Votre titre Audible gratuit

Les contemplations

Durée : 10 h et 24 min
5 out of 5 stars (12 notations)

Prix : 35,95 €

9,95 € / mois après 30 jours. Résiliable à tout moment.

Description

Les Contemplations de Victor Hugo est un recueil de poésies écrites entre 1834 et 1855. Regroupés en deux tomes, ces poèmes se divisent entre Autrefois et Aujourd'hui, une période heureuse où l'auteur contemplait la richesse de l'amour et de la nature, et des jours plus sombres frappés par le deuil de sa fille Léopoldine. Michaël Lonsdale et Denis Podalydès lisent en alternance les six livres que composent Les Contemplations, l'un des écrits les plus connus de la langue française.

Cet audio est accompagné d'un document annexe se trouvant dans votre bibliothèque après achat.

©Domaine public (P)2010 Éditions Thélème

Autres livres audio du même :

Ce que les membres d'Audible en pensent

Notations

Global

  • 5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    9
  • 4 étoiles
    3
  • 3 étoiles
    0
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0

Performance

  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    6
  • 4 étoiles
    2
  • 3 étoiles
    2
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0

Histoire

  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    7
  • 4 étoiles
    3
  • 3 étoiles
    0
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0
Trier par :
  • Global
    4 out of 5 stars
  • Performance
    4 out of 5 stars
  • Histoire
    4 out of 5 stars

Perfectible

La lecture du recueil n'est pas intégrale, contrairement à l'argument de vente : il manque cinq poèmes du livre VI: voyage dans la nuit, relligio, spes, ce que c'est que la mort et surtout, les Mages, soit dix pages de vers parmi les plus importants pour comprendre la métaphysique et l'esthétique chez HUGO. Les lectures sont très plaisantes et expressives, mais fréquemment fautives :liaisons non faites, quantité des vers et disposition non rendues , et des passages de texte modifiés, ou oubliés. J'ai même eu la surprise d'entendre Michael lonsdale récriminer au poème 26 II, parce qu'il ne comprenait pas immédiatement le sens de la strophe... Ce qui peut se concevoir, mais non s'enregistrer.! Quelqu'un a-t-il vérifié l'enregistrement ? Je remercie toutefois les deux grands acteurs d'avoir prêté leur voix sensible aux vers du poète, ce qui les rend moins obscurs et ardus. La tâche était ardue ! J'ai ainsi pu relire l'ensemble du recueil de manière intensive donc fructueuse. À recommander aux agrégatifs dans le cadre d'une rationalisation des révisions !

11 sur 11 personne(s) ont trouvé cet avis utile.