MEMBRE

Utilisateur anonyme

  • 6
  • critiques
  • 5
  • votes utiles
  • 7
  • notes

Le grand floppp...

Global
1 out of 5 stars
Interprétation
3 out of 5 stars
Histoire
2 out of 5 stars

Rédigé le : 15/07/2019

L’auteur a certes des idées mais son style est désespérément plat dénué de relief, la présentation banale, les émotions sont à peine effleurées... avec un thème du genre j’attendais une plongée dans la psyché torturée de ce personnage... loin d’être un page turner j’ai plutôt vécu l’expérience de cette lecture comme « crisp Turner » me raccrochant malgré tout jusqu’à la fin, suspendue au fil de lecture uniquement par l’excellente performance de la lectrice qui à elle seule sauve l’ouvrage !
Il va de soi que je ne lirai pas le second et que je laisse Leona partir de bon cœur avec l’eau de ce mauvais bain...

Un roman distrayant qui ne peut ambitionner d’être un thriller

Global
3 out of 5 stars
Interprétation
2 out of 5 stars
Histoire
3 out of 5 stars

Rédigé le : 22/07/2018

Le thème est intéressant mais le portrait psychologique du personnage manque cruellement de relief, les dialogues sont plats et très mal construits (répétition exaspérante de « dit-il /. Dis-je » mais le problème principal c’est qu’il n’existe quasiment aucun suspense ( si ce n’est la façon dont le personnage principal va se comporter au final) car l’intrigue est téléphonée d’avance, c’est ce que je déplore.

L’ouvrage reste plaisant mais foncièrement trop lisse à mon sens, et souffre d’un style littéraire très moyen, ce qui me conduit à dire que c’est un Roman distrayant mais non un thriller psychologique comme je les apprécie.

3 personnes ont trouvé cela utile

Un roman policier attachant pour grand public

Global
3 out of 5 stars
Interprétation
3 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 02/11/2017

Une agréable distraction sans arabesque littéraires.

Les personnages sont attachants, tout particulièrement la petite Zoé, l'intrigue est efficace et l'histoire assez attractive pour dévorer l'ouvrage très rapidement.

J'ai passé un agréable moment d'écoute détente. C'est sa vocation première.

Ce livre audio nous fait voyager dans une région neigeuse des États Unis, le Vermont, n'en attendez pas autant d'exaltantes descriptions de paysages ni de détails fouillés dans la psyché des personnages.

L'auteur ne s'embarrasse pas d'effet de style, l'écriture est aussi simple qu'une histoire racontée oralement.

Quoi qu'il en soit le charme de l'histoire opère et les rebondissements s'enchaînent, malgré de nombreuses incohérences et certains enfantillages.

Veronique Groux entame sa lecture avec dynamisme, cependant je déplore que son ton soit particulièrement plat et lent dans de nombreux dialogues, mettant à mal l'intensité émotionnelle des personnages.

Contrairement à plusieurs voix de personnages secondaires qui semblent parfois forcées et prêtent à sourire, la voix de l'enfant est certes très juste.

Greta, une jeune infirmière très appréciée dans son village, meurt brûlée vive dans l'incendie de sa maison, et malgré tous les efforts des pompiers pour l'extraire du brasier.

Seule, sa petite Zoé, de 11 ans, réchappe de justesse au drame, grâce à l'intervention spontanée d'un voisin.

Le mari de Greta, Alec, arrive malheureusement trop tard sur les lieux et assiste impuissant aux spectacle atroce des flammes.

Suite à cette tragédie il va contacter sa belle sœur, Britt, productrice d'une émission télévisée phare à Boston, pour l'informer de la triste nouvelle.

Britt, va dépasser ses appréhensions et ses rancœurs et décider de faire le déplacement au cœur du Vermont, loin de sa vie citadine de célibataire endurcie (malgré elle), pour venir assister à la cérémonie funèbre de sa sœur aînée, qu'elle n'a pas revue depuis le décès de leur père...

Motivée secrètement par le souhait de rencontrer enfin, pour la première fois, sa nièce Zoé, avec laquelle elle entretient un contact succinct depuis plusieurs années.

Très rapidement l'étude des décombres de la maison révèle que l'incendie serait d'origine criminelle et non accidentelle.

L'attitude bourrue et offensive d'Alec vis à vis de sa belle sœur , ainsi que ses incohérences de discours et d'alibi le soir du drame, incitent Britt à penser qu'il peut être l'auteur de l'incendie dans lequel Greta a péri...

La tension bat son plein entre les deux protagonistes, dont leur seul lien imposé demeure, Zoé, très fusionnelle avec son père, la petite fille voue également un attachement fort et spontané à sa tante... un vrai dilemme...

Britt, conquise subrepticement par l'amour de cette enfant, qu'elle connaît à peine, se sent investie d'une volonté irréfrénable de vérité en mémoire de sœur disparue et entreprend alors une enquête parallèle à la police.

Petit à petit les lambeaux sombres d'histoires familiales douloureuses refont surface...

J'ai retrouvé dans cet ouvrage le thème intéressant des sœurs désunies (que j'avais déjà affectionné dans "au fond de l'eau" de Paula Hawkins), dont les destinées sont forcées à se recroiser uniquement en raison du décès de l'aînée d'entre elles.

Le portrait de personnalité combatif Spontané et espiègle de Zoé confère au récit une onctuosité savoureuse. De plus, L'attachement grandissant entre la petite fille et sa tante m'a tout particulièrement touché.

L'ensemble est plaisant et fait oublier ses faiblesses.

1 personne a trouvé cela utile

Parfait scénario de soap opéra

Global
1 out of 5 stars
Interprétation
1 out of 5 stars
Histoire
1 out of 5 stars

Rédigé le : 20/10/2017

L'impression surfaite et vernissée qui s'en dégage au fil des pages, tel un magazine glossy pour petites barbies, est aussi écœurante qu'une orgie de fraises tagada.

J'avoue, que c'est le seul livre audio (choisi par dépit au départ) dont j'ai failli stoppé net l'écoute au bout de 3 chapitres...
Je me suis résolue à l'achever malgré tout, puisque je l'avais acheté... mais le miracle n'a pas eu lieu...

Ce qui est particulièrement désolant c'est le style très médiocre de l'auteur, incapable de décrire l'intensité des émotions d'un personnage ou les détails précis d'une scène, d'un lieu...
Les dialogues sont insipides, désuets, totalement édulcorés, même lorsque l'intrigue bat son plein ( je dirai plutôt son vide) tant cette histoire et ces personnages sont clichés !

Pourtant l'histoire aurait pu être intéressante à condition de savoir retranscrire véritablement l'étau psychologique dans lequel sombre la famille après son enlèvement.
Ce qui n'est résolument pas le cas.
Même les personnages de flics sont insipides...

L'intrigue est d'une évidence enfantine, aucun suspense, tout se devine dès les premières pages !

Et ces défauts majeurs sont fatalement intensifiés par la prestation de la lectrice, beaucoup trop attachée à lécher chaque mot avec une lenteur appliquée plutôt qu'à nous retranscrire le rythme et l'intensité des émotions...

En résumé j'ai trouvé cet ouvrage audio follement plat et décevant.

Pour ma part, il s'apparente plus à un scénario de soap opera qu'à un thriller digne de ce nom !

Une chose est sûre c'est le premier et le dernier livre que je lirai ou écouterai de Lisa Gardner !
Son ouvrage flaire le "prêt à lire" vite achevé vite vendu dans un but flagrant de rentabilité express...

Un polar croustillant à l'élégant style d'écriture

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
4 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 18/10/2017

Un ouvrage captivant et particulièrement bien écrit. Les descriptions sont tour à tour intenses et subtiles, l'orage gronde et la colère éclate... Un homme d'affaire aux canines acérées, est retrouvé mort électrocuté dans sa baignoire... La personnalité reptilienne de la victime met très rapidement les enquêteurs sur la piste d'un crime déguisé en suicide... le capitaine Magne, valeur sûre du commissariat du 10e est chargé de l'affaire. Cet homme laconique, à l'armure d'acier mais emprunt d'une grande lassitude personnelle, va devoir pour les besoins de l'enquête, former un tandem improvisé avec sa jeune et fougueuse collègue Lisa.
Ce petit bout de femme fraîchement débarquée sur le terrain, se révélera aussi déterminée qu'un toréador le jour de sa première corrida, prête à prendre tous les risques...
Un tandem de choc lancé sur les traces de chasseurs de fauves...
L'insidieux jeux de miroirs et l'insolente mascarade échafaudée depuis plusieurs années par une bande d'hommes d'affaires véreux, vont mettre les nerfs du capitaine à rude épreuve, et faire sauter tous les verrous de sécurité que lui impose le métier.
La situation dérape, une proche du capitaine risque sa vie.... Magne, l'ours blessé rugit et bondit en trombe !
Rien n'arrêtera ce jusqu'au-boutiste, cet acharné de vérité au cœur tendre à déjouer les pièges de ces malfrats. Tel un semi remorque lancé à plus de 100 à l'heure en contre sens sur une autoroute, le Capitaine ne freinera pas sa course de Paris à Sens en passant par New-York et ce jusqu'à Johannesburg...
Petit bonus croustillant, L'auteur met le lecteur dans la confidence, afin qu'il devance le policier sur la piste du meurtrier et devine son identité avant lui, alors que ce dernier est encore prisonnier du labyrinthe de l'intrigue...on trépigne d'impatience et voudrait tant lui souffler :
Non pas la ! Non pas lui !! C'est lui c'est lui !!
Mais attention l'énigme n'est pas résolue pour autant !! Bien joué !!
Seul bémol, le narrateur, certes très talentueux, n'est de part la tessiture grave de sa voix, résolument pas doué pour imiter les voix féminines et les adolescents de surcroît !
L'idéal aurait été de confier cette lecture à une femme.

J'ai plongé au fond de l'eau...

Global
4 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 06/09/2017

On rentre progressivement et prudemment dans cette histoire telle une baigneuse dans l'eau froide...puis on fini par nager avec délice dans les vagues de l'intrigue et se délecter de nos propres frissonnements... jusqu'au bout le mystère plane et subsistera malgré tout au delà de la Vérité...l'originalité déroutante du récit repose tout particulièrement sur sa construction qui consiste à faire s'exprimer tour à tour ses personnages. Joli défi qui permet à l'auteur de nous faire explorer les abîmes de leurs mémoires, de leurs troubles, de leurs angoisses, et d'un étrange métissage d'émotions...

1 personne a trouvé cela utile