Prix : 11,90 €

Détails de l'abonnement : Détails de l'abonnement :
  • Gratuit pendant 30 jours, avec un titre au choix offert.
  • 9,95 € par mois pour le livre audio de votre choix, quel que soit le prix.
  • Vous n'aimez pas un titre ? Échangez-le.
  • Résiliez à tout moment, vos livres audio vous appartiennent.
ou
Dans le panier

Description

Le Catharisme est une des plus belles et plus tragiques dissidences religieuses du Moyen Age. Débarrassé des éléments extérieurs à sa véritable nature que des générations successives ont voulu y voir, le mouvement est présenté ici très clairement. On y découvre son inspiration, ses motivations, ses "bonshommes", et on le comprend dans le contexte plus vaste de cette France méridionale des XIIe et XIIIe siècles qui a vu se diriger contre elle la Croisade et l'Inquisition.
L'intervenant
Jean-Louis Biget est professeur émérite à l'Ecole Normale Supérieure, spécialiste d'histoire religieuse et secrétaire général du Comité d'histoire religieuse du Midi médiéval.
© De Vive Voix 2001

Autres livres audio du même :

Ce que les membres d'Audible en pensent

Notations

Global

  • 3 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    1
  • 4 étoiles
    0
  • 3 étoiles
    3
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    1

Performance

  • 4 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    2
  • 4 étoiles
    1
  • 3 étoiles
    1
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0

Histoire

  • 4 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    2
  • 4 étoiles
    1
  • 3 étoiles
    1
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0
Trier par :
  • Global
    3 out of 5 stars

C'est tout ????

Il y a longtemps, j'ai lu "Montségur : Les cathares",un vrai livre... Mais là, ce n'est qu'une terne digestion académique et dépassionnée. Le tout est narré sur un ton morne de salon de thé ou l'on prend garde de ne pas prendre prendre parti et n'est que la démystification d'un phénomène de société qui a ébranlé le Moyen-Age, pour finalement finir dans le sang et affirmer l'autorité féodale ainsi que la barbarie et l'obscurantisme de l'église de Rome, en quête principalement du pouvoir séculaire et des profits matériels.
Humm!!!...un peu déçu...