilan de l’état écologique de notre monde et les chiffres à l’appui du propos permettent de se rendre compte de l’ampleur du problème. Au niveau des solutions toutefois, cela reste survolé et surtout très dogmatique voire décalé. Le mélange des genres entre les positions écologiques et d’autres qui correspondent davantage à des convictions personnelles (féminisme, anti-islamiphobie, accueil de tous les immigrés sans contrepartie, etc..)décrédibilise un peu le propos malgré la volonté affichée et sympathique d’une entente humaine égalitaire. Dire que la surpopulation n’est pas un problème est proche du climatosepticisme. Que l’auteur désire un monde qui fonctionne avec 8 milliards d’êtres humains est bienveillant, mais c’est refuser de comprendre que c’est aussi l’un des problèmes écologiques parmi d’autres. Et non, les pays les plus peuplés ne sont pas tous pauvres : la Chine n’est pas pauvre, il n’y a pas que l’Afrique. De plus, tous les humains ne sont pas capables de créer des œuvres scientifiques, artistiques ou littéraires. Le vrai propos de l’auteur risque d’être rejeté avec ses positions parisiannistes et c’est dommage car le bilan est réel.

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

La révolution ou la mort.

Brillant ouvrage clair et documenté, qui nous enjoint à tout changer avant la fin.

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Super claque mais nécessaire. merci.

Super claque mais nécessaire. merci. Toujours un grand plaisir d'écouter parler Aurélien Barrau que ce soit de trou noir ou d'écologie.

  • Global
    4 out of 5 stars
  • Interprétation
    4 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Il est déjà trop tard mais...

Excellent Aurelien Barrau. Contrairement à tous ces prophètes de malheur ou survivalistes qui surfent sur la vague pour alimenter leur business, on sent chez Aurélien Barrau un réel souci de la planète et du vivant (pas uniquement l’espèce humaine). Il nous fait prendre conscience que le sujet est bien trop sérieux et dangereux pour continuer à tâtonner avec les politiques suicidaires qui ont érigé la croissance économique en dogme. S’il est déjà trop tard, il est encore possible de changer sa consommation et sa philosophie de vie afin d’entrevoir un scénario du « moins pire ». Je recommande.