Gratuit avec l’offre d'essai

Prix : 0,00 € ou 1 crédit audio

Prix avec réduction : 0,00 € ou 1 crédit audio

Acheter pour 0,00 €

Acheter pour 0,00 €

En finalisant votre achat, vous acceptez les Conditions d'Utilisation. Veuillez prendre connaissance de notre Politique de Confidentialité et de notre Politique sur la Publicité et les Cookies.
Les membres Amazon Prime bénéficient automatiquement de 2 livres audio offerts chez Audible.

Vous êtes membre Amazon Prime ?

Bénéficiez automatiquement de 2 livres audio offerts.
Bonne écoute !

    Description

    Vous vous êtes déjà demandé pourquoi vous avez mangé des Frosties ou des Chocapic pendant dix ans ? Est-ce parce que vous aimiez vraiment ça, ou parce qu'on vous a fait croire qu'il n'y avait pas d'alternative ? Dans ce tout premier épisode de Plan Culinaire, on a essayé de comprendre pourquoi les céréales sont longtemps passées pour le petit-déjeuner idéal et continuent de nous être vendues comme tel.

    ©2018 Louie Media (P)2018 Louie Media

    Ce que les auditeurs disent de Pourquoi est-on accro aux céréales du petit-déjeuner ?

    Moyenne des évaluations utilisateurs. Seuls les utilisateurs ayant écouté le titre peuvent laisser une évaluation.
    Global
    • 4.5 out of 5 stars
    • 5 étoiles
      6
    • 4 étoiles
      4
    • 3 étoiles
      1
    • 2 étoiles
      0
    • 1 étoile
      0
    Interprétation
    • 4.5 out of 5 stars
    • 5 étoiles
      7
    • 4 étoiles
      3
    • 3 étoiles
      0
    • 2 étoiles
      1
    • 1 étoile
      0
    Histoire
    • 4 out of 5 stars
    • 5 étoiles
      4
    • 4 étoiles
      4
    • 3 étoiles
      3
    • 2 étoiles
      0
    • 1 étoile
      0

    Commentaires - Veuillez sélectionner les onglets ci-dessous pour changer la provenance des commentaires.

    Trier par :
    Trier par:
    • Global
      5 out of 5 stars
    • Interprétation
      4 out of 5 stars
    • Histoire
      3 out of 5 stars

    a écouter

    les céréales vont donnent un sens au petit déjeuner. votre enfance est remise en question.cette image de croustillant eh bien du marketing.
    de la pub
    horrible d entendre cela
    je suis une consommatrice dirigée des min plus jeune âge