Gratuit avec l’offre d'essai

Écoutez en illimité un large choix de livres audio, créations & podcasts Audible Original et histoires pour enfants.
Recevez 1 crédit audio par mois à échanger contre le titre de votre choix - ce titre vous appartient.
Gratuit avec l'offre d'essai, ensuite 9,95 €/mois. Résiliez à tout moment.
Acheter pour 21,99 €

Acheter pour 21,99 €

Utiliser la carte qui se termine par
En finalisant votre achat, vous acceptez les Conditions d'Utilisation. Veuillez prendre connaissance de notre Politique de Confidentialité et de notre Politique sur la Publicité et les Cookies.
Les membres Amazon Prime bénéficient automatiquement de 2 livres audio offerts chez Audible.

Vous êtes membre Amazon Prime ?

Bénéficiez automatiquement de 2 livres audio offerts.
Bonne écoute !

    Description

    Un roman foisonnant où Céline raconte son enfance et sa jeunesse :

    "C'est sur ce quai-là, au 18, que mes bons parents firent de bien tristes affaires pendant l'hiver 92, ça nous remet loin. C'était un magasin de "Modes, fleurs et plumes". Y avait en tout comme modèles que trois chapeaux, dans une seule vitrine, on me l'a souvent raconté. La Seine a gelé cette année-là. Je suis né en mai. C'est moi le printemps."

    ©1952 Editions Gallimard (P)2021 Editions Gallimard

    Ce que les auditeurs disent de Mort à crédit

    Moyenne des évaluations utilisateurs. Seuls les utilisateurs ayant écouté le titre peuvent laisser une évaluation.
    Global
    • 4.5 out of 5 stars
    • 5 étoiles
      162
    • 4 étoiles
      31
    • 3 étoiles
      9
    • 2 étoiles
      2
    • 1 étoile
      4
    Interprétation
    • 5 out of 5 stars
    • 5 étoiles
      168
    • 4 étoiles
      7
    • 3 étoiles
      4
    • 2 étoiles
      0
    • 1 étoile
      1
    Histoire
    • 4.5 out of 5 stars
    • 5 étoiles
      124
    • 4 étoiles
      37
    • 3 étoiles
      13
    • 2 étoiles
      1
    • 1 étoile
      3

    Commentaires - Veuillez sélectionner les onglets ci-dessous pour changer la provenance des commentaires.

    Trier par :
    Trier par:
    • Global
      out of 5 stars

    L'ÉCRIVAIN SCANDALEUX ET SON LECTEUR 2

    Ne revenons pas sur notre commentaire précédent (cf Le Voyage au bout de la nuit.)
    Repartons de là où nous avions laissé les choses. En premier lieu constatons que notre auteur aussi hâbleur et fanfaron qu'il fut disait vrai. Voilà un homme qui prend la chose littéraire au sérieux . Qu'il soit (avant ou après cela dépend du gout de chacun) avec M.Proust l'écrivain français le plus important du 20°siècle devient très vite une évidence. Deux hommes que tout oppose si ce n'est une volonté de damné à introduire. dans une langue encore très corseté XIX°, un souffle qui emporte tout sur son passage.
    Mais revenons à Mort à crédit.
    Questions lecture , Podalydès, pas effrayé par l'ampleur de la chose remet une copie supérieure, nous le pensons, à la précédente. Là aussi saluons le travail! Bravo l'artiste.!
    Il faut pour faire tenir ensemble tous les épisodes du récit non seulement le labeur mais aussi la créativité sinon notre curiosité s'émousse et le sommeil nous guette. Non c'est tout au bout que nous souhaitons être conduits; Et nous le sommes. C'est plus souvent, nous semble-t-il en acteur (qu'en narrateur proprement dit) que Podalydès aborde le texte. Pour notre plaisir il invente tout un petit théâtre dans lequel il "joue" les personnages, tous plus hauts en couleur les uns que les autres joint les différents personnages.
    Ce choix n'est pas arbitraire, le texte lui-même y incite. Tout n'est qu'épisodes loufoques, extravagants où une hystérie constante renverse tous et toutes. C'est pieds Nickelés chez Shakespeare. C'est Rabelais is coming back!
    À sa sortie le livre fut éreinté par la critique. Céline en fut retourné et, tout laisse à penser que cet échec vint alimenter un sentiment de persécution qui ne demandait qu'à être nourri. C'est alors qu'il laisse tomber les romans et qu'il se lance (se vautre) dans les pamphlets. On connait la suite;.
    Mais ne brusquons pas les choses et attardons nous sur cette fin de "Mort à crédit". Et voici que tout le roman qui jusque-là n'avait été que cris et fureur se termine sur une voix d'une fragilité extrême, semblable presque à celle d'un enfant qui termine le récit comme en point d'orgue et à laquelle Podalydès sait donner toute son émotion.
    À quand la lecture d'"Un Château l'autre?

    12 personnes ont trouvé cela utile

    • Global
      5 out of 5 stars
    • Interprétation
      5 out of 5 stars
    • Histoire
      4 out of 5 stars

    Magnifique interprétation de Podalydès

    Après la magnifique interprétation du "voyage", Podalydès nous offre a nouveau un vrai moment de plaisir ! un grand merci et bravo à lui! Je suis impatient d'ecouter "d'un château l'autre" lu par le même acteur et annoncé pour juin :-)
    Grand fan de Celine, je fais partie cependant de ceux qui préfèrent le "voyage" a "mort a credit": les personnages, les "decors" y sont plus riches et variés. Si vous n'avez rien lu de Celine, je commencerais par le voyage plutôt que "mort a credit". Il n'en reste pas moins que "mort a credit" a tout son charme propre avec notamment un Paris de l'avant guerre des petits marchands.

    5 personnes ont trouvé cela utile

    • Global
      5 out of 5 stars
    • Interprétation
      5 out of 5 stars
    • Histoire
      5 out of 5 stars

    Chef-d'oeuvre

    il raconte son époque, son enfance, avec une force et une énergie sublime. il vous retourne les tripes et vous fait pleurer de rire, tout à la fois. Magnifique!

    5 personnes ont trouvé cela utile

    • Global
      5 out of 5 stars
    • Interprétation
      5 out of 5 stars
    • Histoire
      5 out of 5 stars

    Le génie lu par un surdoué

    L’incroyable et génial livre de ce grand génie que fut Louis Ferdinand Céline lu par le meilleur des meilleurs…
    Merci

    3 personnes ont trouvé cela utile

    • Global
      5 out of 5 stars
    • Interprétation
      5 out of 5 stars
    • Histoire
      5 out of 5 stars

    Lecteur exceptionnel

    Si tous les audiolivres pouvaient être lus avec autant de talent !
    Une perle.

    2 personnes ont trouvé cela utile

    • Global
      5 out of 5 stars
    • Interprétation
      5 out of 5 stars
    • Histoire
      5 out of 5 stars

    Denis est Ferdinand

    J’ai lu Mort à crédit de nombreuses fois,Denis Podalydes transcende l’œuvre. On peut parler d’adaptation, bravo et merci.

    1 personne a trouvé cela utile

    • Global
      5 out of 5 stars
    • Interprétation
      5 out of 5 stars
    • Histoire
      4 out of 5 stars

    Epoustouflant

    J'ai longtemps remis à plus tard Céline. Décrié, loué, qu'en est-il? Mort à crédit c'est un coup de poing. C'est un texte percutant. Le style de cet auteur est d'une grande modernité. L'histoire: attention, certains passages sont durs et/ou crus. Il ne s'agit pas de sous-entendus ni de métaphores: durs et crus. Et pourtant, il y a une poésie incroyable. L'interprétation de Denis Podalydès met en exergue ce que je viens d'écrire. Grâce à lui, nous sommes en immersion dans l’œuvre et peu en ressortiront intacts...

    1 personne a trouvé cela utile

    • Global
      5 out of 5 stars
    • Interprétation
      3 out of 5 stars
    • Histoire
      5 out of 5 stars

    Une bonne lecture mais...

    Mon commentaire porte uniquement sur l’interprétation. Elle est correcte, évidemment, mais dès le début, on est un peu déçu. A cause... de la ponctuation. Où sont passés les trois petits points caractéristiques du style de Céline ? La lecture n'en rend pas compte. On a l'impression de points traditionnels, ou même de virgules. Pas de différence non plus entre le point et le point d'exclamation. Les « soye » deviennent « soit ». La lecture en quelque sorte lisse le style de Céline, le rend moins haché, moins heurté, moins jaillissant, entre deux pauses brèves. La voix est douce, presque naïve, où est passée la fameuse colère de Céline, moteur de son écriture ? Cependant, après l’enfance proprement dite, dans les épisodes des premiers boulots, le ton évolue, change, devient plus charnu, parfois presque furieux. J’apprécie. L’épisode du collège anglais passe très bien. Et il y a un réel crescendo vers la frénésie avec l’épisode Courtial des Perreire. Une frénésie presque forcée cependant. La dispute homérique entre les deux Courtial perd du de relief car les voix attribuées à l’une et à l’autre étant trop proches on ne sait plus toujours qui parle. D’une manière générale, malgré les nombreuses variations, le talent d’un comédien confirmé, Podalydès, par la douceur de sa voix, son ton mélancolique, un chouia compassionnel, son absence de rage en profondeur, ne me semble pas le lecteur de Céline idéal. C’est Lucchini qui aurait dû s’y coller.

    • Global
      5 out of 5 stars
    • Interprétation
      5 out of 5 stars
    • Histoire
      5 out of 5 stars

    Découverte

    Je ne connaissais pas Celine. Cet audio me donne envie de continuer mon exploration même si cet écrivain est très controversé

    • Global
      5 out of 5 stars
    • Interprétation
      5 out of 5 stars
    • Histoire
      5 out of 5 stars
    • MdH
    • 10/08/2022

    Chef d’œuvre littéraire

    Céline était un génie de l’écriture, personne ne peut le nier ! Denis Podalydès est ici exceptionnel dans une œuvre pourtant difficile.