Prix : 18,00 €

Détails de l'abonnement : Détails de l'abonnement :
  • Gratuit pendant 30 jours, avec un titre au choix offert.
  • 9,95 € par mois pour le livre audio de votre choix, quel que soit le prix.
  • Vous n'aimez pas un titre ? Échangez-le.
  • Résiliez à tout moment, vos livres audio vous appartiennent.
ou
Dans le panier

 

1949 : Josef Mengele arrive en Argentine. Caché derrière divers pseudonymes, l'ancien médecin tortionnaire à Auschwitz croit pouvoir s l'inventer une nouvelle vie à Buenos Aires. L'Argentine de Perón est bienveillante, le monde entier veut oublier les crimes nazis. Mais la traque reprend et le médecin SS doit s'enfuir au Paraguay puis au Brésil. Son errance de planque en planque, déguisé et rongé par l'angoisse, ne connaîtra plus de répit... jusqu’à sa mort mystérieuse sur une plage en 1979.

Comment le médecin SS a-t-il pu passer entre les mailles du filet, trente ans durant ?

La disparition de Josef Mengele est une plongée inouïe au cœur des ténèbres. Anciens nazis, agents du Mossad, femmes cupides et dictateurs d'opérette évoluent dans un monde corrompu par le fanatisme, la realpolitik, l'argent et l'ambition. Voici l'odyssée dantesque de Josef Mengele en Amérique du Sud. Le roman-vrai de sa cavale après-guerre.
©2017 Éditions Grasset & Fasquelle (P)2018 Audiolib

Critiques

À propos de ce titre
Prix Renaudot 2017.

Ce que les membres d'Audible en pensent

Notations

Global

  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    12
  • 4 étoiles
    5
  • 3 étoiles
    5
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0

Performance

  • 4 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    8
  • 4 étoiles
    6
  • 3 étoiles
    4
  • 2 étoiles
    4
  • 1 étoile
    0

Histoire

  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    14
  • 4 étoiles
    6
  • 3 étoiles
    1
  • 2 étoiles
    1
  • 1 étoile
    0
Trier par :
  • Global
    5 out of 5 stars
  • Performance
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Un bijou d’Histoire et de littérature, à la fois glaçant et passionnant

Olivier Guez effectue une formidable plongée dans une « Nazi society » qui se recompose dans une grande quiétude, profitant d’une Amérique latine laxiste et d’un monde plus axé sur un antagonisme de grands blocs. L’auteur démontre que le nazisme n’a pas disparu du jour au lendemain. C’est la description extrêmement fine, non de la banalité du mal chère à Hannah Harendt, mais de la médiocrité du mal, de l’existence pitoyable de « Mengele après Mengele », au travers d’un « roman de non-fiction » convaincant.
L’interview est à écouter absolument pour obtenir les réponses à certaines questions concernant l’ouvrage.

2 sur 2 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Global
    4 out of 5 stars
  • Performance
    4 out of 5 stars
  • Histoire
    4 out of 5 stars

Josef mengele

Un livre sur Josef Mengele rien de très attirant et pourtant La voix d'Olivier Guez monocorde et lancinante fascine et donne à son texte une puissance étonnante.On découvre écœuré la médiocrité et La méchanceté d'un homme.Ce n'est pas un monstre tout puissant dans sa course maléfique mais un minable dans une fuite éperdue devant la justice des hommes.

  • Global
    3 out of 5 stars
  • Performance
    2 out of 5 stars
  • Histoire
    2 out of 5 stars

RV avec l’ennui

Ce livre n’aurait pas dû recevoir de prix, car l’auteur a manqué l’objectif. Ce n’est pas vraiment sa faute : le sujet est très difficile. L’histoire est racontée de manière conventionnelle, et c’est l’ennui qui clos le roman. On sent que l’auteur s’est, lui-même, ennuyé en l’écrivant, avec des descriptions longues et répétitives. L’auteur compare son livre avec celui de Truman Capote, « de sang-froid » qui est un chef d’œuvre, en revanche ! - je suis étonné de cela, car les deux livres ont peu de choses en commun. Truman Capote a payé cher le « ticket de passage ». Il a compris que comprendre c’est pardonner, en passant de l’autre côté du miroir. Il en est tombé malade ! Guez, en revanche, est resté extérieur, de marbre par rapport au monstre Mengele. Qu‘ aurait-il appris et restitué en devenant « lui », en le comprenant. Il aurait écrit un livre différent, bien plus fort. Cela aurait été un voyage au bout de l’horreur : mais, n’est-ce pas cela l’expérience d’un vrai écrivain ? Pourquoi avoir voulu sortir intact de cette expérience (choisie, après tout !) ? Pourquoi avoir traité cette histoire, comme un journaliste l’aurait fait (et non comme un écrivain) ?

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Performance
    2 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Très bien mais...

Ce livre est très intéressant toutefois la narration rend parfois l'écoute pénible. Les phrases longues, le manque de ponctuation et le ton monocorde font parfois perdre le fil.

  • Global
    4 out of 5 stars
  • Performance
    3 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Edifiant.

Olivier Guez livre un roman de non-fiction très détaillé qui fait froid dans le dos...