Votre titre Audible gratuit

9,95 € / mois après 30 jours. Résiliable à tout moment.

ou
Dans le panier

Description

Un corps retrouvé sur une plage de l'île de Sandhamn, au large de Stockholm... Suicide ? Noyade ?... L'inspecteur Thomas Andreasson, un habitué de ce petit bout de terre jusqu'alors paradisiaque, est chargé de l'enquête. Nora Linde, une amie d'enfance devenue avocate et dont la perspicacité est redoutable, lui propose son aide. Mais l'été vire au cauchemar quand une femme est assassinée dans sa chambre d'hôtel. Et si, désormais, plus personne n'était à l'abri ?

Avec les enquêtes d'Andreasson et Linde qui ont fait d'elle une véritable star en Suède, Viveca Sten s'impose comme une des nouvelles grandes voix du polar nordique. Sélectionné parmi les dix meilleurs polars de l'année par le magazine Lire, Viveca Sten a déjà conquis plus d'un million de lecteurs.

>> Ce livre audio en version intégrale vous est proposé en exclusivité par Audible et est uniquement disponible en téléchargement.

©2013 Albin Michel. Traduit du suédois par Rémi Cassaigne (P)2018 Audible Studios

Commentaires

La presse en parle :
"Un équipage chaleureux, un scénario bien ficelé, et surtout le portrait ingénieux de ces îliens du Nord. Pas de doute, Viveca Sten devrait se frayer une belle place dans les bibliothèques françaises."
Marianne Payot, L'Express.

Ce que les auditeurs disent de La Reine de la Baltique

Notations
Global
  • 4 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    36
  • 4 étoiles
    37
  • 3 étoiles
    15
  • 2 étoiles
    5
  • 1 étoile
    3
Interprétation
  • 4 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    32
  • 4 étoiles
    28
  • 3 étoiles
    11
  • 2 étoiles
    7
  • 1 étoile
    8
Histoire
  • 4 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    33
  • 4 étoiles
    36
  • 3 étoiles
    9
  • 2 étoiles
    6
  • 1 étoile
    1

Trier par :
Trier par:
  • Global
    4 out of 5 stars
  • Interprétation
    4 out of 5 stars
  • Histoire
    4 out of 5 stars

Pour la détente et l'évasion !

Férue des romans de Camilla Läckberg, dont j'attends désespérément le dernier titre en audio, je me replie sur sa compatriote, Viveca Sten, puisque sa série des Meurtres à Sandhamn connaît également un joli succès ! Il existe d'ailleurs une (très bonne) série TV déjà diffusée sur Arte.

Direction une petite île au large de Stockholm, un paradis pour des vacances en famille ou une mise au vert en toute quiétude. Le charme scandinave par excellence. Un corps échoué sur une plage, puis d'autres découvertes macabres, viennent plomber le joli décor paradisiaque. S'annonce une enquête assez ordinaire (action, suspense) même si on ne se fait pas des nœuds au cerveau et la fin pousse trop loin le bouchon.

On ne retrouve peut-être pas encore cette même sensation d'immersion totale dans un cocon familier, celle qu'on éprouve à partager l'intimité du couple Erica Falck et Patrik Hedström par exemple, mais le dépaysement n'est pas mal non plus. J'ai adoré enfiler mes clogs Lotta, flâner à vélo et déguster quelques kanelbullars le long de la mer ! Pour la détente et l'évasion, cette série est parfaite.

Lecture correcte de Raphaël Mathon (sauf intonation trop saccadée). Une voix féminine aurait peut-être mieux convenu au registre...

5 personnes ont trouvé cela utile

  • Global
    3 out of 5 stars
  • Interprétation
    1 out of 5 stars
  • Histoire
    3 out of 5 stars

Polar nordique classique, lecteur décevant

On retrouve tous les ingrédients du polar nordique, personnages et intrigue agréables mais l'ensemble est desservi par la performance décevante du ou des lecteurs qui me fait hésiter à écouter la suite de la série.

3 personnes ont trouvé cela utile

  • Global
    4 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    4 out of 5 stars

Bon suspens

Intrigue bien menée sans trop de surprises mais on aime vite les personnages et l'île de Sanhamn. Moins sombre que ses compatriotes écrivains de polars nordiques, Viveca accroche le lecteur plus par la description des ses personnages que par une histoire assez peu intrigante. Je vais écouter un deuxième tome pour être entièrement convaincue. Bon lecteur.

2 personnes ont trouvé cela utile

  • Global
    3 out of 5 stars
  • Interprétation
    1 out of 5 stars
  • Histoire
    4 out of 5 stars

Bonne histoire mais un peu gênée par la lecture

Bon polar scandinave décrivant bien la vie estivale de Sandham mais le lecteur m’a un peu gâché le plaisir par sa façon d’adopter une petite voix fluette et plaintive dès qu’il devait lire un dialogue d’enfant, de femme jeune ou âgée. Cette façon de parler qu’il utilise invariablement pour les personnages féminins, quels que soient leur âge, leur fonction. Leur caractère, n’est pas agréable et surtout ne sert pas du tout l’histoire

2 personnes ont trouvé cela utile

  • Global
    2 out of 5 stars
  • Interprétation
    2 out of 5 stars
  • Histoire
    2 out of 5 stars

déception dans sa globalité

voix des femmes mal calibrées et trainnantes ce qui les fait passer pour des idiotes. Nora dans son rôle de femme indépendante qui ne l'est pas... reste un personnage important ce qui ne valorise pas le livre bref j'ai eu du mal à finir

2 personnes ont trouvé cela utile

  • Global
    4 out of 5 stars
  • Interprétation
    3 out of 5 stars
  • Histoire
    4 out of 5 stars

Bon livre, narrateur décevant

Grande amatrice des romans policiers nordique, celui-ci se laisse écouter et le temps passe vite... Trop vite (livre un peu court). Un peu déçue du narrateur dont le ton reste un peu monocorde...

1 personne a trouvé cela utile

  • Global
    1 out of 5 stars
  • Interprétation
    1 out of 5 stars
  • Histoire
    1 out of 5 stars

Ecriture sexiste et histoire plate

J'aime les polars scandinaves en ce qu'ils ont de moderne et de sombre... ainsi que leurs personnages forts et la vision progressiste des pays nordiques (cf Millenium). Malheureusement, ici l'autrice impose sa vision conservatrice d'une société où les hommes sont actifs et les femmes au foyer. Je me suis accrochée pendant 14 chapitres. J'ai arrêté car les descriptions des personnages sont vraiment trop sexistes : - les hommes sont forts, virils et rassurants (comme si il n'existait pas d'autres qualités moins cliché) et sont décrits de manière positive - les femmes sont cantonnées à la maison. Elles ont droit à des descriptifs désobligeants sur leur physique et leurs actions sont souvent décrites négativement. Même les femmes actives semblent obnubilées par la cuisine dans le monde de Viveca Sten. Et malheureusement, ces longues descriptions sont omniprésentes, au détriment de l'action. Pour ne rien arranger, le lecteur imite des voix de femme comme il le peut, leur donnant un air cruche... Peut-être aurait-il fallu garder un ton normal. Sans doute l'autrice a-t-elle quelques problèmes à régler avec le genre féminin mais ce n'est pas le seul problème du livre qui, selon moi ne vaut pas toute cette notation élogieuse.

  • Global
    3 out of 5 stars
  • Interprétation
    1 out of 5 stars
  • Histoire
    4 out of 5 stars

Changez de lecteur !!

L histoire est intéressante, bien écrite . Mais on est obligé de reformuler toutes les phrases prononcées par des femmes dans sa tête pour réaliser que tous les personnages féminins ne sont pas debiles ou hautains tant ils sont mal interprétés . Je ne sais pas si je vais pouvoir continuer avec cet auteure , quel dommage .

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    4 out of 5 stars

Une agréable surprise

Un bon livre qui tient en haleine jusqu'à la fin. L' aspect d'héritage manque à la police.

  • Global
    3 out of 5 stars
  • Interprétation
    3 out of 5 stars
  • Histoire
    4 out of 5 stars

Le premier de la série.....

mais malgré une histoire plutôt intrigante et cohérente, hachée toutefois de séquences familiales ou conjugales à mon avis hors sujet, je n'écouterai pas les autres titres de la série : le narrateur est à 80 % hors des intonations, des sentiments, des attitudes demandés par le texte de l'auteure ; quand on n'est pas dans une narration ânonnée digne d'un patronage du début du siècle dernier. Dommage, peut-être les lirai-je ?