Votre titre Audible gratuit

Des hommes sans femmes

Lu par : Étienne Beydon
Durée : 7 h et 55 min
4.5 out of 5 stars (23 notations)

Prix : 19,95 €

9,95 € / mois après 30 jours. Résiliable à tout moment.

Description

Dans ce recueil comme un clin d'œil à Hemingway, des hommes cherchent des femmes qui les abandonnent ou qui sont sur le point de le faire. Musique, solitude, rêve et mélancolie, le maître au sommet de son art.
"Ce que je veux aborder avec ce recueil ? En un mot, l'isolement, et ses conséquences émotionnelles." Des hommes sans femmes en est l'illustration concrète.
©2017 Belfond (P)2017 Éditions Thélème

Critiques

La presse en parle :
"Le patron d'une boîte de jazz, François Truffaut, Woody Allen et les Beatles hantent ces histoires courtes. Plongée dans l'intime et bizarreries garanties... Excellent cru, ce recueil d'histoires courtes contient les ingrédients habituels de l'indéfectible nobelisable japonais."
Télérama

"L'écrivain japonais nous entraîne dans le "second sous-sol" de l'âme avec "Des hommes sans femmes", recueil de nouvelles puissantes et originales."
Le Monde - Livres

Ce que les membres d'Audible en pensent

Notations

Global

  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    13
  • 4 étoiles
    6
  • 3 étoiles
    3
  • 2 étoiles
    1
  • 1 étoile
    0

Performance

  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    13
  • 4 étoiles
    3
  • 3 étoiles
    2
  • 2 étoiles
    1
  • 1 étoile
    1

Histoire

  • 4 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    10
  • 4 étoiles
    3
  • 3 étoiles
    6
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0
Trier par :
  • Global
    5 out of 5 stars
  • Performance
    5 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

DELI CATESSE

Nous n en finirons jamais de traquer ce qui se cache derrière la pudeur des apparences.
Une seconde lecture s impose pour mieux goûter les nuances de l intime.

2 sur 3 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Global
    2 out of 5 stars
  • Performance
    1 out of 5 stars
  • Histoire
    3 out of 5 stars

Murakami c'est fini

Oeuvre creuse dont le degré d'ennui est aggravé par une narration archi-nulle... Je déconseille, sauf à souhaiter faire une déprime.

0 sur 3 personne(s) ont trouvé cet avis utile.