Votre titre Audible gratuit

Heidegger

L'œuvre philosophique expliquée
De : Luc Ferry
Lu par : Luc Ferry
Durée : 3 h et 32 min
4.5 out of 5 stars (36 notations)

9,95 € / mois après 30 jours. Résiliable à tout moment.

ou
Dans le panier

Description

"Il est impossible d'entrer vraiment dans la philosophie si l'on ne prend pas le temps de comprendre en profondeur au moins un grand philosophe."
Luc Ferry< br />
Avec la parution d' Etre et Temps, Martin Heidegger a très tôt gagné la réputation d'un penseur insaisissable et complexe. Insaisissable par son lexique, complexe dans ses cheminements. Mais cette difficulté, propre à toute pensée qui refond l'approche usuelle des sujets traitées par une tradition (comme a pu le faire Kant en son temps), ne doit pas être exagérée. Luc Ferry nous en apporte la preuve dans le présent coffret, en retraçant - avec un constant souci d'exigence et de clarté - les principales étapes d'une œuvre décisive pour penser notre modernité.
L'intervenant
"Luc Ferry
, comme tous les philosophes est d'abord un professeur de philosophie. En effet, philosopher au XXIe siècle n'a de sens qu'en prenant en compte l'histoire de cette discipline qui transforme tous les penseurs en héritiers. Luc Ferry propose pour la première fois des cours dans une langue simple, permettant en 3 à 4 heures d'accéder à une approche des idées d'un grand philosophe et les clés essentielles pour pouvoir ensuite aborder son oeuvre."
Patrick Frémeaux
(p) & © 2009 Frémeaux & Associés / Groupe Frémeaux Colombini SAS

Ce que les membres d'Audible en pensent

Notations

Global

  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    26
  • 4 étoiles
    9
  • 3 étoiles
    1
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0

Interprétation

  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    21
  • 4 étoiles
    5
  • 3 étoiles
    4
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0

Histoire

  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    22
  • 4 étoiles
    6
  • 3 étoiles
    1
  • 2 étoiles
    1
  • 1 étoile
    0

Trier par :
Trier par:
  • Global
    4 out of 5 stars

Clair et pédagogique

Ce livre est intéressant et agréable à écouter ; on ne s'ennuie pas. Le propos est clair et pédagogique. Luc Ferry situe Heidegger dans une filiation philosophique : qui a inspiré Heidegger et qui a-t-il inspiré ?
Ce livre s'adresse avant tout à un public ne connaissant rien à l'oeuvre de Heidegger. Les personnes familières de cette pensée y trouveront sans doute un rafraichissement mais guère plus.

1 personne a trouvé cela utile

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

excellent !

Ferry, même si parfois critiquable comme toujours, est toujours aussi, comme dans nombre de ses autres cours, remarquable par :
- son excellente vision/présentation d'ensemble du contexte -influences, etc.-
- sa très grande clarté du propos... une rareté chez les grands médiatiques profs de philo depuis des décennies : répétitions et mise en cohérence, clarification du vocabulaire et astuces mnémoniques, etc. etc.
- son esprit de synthèse... ou plutôt son "esprit d'éclairage" conforme à sa méthode avouée de mettre en lumière avant tout seulement quelques grandes idées clefs de chaque philosophe, pour donner envie d'aller approfondir le sujet.

De plus Ferry puise ici, c'est une garantie de qualtié, directement aux sources en tant que philosophe-germaniste. Cela tombe bien. Cette maîtrise de la langue allemande et est une quasi exception dans le paysage philosophique français depuis 1/2 siècle -à l'exception par ex. d'universitaires gravitant autour de l'université de Strasbourg-, car précisément l'influence allemande du 17e au 20e sc. sur la pensée philosophique française, et mondiale, est immense, fondatrice et incontournable... Leibniz, Kant, Marx, Schopenhauer, Nietzsche, Heidegger...; tous ces auteurs ont été étudiés en profondeur en allemand par Ferry et font l'objet de diverses cours enregistrées, disponibles sur Audible ou ailleurs.

On peut reprocher parfois à Ferry bien sûr une sur-simplification, et un élaguage trop hatif, rançon d'un réel souci de vulgarisation, chez ce stakanoviste des conférences, tous genres et tous azimuths :
Pour mémoire, Ferry sidère par l'abondance et la profusion de ses conférences/cours audio et livres papier autour d'un même thème chaque fois, avec des géométries et tailles très variables au choix -on se perd ainsi facilement dans cette sidérante abondance, rançon du marketing au service de la philosophie, et de la philosophie comme (bien pauvre) petite machine à sous...(plus l"expression d'une sidération admirative face à l'exception que d'un blame de ma part ici),
Même Amazon s'y perd parfois, avec des erreurs, face à cette abondance de produits variés et recyclées, aux titres évolutifs au grès des éditions et des formats.
Ferry a produit ansii par ex. un cours audio simplifié en 1h sur Heidegger, édité avec le Figaro au sein d'une série de 30 CDs+livrets "Sagesses d'hier et d'aujourd'hui" distribués en 2012-2013 un par un dans les points de presse (chaque livret de 50-100 pages, étant une transcription du cours); les 20 premiers livrets furent regroupés ultérieurement, en 2014, un seul gros livre, mais sans audio, en 1 tome broché, puis ultérieurement en 2 tomes poche.
Ce CD+livret en 1h sur Heidegger est toujours disponible sur Amazon.fr.
Dommage globalement que ce cours de philo, de base, en 30 leçons, CDs+livrets n'ait pas été transformé en produit(s) audio Audible, directement achetable sur Audible et accessible en ligne, j'aurai acheté cela avec grand plaisir.

Un exemple de cet aspect parfois baclé, un peu idiot et espérons peu significatif, mais ne laissant pas indifférent l'auditeur averti ou fouineur, est dans cette conférence Audible sur Heidegger, ce choquant "la rose est sans pourquoi" de Silesius attribuée inlassablement ici par Ferry à Rimbaud -Ferry improvise donc ici en citant de travers Heidegger, sans trop de vérifications ou relectures à l'évidence-. Est-ce révélateur d'une superficialité plus généralisée, même si moins décelable par un néophyte ? j'espère que non... Ferry en effet est plutôt honnête en général même si imprécis, cite ses sources, à tout lu semble-t-il, et a plutôt une bonne mémoire... Cette étonnante gaffe avec Rimbaud est probablement même devenu une sorte de 'mème' qui fait désormais rigoler tout Saint-Germain-des-Prés... mais je pense que c'est plutôt un acte manqué de la part de Ferry et de son inconscient survolté.; grâce ainsi à Ferry, et surtout à Sollers et son excellent site Web collectif, on découvre en effet que Heidegger, fasciné par la figure et éventuel capacité/génie philosophique du 'grand poète' (ou grand écrivain, enfin certains, exceptionnels et donc rarissimes), tel bien sûr en priorité son cher Hölderlin, ou encore Goethe, ou Sophocle, pressentait en Rimbaud quelque chose de similiaire voire supérieur (Rimbaud est l'un des rare il est vrai sur la planète depuis queques millénaires à avoir avec un talent indéniable, et à l'extrême, philosophé -et aussi vécu du reste-, sa poésie et vice versa, i.e. poétisé sa philosophie, et sa vie, explicitement et abondamment). Pour Heidegger cet attrait pour Rimbaud était dû à son ami René Char qui lui parlait de Rimbaud (étrange amitiée, due à une maîtresse philosophe germanophone de Char) -hélas Heidegger parlait à peine ou quasi pas le français, donc sans accés à Rimbaud, toute poésie étant bien peu traduisible bien sûr (ainsi Hölderlin, dont le souflle poétique semble quasi impossible à traduire, reste inconnu des Français)-..

Cependant les étonnants raccourcis de Ferry, ont du bon, coté positif de sa volonté simplificatrice à l'extrême : par exemple ici dans cette conférence sur Heidegger il ne tourne pas autour de pot, et ne nous fait pas perdre de temps avec le nazisme de Heidegger comme tant d'autres, mais sans le nier, bien au contraire.

Plus généralement malgré quelques dadas originaux, et disputables, Ferry fait singulièrement, avec talent, preuve de hauteur de vue et de vision globale, exhaustive, synthétique, concernant la philosophie européenne en général, à travers les siècles. Son principal souci, sûr et pédagogique, est d'aller à l'essentiel, et de nous éviter ainsi, à nous philosophes en herbe, les marécages philosophiques, pourtant si verbeux et si profonds, si polémiques et si nombreux, où l'on s'égare si facilement. Iil fait de même aussi par ex. dans sa conférence/cours sue Kant, en décortiquant et simplifiant ce dernier comme personne, ou encore, autre petit exemple parmi d'autres,. dans sa conférence sur Nietzsche, excellente et disponible sur Audible aussi, à propos de l'idée d'éternel retour chez Nietzsche, qu'il dégonfle, vite fait, avec justesse, citation précise à l'appui -et non spéculations hasardeuses tel Deleuze-, alors que cette idée floue -pas même un concept chez Nietzsche- a fait couler tant d'encre, si stupidement et inutilement parfois semble-t-il.

Bref, Ferry est et reste indéniablement ici encore une fois le prof de philo qu'on a tous rêvé d'avoir jadis au lycée.

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

un peu répétitif, mais néanmoins excellent!

Ecouteriez-vous à nouveau ce titre ? Pourquoi ?

oui, pour mémoriser les raisonnements entendus

Qu'avez-vous aimé le plus dans cette histoire ?

question inadéquate par rapport au contenu

Quelle était votre scène favorite ?

question inadéquate par rapport au contenu

Auriez-vous pu écouter ce livre audio en une seule fois ?

non

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Merci Luc Ferry

Merci à Luc Ferry pour son travail assez unique de mise au jour des chemins de la philosophie.

  • Global
    4 out of 5 stars
  • Interprétation
    4 out of 5 stars
  • Histoire
    4 out of 5 stars

Très intéressant

C'est vraiment intéressant de tous les écouter dans la foulée. Comme les principes se recoupent on arrive à mettre ses propres repères et se créer sa propre interprétation.

  • Global
    5 out of 5 stars

A lire d'urgence !

Parfait !!! excellente introduction à la pensée d'un philosophe majeur du
XXème siècle. Grand sens pédagogique du Luc Ferry comme toujours !