Prix : 27,60 €

Détails de l'abonnement : Détails de l'abonnement :
  • Gratuit pendant 30 jours, avec un titre au choix offert.
  • 9,95 € par mois pour le livre audio de votre choix, quel que soit le prix.
  • Vous n'aimez pas un titre ? Échangez-le.
  • Résiliez à tout moment, vos livres audio vous appartiennent.
ou
Dans le panier

 

Eugénie Grandet paraît fin 1833. Honoré de Balzac vient de signer un contrat pour la publication d'une collection intitulée Étude de mœurs au XIXème siècle. C'est qu'il envisage maintenant son œuvre littéraire comme un ensemble cohérent. Dans sa préface, il se flatte essentiellement d'avoir voulu dépeindre au plus près la vie provinciale de son temps. De ce décor, il excelle à faire naître des personnages contrastés, jouets des passions humaines : Grandet l'avare machiavélique, Eugénie la docile que l'amour éveille à la révolte... et tous ces figurants issus d'une petite ville des bords de Loire.
L'auteur
Honoré de Balzac naît à Tours, le 20 mai 1799. Son enfance, avec des parents mal assortis et sous la dure discipline du collège de Vendôme, ne lui laisse guère de bons souvenirs. A l'automne 1814, la famille s'installe à Paris. Il entame des études de droit, mais, en 1819, il renonce au notariat pour se destiner à la littérature. Il se lance même dans l'imprimerie, mais il fait faillite et commence à utiliser la plume pour essayer de faire face a ses dettes. L'œuvre, en tout cas, s'accroît dans des proportions prodigieuses : romans, nouvelles, études se succèdent à un rythme effréné. Dès 1834, l'écrivain conçoit l'idée d'une immense fresque romanesque, La Comédie humaine qui regroupe en huit tableaux ou "scènes" une centaine de romans dont les milliers de personnages forment un véritable "peuple" imaginaire. En 1833, au cours d'un voyage, il rencontre Mme Hanska. Il l'épouse en mars 1850, juste avant de décéder, le 18 août de la même année.
(P) 1988 & © 2003 naïve

Ce que les membres d'Audible en pensent

Notations

Global

  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    11
  • 4 étoiles
    2
  • 3 étoiles
    3
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0

Performance

  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    6
  • 4 étoiles
    2
  • 3 étoiles
    3
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0

Histoire

  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    8
  • 4 étoiles
    1
  • 3 étoiles
    1
  • 2 étoiles
    1
  • 1 étoile
    0
Trier par :
  • Global
    5 out of 5 stars

Un vrai bonheur

André Dussolier fait vivre les personnages de Balzac avec ce talent qui lui est propre. C'est un délice d'imaginer vivre ces personnages, d'entendre le père Grandet dans tous les mouvements de son âme vénale, de sentir la douceur d'Eugénie. Balzac est ici à découvrir pour ceux qui le méconnaissent, cet audio devrait faire changer d'avis ceux qui ont eu du mal avec l'auteur. Les mots chantent et l'on comprend mieux ce qui a fait la grandeur de cet auteur.

3 sur 3 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Global
    5 out of 5 stars
  • Performance
    3 out of 5 stars
  • Histoire
    5 out of 5 stars

Un grand classique qui se dévore facilement !

Évidemment cette histoire d'avarice et d'amour au creux de Saumur est mémorable.
Un regret sur la qualité de l'audio : très bonne lecture de M. Dussolier, mais mal mis en évidence par un fond sonore de grésillements, des variations soudaines de volume, des blancs d'une minute, des changements de chapitre trop abrupts. Ça n'enlève rien à l'œuvre heureusement même si on peste quand une variation arrive ...

  • Global
    3 out of 5 stars
  • Marine
  • bois le roi, France
  • 27/01/2009

Diction vivante.

Texte très bien lu par André Dussolier. Un très bon moment d'écoute, nous sommes plongés dans l'histoire d'Eugénie et de sa famille.