Déconstruire le racisme avec les livres audio

postBlogFr - Livre Audio Racisme
21.08.20

Ces derniers temps, le livre audio s’est plus que jamais imposé comme une porte ouverte sur le monde. Une invitation à plonger dans des histoires toutes plus inspirantes les unes que les autres, mais aussi à se déconstruire, à s’informer, ou encore à entendre des voix nouvelles. C’est dans cette perspective qu’il peut également se placer comme un outil. Un outil pour réfléchir, pour réagir, et pour s’informer sur la manière dont certains grands thèmes nappent notre société. Et parmi eux, le racisme a une place collective, qui se rapproche bien souvent d’une lutte interne. Car loin d’être un simple sujet de roman, le racisme est bel et bien un système, que certains ouvrages permettent de mettre en perspective, de sorte à mieux le comprendre et à passer outre. Et quoi de mieux qu’un audiobook pour le réaliser ?

Americanah

De :
Chimamanda Ngozi Adichie
Lu par :
Astrid Bayiha
Durée :
19:27
version intégrale Livre audio

Les histoires, porteuses de message

Car une histoire n’est pas seulement le moyen de s’évader, elle est également le socle de valeurs, de principes et de prises de conscience pour s’éveiller au racisme et à l’intolérance. Non, le racisme n’est pas qu’un mot, et il se manifeste également dans bon nombre de situations. Ces situations, ce sont bel et bien les grands livres qui nous les mettent en face des yeux… ou des oreilles !

Qu’il soit lié à une histoire ou à une actualité, le racisme est porté par des voix, telle que Toni Morrison. Avec des romans populaires comme Beloved, l’écrivaine a su montrer qu’une lutte n’est pas forcément l’apanage des armes, mais que les mots sont aussi de bons outils pour une prise de conscience collective, et peut-être même les meilleurs !

Les histoires, sans être des porte-drapeaux, permettent également de s’identifier à certains personnages. Ainsi, il est plus facile de réaliser l’ampleur de comportements racistes, notamment lorsque l’ouvrage devient un livre culte partout dans le monde. C’est le cas de Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur de Harper Lee, qui met en scène l’enfance, sur fond d’intolérance américaine.

Tout ceci n’est pas sans nous faire comprendre que chacun d’entre nous à un rôle à jouer, quelle que soit sa position ou sa couleur de peau. Comment ? En participant au combat, à sa façon.

Beloved

De :
Toni Morrison
Lu par :
Anne Alvaro
Durée :
12:37
version intégrale Livre audio

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

De :
Harper Lee
Lu par :
Cachou Kirsch
Durée :
11:35
version intégrale Livre audio

Devenir un.e allié.e

Le livre audio permet, à sa manière, de prendre conscience de ce qu’implique le racisme au quotidien pour de nombreuses personnes. De manière plus ou moins frontale, les histoires sont le socle de valeurs, qui participent à rendre accessibles les comportements d’intolérance, jusqu’à comprendre qu’on peut agir.

Dans cette optique, il n’est donc pas rare de pouvoir participer, à sa manière, à l’élaboration d’une lutte silencieuse, et à son tour, mettre tous ses efforts pour faire de notre monde un monde plus juste. Certaines histoires agissent alors comme des prises de conscience, à l’instar de La saison des feux, qui met en lumière un racisme ordinaire, insupportable à bien des égards.

Prendre conscience des comportements nocifs, réaliser que chacun peut apporter sa pierre à l’édifice, autant de réactions que permettent les livres, notamment en audio. Car la voix est un medium de taille pour rendre chacun responsable de ses actes. Michelle Obama, figure populaire par excellence, l’évoque également dans Devenir, et permet d’apporter une dimension universelle à l’anti-racisme. Car oui, écouter un livre audio pourrait également devenir un acte d’engagement !

La saison des feux: Little Fires Everywhere

De :
Celeste Ng
Lu par :
Micky Sébastian
Durée :
12:09
version intégrale Livre audio

Devenir

De :
Michelle Obama
Lu par :
Marie Bouvier
Durée :
19:02
version intégrale Livre audio

Le livre audio, format pluridisciplinaire par excellence

Un acte d’engagement, que les histoires ne sont pas les seules à pouvoir évoquer. On le sait, le racisme est partout, tout le temps, et il est essentiel de pouvoir en parler, quelle que soit la manière.

Certains ouvrages se sont imposés comme des manifestes anti-racistes, mais il s’avère que l’audiobook peut aller encore plus loin. Le pouvoir de la voix est tel que les manières d’en parler vont bien au-delà de la simple narration. Comment ? Via le rire, par exemple !

Combattre le racisme à grands coups d’éclat de rire est une manière tout aussi louable de le déconstruire. C’est ce que nous montre, en exclusivité pour Audible, la captation du gala “Rire ensemble contre le racisme”. Ici, tout est dit, puisqu’il s’agit de se saisir des outils que permettent l’humour pour délégitimer les formes de ségrégation. Prendre du bon temps intelligemment, rien n’est mieux pour ouvrir son esprit.

Il en va de même pour certains témoignages, qui s’imposent moins comme des moments d’écoute que comme des prises de conscience potentiels. Car écouter quelqu’un nous raconter sa vie a un impact différent qu'une fiction, dont le message est illustré par une histoire. Ici, comme dans The hate U give, le racisme est évoqué de manière directe, comme s'il fallait entendre les voix de ceux/celles qui sont directement concerné.e.s.

Au fond, les paroles des minorités sont celles qui nous apportent probablement le plus, mais il est indispensable de ne pas s’exclure soi-même si le racisme ne nous touche pas. Il s’agit là d’une question collective, que le livre audio s’efforce jour après jour de rendre visible.

Gala - Rire ensemble contre le racisme

De :
Sandra Zidane, Bertrand Wautlet, Seti Kimbulu, William Rovelli, Els de Schepper, Alexandre Wieczoreck
Lu par :
Sandra Zidane, Bertrand Wautlet, Seti Kimbulu, William Rovelli, Els de Schepper, Alexandre Wieczoreck
Durée :
1:26

The Hate U Give [Version française]

De :
Angie Thomas, Nathalie Bru
Lu par :
Aloïse Sauvage
Durée :
10:10
version intégrale Livre audio