Prix : 9,90 €

Détails de l'abonnement : Détails de l'abonnement :
  • Gratuit pendant 30 jours, avec un titre au choix offert.
  • 9,95 € par mois pour le livre audio de votre choix, quel que soit le prix.
  • Vous n'aimez pas un titre ? Échangez-le.
  • Résiliez à tout moment, vos livres audio vous appartiennent.
ou
Dans le panier

Description

Paul Verlaine est l'auteur d'une poésie empreinte du romantisme du XIXème siècle, mais dégageant déjà une originalité qui fera de lui l'un des initiateurs du symbolisme. Sa poésie, entre ombre et lumière, aux vers parfois torturés, s'inspire notamment d'une vie agitée par sa passion pour Arthur Rimbaud.
  • Never more ;
  • Après trois ans ;
  • Vœux
  • Lassitude ;
  • Mon rêve familier ;
  • À une femme ;
  • L'angoisse ;
  • Croquis parisien ;
  • Marines ;
  • Crépuscule du soir mystique ;
  • Promenade sentimentale ;
  • Chanson d'automne ;
  • L'heure du berger ;
  • Le rossignol ;
  • Sub urbe ;
  • En sourdine ;
  • Colloque sentimental ;
  • Ariettes oubliées ;
  • Sagesse ;
  • Kaléidoscope ;
  • Le squelette ;
  • Art poétique ;
  • Langueur ;
  • Crimen amoris ;
  • Un conte ;
  • Lucien Létinois ;
  • Impression fausse ;
  • Autre ;
  • Tantalized ;
  • Arthur Rimbaud.
L'auteur
Né à Metz le 30 mars 1844, Paul Verlaine écrit ses premiers poèmes en 1866 dans Poèmes saturniens. Son mariage avec Mathilde Mauté de Fleurville lui inspirera La Bonne Chanson en 1870.
Ce mariage en apparence heureux sera détruit par la rencontre de Verlaine avec Arthur Rimbaud, en 1871. Verlaine quittera sa famille pour s'enfuir avec Rimbaud en Belgique et en Angleterre. Leur relation tumultueuse se conclura de manière dramatique : le 10 juillet 1873, Verlaine fait feu sur Rimbaud au cours d'une dispute, blessant ce dernier. Son acte le fera emprisonner pour deux ans à la prison de Mons, en Belgique.
C'est durant son séjour carcéral qu'il se tournera vers la religion et rédigera Romances sans Paroles, en 1874. Il y composera également Sagesse, un recueil de poèmes d'inspiration catholique, qui sera publié en 1881.
1884 voit la naissance des Poètes maudits, un recueil d'études sur Rimbaud, Mallarmé et Corbière.
Il mourra le 8 janvier 1896 à Paris, après avoir signé des œuvres autobiographiques dont Confessions (1895).
© Domaine public (P) Le Livre Qui Parle

Ce que les membres d'Audible en pensent

Notations

Global

  • 2 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    0
  • 4 étoiles
    0
  • 3 étoiles
    1
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    1

Performance

  • 0 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    0
  • 4 étoiles
    0
  • 3 étoiles
    0
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0

Histoire

  • 0 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    0
  • 4 étoiles
    0
  • 3 étoiles
    0
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0
Il n'y a pas encore de critique disponible pour ce titre.