Votre titre Audible gratuit

L'histoire de Mata Hari

Dossier espionnage
Lu par : Patrick Blandin
Durée : 50 min
4 out of 5 stars (3 notations)
Prix : 7,90 €
9,95 € / mois après 30 jours. Résiliable à tout moment.

Description

Qu'il y-a-t-il de plus fascinant que les services secrets ? Avec notre collection espionnage, levez le voile sur les grandes histoires d'espionnage et découvrez les plus sombres secrets des plus célèbres espions de la CIA, du KGB, du FBI...

L'histoire de Mata Hari : Le nom même de Mata Hari est devenu synonyme d'espionnage, d'intrigue et de sensualité. La femme qui a adopté ce nom de scène est née Margaretha Zelle. Elle a été fusillée par la France pour intelligence avec l'ennemi en temps de guerre pendant la Première Guerre mondiale. Danseuse orientale à Paris, elle devient rapidement la coqueluche du Tout-Paris qui succombe totalement à ses charmes. Le succès retombé, Mata Hari rencontre de grandes difficultés financières et s'installe à La Haye. Elle y rencontre le consul d'Allemagne Carl H. Cramer qui lui propose de rembourser ses dettes en échange de renseignements stratégiques pour l'Allemagne en retournant s'installer à Paris. Mata Hari a-t-elle accepté cette mission en tant qu'agent d'H21 ?
©2013 Compagnie du Savoir (P)2013 Compagnie du Savoir

Ce que les membres d'Audible en pensent

Notations

Global

  • 4 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    1
  • 4 étoiles
    1
  • 3 étoiles
    1
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0

Performance

  • 4 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    1
  • 4 étoiles
    1
  • 3 étoiles
    1
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0

Histoire

  • 3.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    0
  • 4 étoiles
    2
  • 3 étoiles
    1
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0
Trier par :
  • Global
    5 out of 5 stars
  • Performance
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    4 out of 5 stars

sans plus

histoire intéressant, maïs malheureusement trop courte, a mon goût ,mata hari en 50 min. ,elle mérite aux moins 5h ! ce est un résumé, bien fait même si la premier quart heures est superflu !