Votre titre Audible gratuit

Je, François Villon

Durée : 9 h et 3 min
4.5 out of 5 stars (7 notations)
Prix : 19,95 €
9,95 € / mois après 30 jours. Résiliable à tout moment.

Description

Il est peut-être né le jour de la mort de Jeanne d'Arc. On a pendu son père et supplicié sa mère. Il a étudié à l'université de Paris. Il a joui, menti, volé dès son plus jeune âge. Il a fréquenté les miséreux et les nantis, les curés, les assassins, les poètes et les rois. Aucun sentiment humain ne lui était étranger. Il a commis tous les actes qu'un homme peut commettre. Il a traversé comme un météore trente années de l'histoire de son temps. Il a ouvert cette voie somptueuse qu'emprunteront à sa suite tous les autres poètes : l'absolue liberté.

©2006 Éditions Julliard, Paris (P)2019 Lizzie, un département d'Univers Poche, Paris

Critiques

La presse en parle :
"Teulé réussit un portrait attachant, miraculeux même, puisque, à force de citer les poèmes du réprouvé, il délivre comme une urgence la prescription de le (re)lire."
Philippe-Jean Cattinchi, Le Monde des Livres

Ce que les membres d'Audible en pensent

Notations

Global

  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    5
  • 4 étoiles
    1
  • 3 étoiles
    1
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0

Performance

  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    5
  • 4 étoiles
    1
  • 3 étoiles
    1
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0

Histoire

  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    6
  • 4 étoiles
    0
  • 3 étoiles
    1
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0
Trier par :
  • Global
    5 out of 5 stars
  • Performance
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

De toutes les cours il estoit

Mais aussi crimes et chatiments ; ce Villon là disparut , notre langue s'en souvient encore.

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Performance
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Exceptionnel roman historique et poétique.

Biographie extrêmement intéressante d'un poète aventureux du moyen âge... Interprétation parfaite. Belle découverte, pour un peu on se croirait revenu dans le Paris du XVeme siècle...