MEMBRE

La Dame à la licorne

  • 5
  • critiques
  • 6
  • votes utiles
  • 5
  • notes

Très bonne histoire, bonne narration

Global
4 out of 5 stars
Performance
4 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 16/09/2018

Ce court roman d'Enzo Bartoli est un régal, à la fois drôle et prenant. Yves Chenevoy en donne une très bonne narration. Il est juste dommage qu'il ne différencie pas le passé simple et l'imparfait (les deux étant prononcés [è] à la première ou à la troisième personne du singulier), car il est parfois difficile de savoir quel temps a utilisé l'auteur, et de déterminer s'il s'agit d'un événement ponctuel ou répété / inachevé.

3 sur 3 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

Bon roman, très bonne narration

Global
4 out of 5 stars
Performance
5 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 16/09/2018

L'histoire est prenante. Pas de véritable conclusion, la dernière péripétie invitant à se poser des questions sur tout ce qui a précédé.
La narration est excellente. Imogen Church est une narratrice dont je chercherai d'autres enregistrements.

Mariage de rêve

Global
4 out of 5 stars
Performance
5 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 05/09/2018

Mariage de rêve… peut-être pas entre les protagonistes, mais entre l'histoire et la narration. Kirby Heyborne et Julia Whelan sont d'excellents narrateurs, jamais monotones, jamais lassants. Leurs intonations collent parfaitement à l'état d'esprit du personnage. Le changement de ton entre la première partie et les suivantes, dans le cas de Julia Whelan, est parfait.

1 sur 1 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

Roman amusant, narration insatisfaisante

Global
3 out of 5 stars
Performance
1 out of 5 stars
Histoire
3 out of 5 stars

Rédigé le : 22/05/2018

Le roman lui-même est pas mal, plutôt amusant, mais la narration le dessert. Christine Braconnier donne assez souvent l'impression d'avoir commencé la phrase sans savoir comment elle allait finir, ou de ne pas comprendre comment un groupe de mots se rattache au reste de la phrase. Les intonations correspondent rarement aux propos du personnage ou aux indications de l'auteur (un ton "sec" dans le roman est tout sauf "sec" dans la narration, etc.). J'essaierai d'autres romans de Sophie Hénaff, mais éviterai à l'avenir cette narratrice.

2 sur 3 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

Bon narrateur et bonne histoire

Global
3 out of 5 stars
Performance
3 out of 5 stars
Histoire
3 out of 5 stars

Rédigé le : 22/05/2018

La narration par Yves Chenevoy est agréable. Mon seul regret est qu'il ne différencie pas le passé simple et l'imparfait (les deux étant prononcés [è] à la première ou à la troisième personne du singulier), si bien qu'il est parfois difficile de savoir quel temps a utilisé l'auteur, et de déterminer s'il s'agit d'un événement ponctuel ou répété / inachevé.