Votre titre Audible gratuit

Goldman sucks

Lu par : Yann Sundberg
Durée : 4 h et 25 min
4 out of 5 stars (4 notations)
Prix : 11,95 €
9,95 € / mois après 30 jours. Résiliable à tout moment.

Description

Une famille extraordinaire à l'assaut de Goldman Sachs. Du jour au lendemain, Corentin Pontchardin perd tout. Simultanément victime de la crise des subprimes et de sa propre crise de la quarantaine, celui qui conjuguait avec succès vie professionnelle - au ministère des Finances - et vie privée voit son monde s'écrouler. Bien décidé à partir en guerre contre la banque qui a causé sa perte, la toute-puissante Goldman Sachs, Corentin embarque femme, enfant et beaux-parents aux États-Unis dans une aventure épique jalonnée de rencontres inattendues. Véritable fable sociale, Goldman sucks raconte avec tendresse - et une bonne dose d'humour - le quotidien de cette équipée lancée à l'assaut de la finance mondiale. Un roman vif et plein d'espoir, porté par une famille pas tout à fait ordinaire.

>> Ce livre audio en version intégrale vous est proposé en exclusivité par Audible et est uniquement disponible en téléchargement.

©2018 Le Cherche Midi (P)2018 Audible Studios

Autres livres audio du même :

Ce que les membres d'Audible en pensent

Notations

Global

  • 4 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    2
  • 4 étoiles
    1
  • 3 étoiles
    0
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    1

Performance

  • 4 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    2
  • 4 étoiles
    1
  • 3 étoiles
    0
  • 2 étoiles
    1
  • 1 étoile
    0

Histoire

  • 4 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    2
  • 4 étoiles
    1
  • 3 étoiles
    0
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    1
Trier par :
  • Global
    1 out of 5 stars
  • Performance
    2 out of 5 stars
  • Histoire
    1 out of 5 stars

En un mot: Nul et mal écrit

Je n’ai pas pour habitude de ne pas finir un livre, par respect pour les auteurs, je tente toujours d’aller au bout. Là, je reconnais que ça n’a pas été possible tant le livre est mauvais, j’ai capitulé à 30 minutes de la fin... je n’ en pouvais plus.
À tous les niveaux, ça sonne faux! C’est dommage, le pitch était emballant, l’idée était bonne, et il y’avait de multiples manières de la traiter... de nombreux documentaires, livres et films sur le sujet sont de véritables chefs d’œuvre. Hélas, les choix de l’auteur ici sont désastreux. Naïf, simpliste, caricatural à l’extrême, vaguement idéaliste, ce livre est non seulement mal écrit, mais en plus il joue le jeu tout le long de ce qu’il tente maladroitement de dénoncer. Du placement de produits et des marques toutes les 3 pages, c’est insupportable... on sent l’œuvre d’un publicitaire, alors même qu’une interrogation sur notre système capitalistico-consumériste aurait pu être le cœur du livre. Ces pseudos révolutionnaires qui mangent macdo et starbucks sont risibles...
Le narratif ne tient pas debout, les problèmes de fond sont mal traités, mal expliqués, et dix ans après les faits, on apprend absolument rien de nouveau.
Non divertissant, superficiel, cet ouvrage se veut être une critique d’un système qui a mené à une des pires crises financière de l’histoire,mais nous sommes tellement dans la posture permanente qu’on arrive même pas y croire. Les personnages sont mal croqués, et la caricature d’eux même.
Il est à mon sens ahurissant qu’un ouvrage d’une telle vacuité ait été édité... quand on voit le talent de certains écrivains qui ne trouvent pas d’éditeur. La réponse est peut être bassement marketing, il est de bon ton de critiquer le système en ce moment, alors même si c’est fait avec les pieds, allons-y, ça fera vendre...ce serait un comble au vu de la thèse du livre, mais ce serait dans la droite lignée de ce livre, qui n’en est pas à une contradiction près...