Votre titre Audible gratuit

La cité des âmes perdues

The Mortal Instruments 5
Série : The Mortal Instruments, Volume 5
Durée : 14 h et 38 min
5 out of 5 stars (26 notations)

Prix : 24,95 €

9,95 € / mois après 30 jours. Résiliable à tout moment.

Description

Clary est folle de joie. Lilith serait anéantie et Jace sauvé... Mais quand les "Chasseurs d'Ombres" viennent le libérer, ils ne trouvent que du sang et du verre brisé. Jace a disparu. Clary découvre bientôt qu'il est devenu un serviteur des démons ! Son sort est désormais lié à celui de Sébastien, son pire ennemi... Pour sauver l'homme qu'elle aime, Clary va devoir risquer plus que sa vie. Existe-t-il encore le moindre espoir ?
 

>> Ce livre audio en version intégrale vous est proposé en exclusivité par Audible et est uniquement disponible en téléchargement.

©2012 Cassandra Clare / Univers Poche. Traduit de l’anglais américain par Julie Lafon (P)2018 Audible Studios

Ce que les membres d'Audible en pensent

Notations

Global

  • 5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    20
  • 4 étoiles
    6
  • 3 étoiles
    0
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0

Performance

  • 5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    19
  • 4 étoiles
    6
  • 3 étoiles
    0
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0

Histoire

  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    16
  • 4 étoiles
    8
  • 3 étoiles
    1
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0
Trier par :
  • Global
    4 out of 5 stars
  • Performance
    4 out of 5 stars
  • Histoire
    3 out of 5 stars

Tristesse... l'intrigue s'appauvrit !

En fait, quand on élimine tous les passages sur les prises de tête, les confusions amoureuses, les interrogations, les doutes, les quêtes impossibles et interminables, bref que du creux, on se retrouve avec une intrigue bien pauvre ! C'est triste de penser que la série est en train de s'épuiser de la sorte. Peu d'action et absence de renouveau. On tourne autour des mêmes problématiques (amour impossible, âmes tourmentées et non perdues). Je suis un peu déçue du constat, même si je trouve l'univers des Shadowhunters formidable et la puissance narrative de Cassandra Clare toujours conséquente, cela ne suffit plus pour épater la galerie.

Il me reste un dernier épisode, que j'espère riche en intensité et plus surprenant, avant de regarder la saison 3 sur Netflix (là aussi, une production hyper décevante mais passons). Côté technique, la voix de Bénédicte Charton est agréable à écouter, mais je trouve qu'elle module trop certaines intonations pour incarner les personnages (un Jace viril ou un Magnus snob), du coup ça paraît ridicule car trop caricatural. C'est dommage.

2 sur 2 personne(s) ont trouvé cet avis utile.