Votre titre Audible gratuit

La Nouvelle Maîtresse

Lu par : Dominique Demers
Série : Mlle Charlotte, Volume 1
Durée : 1 h et 4 min
Catégories : Jeunesse, 6 - 10 ans
4.5 out of 5 stars (10 notations)

Prix : 6,60 €

9,95 € / mois après 30 jours. Résiliable à tout moment.

Description

«Ce matin-là, toute la classe était silencieuse. On aurait entendu un petit pois rouler sur le plancher. Puis dans le corridor, clop... clop... clop... un drôle de bruit de pas. Soudain, la porte s'est ouverte et une étrange vieille dame, très grande et très maigre, est apparue. C'était elle: Charlotte l'échalote, notre nouvelle maîtresse.»

Dominique Demers signe ici un tout nouveau roman pour un public très jeune. Cette histoire amusante met en vedette une maîtresse aux idées folles, mais drôlement attachante et émouvante. Elle offre matière à réflexion pour quiconque travaille auprès des enfants. Tous les jeunes auront le coup de foudre! Ce n'est qu'à regret qu'ils refermeront La nouvelle maîtresse.

©2014 Éditions Québec Amérique inc. (P)2018 Audible, Inc.

Autres livres audio du même :

Ce que les membres d'Audible en pensent

Notations

Global

  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    7
  • 4 étoiles
    2
  • 3 étoiles
    0
  • 2 étoiles
    1
  • 1 étoile
    0

Interprétation

  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    7
  • 4 étoiles
    1
  • 3 étoiles
    0
  • 2 étoiles
    1
  • 1 étoile
    0

Histoire

  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    6
  • 4 étoiles
    2
  • 3 étoiles
    0
  • 2 étoiles
    1
  • 1 étoile
    0

Trier par :
Trier par:
  • Global
    2 out of 5 stars
  • Interprétation
    2 out of 5 stars
  • Histoire
    2 out of 5 stars

Bof

L’histoire n’est pas fantastique voire un peu ennuyeuse. J’ai écouté cette histoire en voiture avec mes deux filles de 7 et 11 ans. Ce à quoi nous ne nous attendions pas c’était que ce soit en québécois : il y avait des mots et des expressions que nous ne comprenions pas (même si on peut deviner) et l’accent peut aussi gêner à l’écoute... la lectrice fait une belle performance mais l’accent nous a dérangé. C’est la première fois que nous avons eu du mal à finir une histoire...