Votre titre Audible gratuit

Qui franchit la ligne jaune

Hamish Macbeth 5
Série : Hamish Macbeth, Volume 5
Durée : 5 h et 22 min
4,5 out of 5 stars (13 notations)

9,95 € / mois après 30 jours. Résiliable à tout moment.

ou
Dans le panier

Description

Maggie Baird est aussi riche que pingre, ce qui ne la rend guère populaire dans son petit village écossais. Aussi, quand elle périt dans sa voiture en feu, il ne fait aucun doute que c'est pour sa fortune qu'on l'a tuée. En guise de suspects idéaux, le détective Hamish MacBerth a devant lui quatre des anciens amants de la défunte, que celle-ci avait conviés dans son luxueux cottage, tous plus pauvres les uns que les autres. Elémentaire, mon cher Watson ? Peut-être un peu trop...

Hamish Macbeth va devoir chercher plus loin parmi les ennemis de Maggie et faire appel à son infaillible intuition pour dénouer l'affaire. Et éviter ainsi d'être la prochaine victime...

©2020 Albin Michel. Traduit de l'anglais par Carla Lavaste (P)2020 Audible Studios

Commentaires

La presse en parle :

"Une série formidable... Qui mieux que M. C. Beaton pour nous entraîner à la poursuite d'un assassin dans la campagne écossaise ? Sa recette est infaillible !"

New York Times Book Review

Ce que les auditeurs disent de Qui franchit la ligne jaune

Notations
Global
  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    10
  • 4 étoiles
    1
  • 3 étoiles
    1
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    1
Interprétation
  • 5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    10
  • 4 étoiles
    1
  • 3 étoiles
    1
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0
Histoire
  • 5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    9
  • 4 étoiles
    3
  • 3 étoiles
    0
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0

Trier par :
Trier par:
  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Ça change des Agatha !

En comparaison de la série Agatha Raisin qui m'agace de plus en plus, ce rendez-vous avec Hamish Macbeth apparaît comme une échappatoire revigorante. D'abord les paysages écossais me font perdre la tête, puis les personnages sortent un peu du lot - Mrs Beaton se montre particulièrement féroce à souligner leurs travers et leurs défauts. C'est cruel mais cocasse. Par contre l'intrigue criminelle n'est toujours pas démentielle. Le meurtre survient le plus tard possible (on sent venir le drame donc finalement on attend qui et quand). Le coupable est démasqué dans les dernières minutes, ce qui permet au roman de nous balader tranquillement et de façon plaisante. En clair, c'est un bon compromis car je suis très contente de cette lecture ! Bravo François Delaive pour sa prestation. Note pour moi-même : je n'aime pas Priscilla Halburton-Smythe !