Votre titre Audible gratuit

Meurtriers sans visage

Durée : 9 h et 27 min
Catégories : Thriller et SF, Thriller
4 out of 5 stars (20 notations)

Prix : 19,95 €

9,95 € / mois après 30 jours. Résiliable à tout moment.

Description

En pleine campagne suédoise, dans une ferme isolée, un couple de paysans retraités est torturé et sauvagement assassiné. Avant de mourir, la vieille femme a juste le temps de murmurer un mot : "étranger". Il n'en faut pas plus pour qu'une vague de violence et d'attentats se déclenche contre les demandeurs d'asile d'un camp de réfugiés de la région. Les médias s'emparent du fait divers et lui donnent une résonance nationale. La pression augmente sur les épaules de l'inspecteur Wallander, chargé de mener l'enquête. Il va devoir agir vite, avec sang-froid et détermination, et sans tomber dans le piège de la xénophobie ambiante qui brouille les pistes...
©2013 Éditions du Seuil (P)2017 Sixtrid SAS

Autres livres audio du même :

Ce que les membres d'Audible en pensent

Notations

Global

  • 4 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    9
  • 4 étoiles
    4
  • 3 étoiles
    6
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    1

Interprétation

  • 3.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    5
  • 4 étoiles
    5
  • 3 étoiles
    3
  • 2 étoiles
    1
  • 1 étoile
    2

Histoire

  • 4 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    6
  • 4 étoiles
    5
  • 3 étoiles
    5
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0
Trier par :
Trier par:
  • Global
    3 out of 5 stars
  • Interprétation
    3 out of 5 stars
  • Histoire
    3 out of 5 stars

Un bon roman mais...

C'est un polar qui fait le job. Il se lit bien, l'histoire est bien ficelée, mais... on reste sur sa faim.
Le dénouement est assez décevant : la résolution du crime doit plus au hasard qu'au talent de Kurt Wallander (qui du reste est un flic un peu cliché : problèmes d'alcool, de femmes et de famille, etc.) et le motif du crime est tristement banal, alors que les prémices de l'enquête nous faisaient saliver et entrevoir toutes sortes d'hypothèses (pourquoi les criminels ont-ils nourri la jument de leurs victimes ? Le passé peu reluisant de l'une des victimes l'aurait-il rattrapé ?).
Toutefois, je lirai Les Chiens de Riga, le deuxième roman de la série Kurt Wallander. Meurtriers sans visage est loin d'être mauvais et on ne peut juger ni un auteur sur la base de son premier roman, ni un personnage sur la base de sa première aventure.

2 sur 2 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Global
    3 out of 5 stars
  • Interprétation
    1 out of 5 stars
  • Histoire
    4 out of 5 stars

Bonne intrigue, lecteur ennuyeux

C'est mon premier Mankell et ma première rencontre avec l'inspecteur Wallander. Je ne découvre pas la Scanie, mais j'en approfondis sa visite avec plaisir. C'est la région de Suède par laquelle on entre dans le pays quand on arrive de chez nous par la route. Malmö est la ville où aboutit le super pont que la série Bron a mis en vedette, et Ystad une petite ville à une cinquantaine de kilomètre à l'est. L'histoire se déroule dans la campagne environnante au milieu de gens "sans histoire" à la vie ordinaire.

Ce livre a été écrit en 1989, époque où l'on se sentait déjà à la pointe du progrès quand on travaillait sur une machine à écrire électrique et quand on possédait un téléphone sans fil d'une portée de 200 m, voire un téléphone de voiture pesant 2 kg. Wallander vient de divorcer, il a une fille qui le boude et un vieux père capricieux. Il se retrouve au milieu d'une intrigue bien embrouillée pour résoudre un meurtre sanglant. La progression est prenante et l'aboutissement bien amené. Mais je me demande s'il était utile pour l'intrigue de parler du problème des demandeurs d'asile. Il m'a semblé que c'était abordé uniquement pour donner un côté social au roman.

J'apprécie que l'auteur se préoccupe des faits plutôt que de s'étaler sur les descriptions gores.

J'avais souvenir d'avoir classé MH Boisse parmi les valeurs sures de la narration, malheureusement il m'a assez déçu. Ses phrases sont toutes lues sur le même rythme, on croirait qu'il fait une lecture pieuse en chaire pendant le repas frugal d'une congrégation de bénédictins.

Je m'en vais donc écouter l'épisode suivant des aventures de l'inspecteur Wallender puisqu'il est lu par un autre narrateur.

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Interprétation
    1 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

bonne histoire

je n ai pas vraiment apprécié la diction.
mais il en faut pour tout le monde .
merci

0 sur 1 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Global
    3 out of 5 stars
  • Interprétation
    2 out of 5 stars
  • Histoire
    4 out of 5 stars

Déçue

Mankell, un maître du polar . cependant je suis très déçue par la lecture trop monotone.

0 sur 1 personne(s) ont trouvé cet avis utile.