Gratuit avec l’offre d'essai

Écouter avec l’offre

  • La disparition de Josef Mengele

  • De : Olivier Guez
  • Lu par : Olivier Guez
  • Durée : 5 h et 48 min
  • 4,4 out of 5 stars (364 notations)

Écoutez en illimité un large choix de livres audio, créations & podcasts Audible Original et histoires pour enfants.
Recevez 1 crédit audio par mois à échanger contre le titre de votre choix - ce titre vous appartient.
Gratuit avec l'offre d'essai, ensuite 9,95 €/mois. Résiliez à tout moment.
Couverture de La disparition de Josef Mengele

La disparition de Josef Mengele

De : Olivier Guez
Lu par : Olivier Guez
Essayer pour 0,00 €

9,95 € par mois après 30 jours. Résiliez à tout moment.

Acheter pour 19,95 €

Acheter pour 19,95 €

Utiliser la carte qui se termine par
En finalisant votre achat, vous acceptez les Conditions d'Utilisation. Veuillez prendre connaissance de notre Politique de Confidentialité et de notre Politique sur la Publicité et les Cookies.
Les membres Amazon Prime bénéficient automatiquement de 2 livres audio offerts chez Audible.

Vous êtes membre Amazon Prime ?

Bénéficiez automatiquement de 2 livres audio offerts.
Bonne écoute !

    Ces titres pourraient vous intéresser

    Couverture de Le nom sur le mur
    Couverture de Suite française
    Couverture de Pas pleurer
    Couverture de HHhH
    Couverture de Le Barman du Ritz
    Couverture de Apocalypse Bébé
    Couverture de Triste tigre
    Couverture de Les Insolents
    Couverture de Une vie française
    Couverture de Des diables et des saints
    Couverture de Un aller simple
    Couverture de Le Couteau
    Couverture de Le Siècle des dictateurs
    Couverture de Vous ne connaissez rien de moi
    Couverture de Le Lambeau
    Couverture de Retour à Birkenau

    Description

    1949 : Josef Mengele arrive en Argentine. Caché derrière divers pseudonymes, l'ancien médecin tortionnaire à Auschwitz croit pouvoir s l'inventer une nouvelle vie à Buenos Aires. L'Argentine de Perón est bienveillante, le monde entier veut oublier les crimes nazis. Mais la traque reprend et le médecin SS doit s'enfuir au Paraguay puis au Brésil. Son errance de planque en planque, déguisé et rongé par l'angoisse, ne connaîtra plus de répit... jusqu’à sa mort mystérieuse sur une plage en 1979.

    Comment le médecin SS a-t-il pu passer entre les mailles du filet, trente ans durant ?

    La disparition de Josef Mengele est une plongée inouïe au cœur des ténèbres. Anciens nazis, agents du Mossad, femmes cupides et dictateurs d'opérette évoluent dans un monde corrompu par le fanatisme, la realpolitik, l'argent et l'ambition. Voici l'odyssée dantesque de Josef Mengele en Amérique du Sud. Le roman-vrai de sa cavale après-guerre.
    ©2017 Éditions Grasset & Fasquelle (P)2018 Audiolib

    Commentaires

    À propos de ce titre
    Prix Renaudot 2017.

    Ce que les auditeurs disent de La disparition de Josef Mengele

    Moyenne des évaluations utilisateurs. Seuls les utilisateurs ayant écouté le titre peuvent laisser une évaluation.
    Global
    • 4.5 out of 5 stars
    • 5 étoiles
      212
    • 4 étoiles
      100
    • 3 étoiles
      40
    • 2 étoiles
      7
    • 1 étoile
      5
    Interprétation
    • 4 out of 5 stars
    • 5 étoiles
      164
    • 4 étoiles
      83
    • 3 étoiles
      46
    • 2 étoiles
      14
    • 1 étoile
      12
    Histoire
    • 4.5 out of 5 stars
    • 5 étoiles
      221
    • 4 étoiles
      72
    • 3 étoiles
      20
    • 2 étoiles
      5
    • 1 étoile
      3

    Commentaires - Veuillez sélectionner les onglets ci-dessous pour changer la provenance des commentaires.

    Trier par :
    Filtrer
    • Global
      5 out of 5 stars
    • Interprétation
      5 out of 5 stars
    • Histoire
      5 out of 5 stars

    Parcours inouïe

    Parcours inouï de cet homme – sommes-nous contraints d’écrire, mais qui n’en est pas un depuis le début. Tout le monde connait Mengele : le médecin d’Auswitch. Celui qui épinglait des yeux bleus sur son mur ; entre autres ! Il ne fut jamais retrouvé, si ce n’est mort sur une plage, à l’extrême fin de sa vie. Jamais retrouvé car très pris en charge par des réseaux : réseaux SS, États d’Amérique Latine, sa famille (milliardaire) qui l’aident. Et délaissé par : l’Allemagne penaude et employée à se reconstruire au départ, le Mossad occupé un temps à autre chose, etc. En fin de vie, le fils de Mengele vient le voir en exil, pour un adieu sans doute et pour chercher un regret peut-être…
    Voici ce passage du livre :
    « Pour la première fois, Mengele est confronté à ses forfaits inouïs. Il tousse en dévisageant son fils, le portrait craché de sa mère, et le trouve plus beau qu’en photo […] Il ne veut boire que de l’eau ? Mengele a acheté de la bière et du vin en son honneur. Et s’il mangeait quelque chose ? « Parle, papa, après on verra. » De ces vieilleries ? soupire Mengele. Oui, de ces vieilleries. L’humanité est une morphologie qui n’a pas plus de but et de plan que l’orchidée ou le papillon. Il y a une croissance et une vieillesse des peuples et des langues, comme il y a des chênes, des pins et des fleurs, jeunes et vieux. Toutes les cultures connaissent des possibilités d’expressions nouvelles qui germent, murissent, se fanent et disparaissent sans retour, dit le père, qui s’est préparé à l’inquisition du fils. Après la Première Guerre mondiale, l’Occident avait atteint un point critique et l’Allemagne un stade inexorable de sa civilisation, gangrénée par la modernité technique et capitaliste, les masses, l’individualisme, le cosmopolitisme. Deux options se présentaient : mourir ou agir. « Nous les Allemands, race supérieure, devions agir. Nous devions inoculer une vitalité nouvelle afin de défendre la communauté naturelle et d’assurer l’éternité de la race nordique », dit Mengele. Hitler envisageait cent millions de Germains, deux cent cinquante à moyen terme et un milliard en 2200. « Un milliard, Rolf ! Il était notre César et nous, ses ingénieurs, chargés de veiller à ce qu’il dispose toujours d’un nombre croissant de familles saines et racialement satisfaisantes… » Rolf tambourine des doigts sur la table. Il connait les théories de Spengler sur le déclin de l’Occident et ne s’est pas aventuré au Brésil pour entendre son père débiter la novlangue du catéchisme nazi : « Papa, qu’as-tu fait à Auschwitz ? »…
    Olivier Guez, cet auteur talentueux, a très bien su faire vivre la disparition de Josef Mengele.

    Une erreur s'est produite. Réessayez dans quelques minutes.

    Merci. Votre vote a été pris en compte.

    Vous avez donné votre avis sur cette évaluation !

    1 personne a trouvé cela utile

    • Global
      3 out of 5 stars
    • Interprétation
      1 out of 5 stars
    • Histoire
      1 out of 5 stars

    Ennui

    Pas pu continuer... j ai écouté péniblement 4h et puis j ai abandonné ! Le ton monocorde du narrateur est vraiment décevant

    Une erreur s'est produite. Réessayez dans quelques minutes.

    Merci. Votre vote a été pris en compte.

    Vous avez donné votre avis sur cette évaluation !

    6 personnes ont trouvé cela utile

    • Global
      3 out of 5 stars
    • Interprétation
      2 out of 5 stars
    • Histoire
      2 out of 5 stars

    RV avec l’ennui

    Ce livre n’aurait pas dû recevoir de prix, car l’auteur a manqué l’objectif. Ce n’est pas vraiment sa faute : le sujet est très difficile. L’histoire est racontée de manière conventionnelle, et c’est l’ennui qui clos le roman. On sent que l’auteur s’est, lui-même, ennuyé en l’écrivant, avec des descriptions longues et répétitives. L’auteur compare son livre avec celui de Truman Capote, « de sang-froid » qui est un chef d’œuvre, en revanche ! - je suis étonné de cela, car les deux livres ont peu de choses en commun. Truman Capote a payé cher le « ticket de passage ». Il a compris que comprendre c’est pardonner, en passant de l’autre côté du miroir. Il en est tombé malade ! Guez, en revanche, est resté extérieur, de marbre par rapport au monstre Mengele. Qu‘ aurait-il appris et restitué en devenant « lui », en le comprenant. Il aurait écrit un livre différent, bien plus fort. Cela aurait été un voyage au bout de l’horreur : mais, n’est-ce pas cela l’expérience d’un vrai écrivain ? Pourquoi avoir voulu sortir intact de cette expérience (choisie, après tout !) ? Pourquoi avoir traité cette histoire, comme un journaliste l’aurait fait (et non comme un écrivain) ?

    Une erreur s'est produite. Réessayez dans quelques minutes.

    Merci. Votre vote a été pris en compte.

    Vous avez donné votre avis sur cette évaluation !

    14 personnes ont trouvé cela utile

    • Global
      3 out of 5 stars
    • Interprétation
      3 out of 5 stars
    • Histoire
      4 out of 5 stars

    écrivain et conteur sont des métiers différents

    Le contenu est intéressant ou tout du moins instructif. Seulement un écrivain, aussi bon soit il, n’est pas automatiquement un conteur.. cette histoire m’aurait sûrement plus emballée si elle avait été racontée par un conteur.
    La une voix monocorde et monotone ne faisait que m’éloigner de l’histoire sans jamais m’y plonger !

    Une erreur s'est produite. Réessayez dans quelques minutes.

    Merci. Votre vote a été pris en compte.

    Vous avez donné votre avis sur cette évaluation !

    9 personnes ont trouvé cela utile

    • Global
      3 out of 5 stars
    • Interprétation
      4 out of 5 stars
    • Histoire
      3 out of 5 stars

    Je me suis ennuyéE

    La narration est excellente mais je n'ai pas réussi à accrocher complétement .

    Une erreur s'est produite. Réessayez dans quelques minutes.

    Merci. Votre vote a été pris en compte.

    Vous avez donné votre avis sur cette évaluation !

    1 personne a trouvé cela utile

    • Global
      5 out of 5 stars
    • Interprétation
      4 out of 5 stars
    • Histoire
      5 out of 5 stars

    Instructif

    J'ai eu un peu de mal au début parce que ce n'est pas très palpitant, ni dans l'écriture, ni dans la lecture, mais finalement, c'est le ton juste pour rendre compte de la médiocrité du personnage dont il est question.

    Une erreur s'est produite. Réessayez dans quelques minutes.

    Merci. Votre vote a été pris en compte.

    Vous avez donné votre avis sur cette évaluation !

    • Global
      5 out of 5 stars
    • Interprétation
      5 out of 5 stars
    • Histoire
      5 out of 5 stars

    Sujet téméraire totalement réussi

    Investissement absolu et difficile de l'auteur envers un sujet terrible... Courageux et éblouissant ! BRAVO...

    Une erreur s'est produite. Réessayez dans quelques minutes.

    Merci. Votre vote a été pris en compte.

    Vous avez donné votre avis sur cette évaluation !

    • Global
      4 out of 5 stars
    • Interprétation
      2 out of 5 stars
    • Histoire
      5 out of 5 stars

    L’auteur ne devrait jamais lire

    Quand on est compétent dans un domaine on devrait s’y cantonner.
    J’ai bien souvent perdu le fil car la lecture était soporifique. Et en définitive il écoute ça duré presque le double le temps revenir en arrière et revenir en arrière.
    S’il histoire bien que romancée nous décrit un minable que les circonstances ont amené à être un bourreau, elle nous en apprend beaucoup sur cette période et sur ces pro-nazi qui survivent dans les paradis Amérique du Sud.
    Je recommande d’acheter plutôt le livre et de le lire que de l’écouter.

    Une erreur s'est produite. Réessayez dans quelques minutes.

    Merci. Votre vote a été pris en compte.

    Vous avez donné votre avis sur cette évaluation !

    1 personne a trouvé cela utile

    • Global
      5 out of 5 stars
    • Interprétation
      5 out of 5 stars
    • Histoire
      5 out of 5 stars

    Passionnant

    Récit passionnant. Interprétation très sobre de l’auteur . J’ai appris beaucoup en écoutant ce livre notamment du rôle de l’Argentine après la guerre pour couvrir les nazis.
    Cette histoire reste en mémoire après la fin de l’écoute.

    Une erreur s'est produite. Réessayez dans quelques minutes.

    Merci. Votre vote a été pris en compte.

    Vous avez donné votre avis sur cette évaluation !

    • Global
      3 out of 5 stars
    • Interprétation
      2 out of 5 stars
    • Histoire
      4 out of 5 stars

    Non fiction ou roman ?

    Tous les auteurs ne sont pas fait pour lire leur livre. Ce n’était clairement pas la bonne voix pour accompagner ce récit. J’ai compris lors de l’interview que cela était sûrement dû à la suffisance de l’auteur. L’histoire est passionnante mais l’auteur ne dit jamais quand il invente par manque d’infos sur certains points. On ne sait donc jamais vraiment la part romanesque et la part historique. Dommage.

    Une erreur s'est produite. Réessayez dans quelques minutes.

    Merci. Votre vote a été pris en compte.

    Vous avez donné votre avis sur cette évaluation !