MEMBRE

Adel

  • 3
  • critiques
  • 0
  • votes utiles
  • 11
  • notes
  • Hypothermie

  • Commissaire Erlendur Sveinsson 8
  • De : Arnaldur Indridason
  • Lu par : Jean-Marc Delhausse
  • Durée : 9 h
  • Version intégrale
  • Global
    4 out of 5 stars 54
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 42
  • Histoire
    4 out of 5 stars 43

Maria est retrouvée pendue dans son chalet d'été sur les bords du lac de Thingvellir. Suicide, conclut la police. Mais le commissaire Erlendur reçoit la visite d'une amie de Maria qui récuse cette thèse et lui remet l'enregistrement d'une séance chez un médium que Maria était allée consulter pour entrer en contact, dans l'au-delà, avec sa mère. Celle-ci lui avait promis de lui envoyer un signe... Bien que sceptique face aux croyances islandaises, Erlendur, troublé par l'audition de la cassette, décide de reprendre l'enquête.

  • 4 out of 5 stars
  • Un Maigret islandais

  • Écrit par : Olivier B le 02/09/2012

Bon policier

Global
4 out of 5 stars
Performance
5 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 03/02/2019

L'histoire traîne un peu au début mais se rattrape ensuite. Bonne intrigue, le personnage principal est intéressant.

  • The Old Man of the Temple

  • The Seven Signs, Book 3
  • De : D.W. Hawkins
  • Lu par : Malk Williams
  • Durée : 13 h et 10 min
  • Version intégrale
  • Global
    3 out of 5 stars 1
  • Performance
    4 out of 5 stars 1
  • Histoire
    3 out of 5 stars 1

Sanctuary beckons but hides a deadly secret within. An archaic power awakens, but the shadows of antiquity conceal a terrible truth. Fugitives from the Conclave, Dormael and his friends flee with the armlet in their possession. Hounded by their former allies, they undertake a dangerous trek to an ancient ruin—a place where the only things older than the stones are the secrets buried beneath them. Pain and darkness wait in the halls of the dead, but something worse may be closing in from behind. With evil stirring, the fate of the world hangs in the balance. 

  • 3 out of 5 stars
  • Intéressant mais trés violent

  • Écrit par : Adel le 26/06/2018

Intéressant mais trés violent

Global
3 out of 5 stars
Performance
4 out of 5 stars
Histoire
3 out of 5 stars

Rédigé le : 26/06/2018

L'histoire est intéressante mais l'auteur passe trop de temps à décrire les combats avec trop de détails. J'avoue avoir zappé une grande partie de ces chapitres. Bonne performance du narrateur.

  • Le dernier lapon

  • Klemet Nango et Nina Nansen 1
  • De : Olivier Truc
  • Lu par : Jean-Marie Galey
  • Durée : 14 h et 51 min
  • Version intégrale
  • Global
    4.5 out of 5 stars 49
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 44
  • Histoire
    4.5 out of 5 stars 44

L'hiver est froid et dur en Laponie. À Kautokeino, un grand village sami au milieu de la toundra, au centre culturel, on se prépare à montrer un tambour de chaman que vient de donner un scientifique français, compagnon de Paul-Émile Victor. C'est un événement dans le village. Dans la nuit le tambour est volé. On soupçonne les fondamentalistes protestants laestadiens : ils ont dans le passé détruit de nombreux tambours pour combattre le paganisme. Puis on pense que ce sont les indépendantistes Sami qui ont fait le coup pour faire parler d'eux. La mort d'un éleveur de rennes n'arrange rien à l'affaire.

  • 5 out of 5 stars
  • Très bon livre qui fait voyager !

  • Écrit par : Maffi-berthier Eléonore le 26/03/2018

Démarrage difficile puis histoire prenante

Global
3 out of 5 stars
Performance
4 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 25/01/2018

J'ai acheté cet audiobook car je revenais de Norvège et voulais en savoir plus sur les Samis. L'histoire est prenante et le dénouement peu prévisible au début. Elle nous renseigne bien sur ce que les samis ont à endurer, leur intégration partielle et le ressentiment de certains norvégiens qui perdent beaucoup de leurs privilèges. Ce qui me dérange , c'est le terme lapon que les samis ne veulent plus qu'on utilise puisque c'est une insulte. Si j'accepte tout à fait le titre, les francais ne connaissent pas les samis, j'estime que l'auteur aurait du expliquer et ne plus utiliser lapon. Je n'apprécie pas trop non plus sa façon d'écrire, surtout les dialogues mais on s'y habitue. Le narrateur a fait du bon travail et attenue un peu le côté désagréable (à mon goût) de l'écriture.