Prix : 11,95 €

Détails de l'abonnement : Détails de l'abonnement :
  • Gratuit pendant 30 jours, avec un titre au choix offert.
  • 9,95 € par mois pour le livre audio de votre choix, quel que soit le prix.
  • Vous n'aimez pas un titre ? Échangez-le.
  • Résiliez à tout moment, vos livres audio vous appartiennent.
ou
Dans le panier

Description

Les Dents du Tigre relate le combat poignant d'Arsène Lupin, en tant que Don Luis Perenna, contre un ennemi sournois et manipulateur qui n'agit que par procuration en captivant ses victimes afin de s'attribuer un héritage de 200 millions. Chronologiquement, cette histoire fait suite à 813 où Lupin disparaissait juste avant la Première Guerre mondiale dans l'anonymat de la légion étrangère après deux tentatives de suicide. Alors que tout le monde croit Arsène Lupin mort, il réapparaît donc après la guerre, sous les traits de Don Luis Perenna.

Arsène Lupin : Ce Robin des Bois moderne met son intelligence, sa force physique et son sang-froid au secours de "l'innocence persécutée". C'est également un homme élégant et séducteur, très apprécié des femmes. Un caractère à la fois séduisant, torturé et mystérieux, lui ont assuré son succès.
©Domaine public (P)2013 Compagnie du Savoir

Ce que les membres d'Audible en pensent

Notations

Global

  • 4 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    4
  • 4 étoiles
    2
  • 3 étoiles
    3
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0

Performance

  • 4 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    4
  • 4 étoiles
    4
  • 3 étoiles
    0
  • 2 étoiles
    1
  • 1 étoile
    0

Histoire

  • 4 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    5
  • 4 étoiles
    1
  • 3 étoiles
    1
  • 2 étoiles
    2
  • 1 étoile
    0
Trier par :
  • Global
    3 out of 5 stars
  • Performance
    2 out of 5 stars
  • Histoire
    3 out of 5 stars

Un Lupin bavard et un peu paresseux

Après une longue parenthèse où Lupin n’apparaissait dans les œuvres de Maurice Leblanc que de manière marginale et secondaire (voir « Le triangle d’or », « L’éclat d’obus » et l’excellent « L’île aux trente cercueils »), l’auteur reprend le cours des aventures du gentleman-cambrioleur, en replaçant celui-ci au centre de l’intrigue, dans la lignée et la suite du roman d’avant-première guerre mondiale, « 813 ». Passé la joie de retrouver un héros que j’affectionne tout particulièrement, la déception m’a gagné au fil d’une écoute laborieuse et, parfois, franchement ennuyeuse. Dans cet opus, Lupin propulsé légataire de l’héritage d’un ancien camarade d’armes, va se retrouver au centre d’une machination, où tantôt coupable idéal, tantôt enquêteur pour le compte des autorités, il va tenter de démêler le vrai du faux. Abondance de dialogues interminables, faible variation des décors du récit (avec beaucoup de huis-clos bavards), rareté des scènes d’actions, sans oublier une bien mièvre romance, vous l'aurez compris, j’ai retenu bien peu de positif de cette histoire. L'excellence de "L’aiguille creuse" est hélas ! bien loin. Quant à la narration, entre les rires sardoniques dignes des séries B les plus médiocres et les voix chevrotantes de certains personnages, on ne peut pas dire que l’on soit vraiment gâtés ! On pardonnera toutefois à Arsène Lupin de ne pas toujours être au mieux de sa forme.

2 sur 2 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Performance
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Du grand, du très grand Lupin!

performance de P. Colin, longue histoire extraordinaire enchaînant les rebondissements les plus inattendus. Un Lupin a taille humaine avec les forces et les faiblesses d'un homme ordinaire finalement. un cran au dessus de l'île aux 30 cercueils et certainement au même niveau que l'Aiguille creuse.