Gratuit avec l’offre d'essai

Écoutez en illimité un large choix de livres audio, créations & podcasts Audible Original et histoires pour enfants.
Recevez 1 crédit audio par mois à échanger contre le titre de votre choix - ce titre vous appartient.
Gratuit avec l'offre d'essai, ensuite 9,95 €/mois. Résiliez à tout moment.
Acheter pour 18,95 €

Acheter pour 18,95 €

Utiliser la carte qui se termine par
En finalisant votre achat, vous acceptez les Conditions d'Utilisation. Veuillez prendre connaissance de notre Politique de Confidentialité et de notre Politique sur la Publicité et les Cookies.
Les membres Amazon Prime bénéficient automatiquement de 2 livres audio offerts chez Audible.

Vous êtes membre Amazon Prime ?

Bénéficiez automatiquement de 2 livres audio offerts.
Bonne écoute !

    Description

    Après la mort de son père, Didier Eribon retourne à Reims, sa ville natale, et retrouve son milieu d'origine, avec lequel il avait plus ou moins rompu trente ans auparavant. Il décide alors de se plonger dans son passé et de retracer l'histoire de sa famille. Évoquant le monde ouvrier de son enfance, restituant son ascension sociale, il mêle à chaque étape de ce récit intime et bouleversant les éléments d'une réflexion sur les classes, le système scolaire, la fabrication des identités, la sexualité, la politique, le vote, la démocratie...

    Réinscrivant ainsi les trajectoires individuelles dans les déterminismes collectifs, Didier Eribon s'interroge sur la multiplicité des formes de la domination et donc de la résistance.

    Un grand livre audio de sociologie et de théorie critique.

    Après avoir porté le texte au théâtre dans une mise en scène de Thomas Ostermeier, Irène Jacob s'empare à nouveau de ce témoignage vibrant, et en livre une lecture exceptionnelle.

    ©2009 Librairie Arthème Fayard (P)2021 Audiolib

    Commentaires

    La presse en parle :
    "Difficile de rendre compte de toute la réflexion et de toute l'émotion que suscite la lecture du livre, parcouru par les vibrations de révolte d'une mémoire humiliée, par une sorte particulière de mélancolie, analysée dans une très belle page, celle de l'être arraché à son premier monde."
    Annie Ernaux, Le Nouvel Observateur

    "Nul drame, nul pathos dans ce Retour à Reims : si la mort de son père ouvrier, que l'homophobie rendait incapable de dialoguer avec son fils, suscite chez Eribon une certaine angoisse, celle-ci reste un sentiment où "la volonté de comprendre" l'emporte sur la tristesse."
    Jean-Louis Jeannelle, Le Monde

    "Intellectuel critique dans la lignée de Bourdieu, Eribon offre ici un exemple magnifique de la vie éclaircie - affranchie du même coup - par des outils théoriques, dans une démarche d'écriture qui lie étroitement l'intime, le social et le politique, unit le corps usé d'une mère à la division injuste d'une société à changer."
    Annie Ernaux, Le Nouvel Observateur

    Ce que les auditeurs disent de Retour à Reims

    Moyenne des évaluations utilisateurs. Seuls les utilisateurs ayant écouté le titre peuvent laisser une évaluation.
    Global
    • 5 out of 5 stars
    • 5 étoiles
      23
    • 4 étoiles
      2
    • 3 étoiles
      0
    • 2 étoiles
      1
    • 1 étoile
      0
    Interprétation
    • 4.5 out of 5 stars
    • 5 étoiles
      16
    • 4 étoiles
      2
    • 3 étoiles
      2
    • 2 étoiles
      0
    • 1 étoile
      0
    Histoire
    • 4.5 out of 5 stars
    • 5 étoiles
      18
    • 4 étoiles
      0
    • 3 étoiles
      1
    • 2 étoiles
      0
    • 1 étoile
      1

    Commentaires - Veuillez sélectionner les onglets ci-dessous pour changer la provenance des commentaires.

    Il n'y a pas encore de critique disponible pour ce titre.
    Trier par :
    Trier par:
    • Global
      4 out of 5 stars
    • Interprétation
      3 out of 5 stars
    • Histoire
      4 out of 5 stars
    Image de profile pour Roxane Debruyker
    • Roxane Debruyker
    • 12/08/2022

    Bon mais inaccessible au public concerné

    Retour à Reims, j en ai entendu parlé plusieurs fois et ce titre est apparu dans mon fil de suggestions après avoir lu En finir avec Eddy Bellegueule. ces deux ouvrages vont indéniablement de pair.
    Quitte à envisager son histoire sous l'angle de la lutte des classes, j'aurais préféré un livre plus facile d'accès, que des jeunes des classes populaires puissent suivre sans difficultés. Bien qu'utile, le nombre de références philosophiques peut éloigner un public non averti. Et c'est justement ce public qui gagnerait à lire ce livre.