MEMBRE

saisy

  • 3
  • critiques
  • 1
  • vote utile
  • 4
  • notes
  • La disparition de Josef Mengele

  • De : Olivier Guez
  • Lu par : Olivier Guez
  • Durée : 5 h et 48 min
  • Version intégrale
  • Global
    4.5 out of 5 stars 176
  • Performance
    4 out of 5 stars 165
  • Histoire
    4.5 out of 5 stars 167

1949 : Josef Mengele arrive en Argentine. Caché derrière divers pseudonymes, l'ancien médecin tortionnaire à Auschwitz croit pouvoir s l'inventer une nouvelle vie à Buenos Aires. L'Argentine de Perón est bienveillante, le monde entier veut oublier les crimes nazis. Mais la traque reprend et le médecin SS doit s'enfuir au Paraguay puis au Brésil. Son errance de planque en planque, déguisé et rongé par l'angoisse, ne connaîtra plus de répit... jusqu’à sa mort mystérieuse sur une plage en 1979.

  • 5 out of 5 stars
  • Un bijou d’Histoire et de littérature, à la fois glaçant et passionnant

  • Écrit par : RNI LGR le 23/03/2018

Je me suis ennuyéE

Global
3 out of 5 stars
Performance
4 out of 5 stars
Histoire
3 out of 5 stars

Rédigé le : 04/12/2018

La narration est excellente mais je n'ai pas réussi à accrocher complétement .

  • Jules

  • Jules 1
  • De : Didier Van Cauwelaert
  • Lu par : Didier Van Cauwelaert
  • Durée : 5 h et 19 min
  • Version intégrale
  • Global
    4.5 out of 5 stars 255
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 227
  • Histoire
    4.5 out of 5 stars 227

Zibal est un petit génie. Ses inventions auraient d'ailleurs pu lui rapporter des millions mais tout le monde n'est pas doué pour le bonheur et Zibal, malgré ses diplômes, se retrouve à 42 ans vendeur de macarons à l'aéroport d'Orly. Un jour, devant son stand, apparaît Alice, une jeune et belle aveugle qui s'apprête avec son labrador Jules à prendre l'avion pour Nice où elle doit subir une opération pour recouvrer la vue. L'intervention est un succès mais, pour Jules, affecté à un autre aveugle, c'est une catastrophe. Jules fugue, retrouve Zibal et, en moins de vingt-quatre heures, devient son pire cauchemar : il lui fait perdre son emploi, son logement, ses repères. Compagnons de misère, ils n'ont plus qu'une seule obsession : retrouver Alice.

  • 5 out of 5 stars
  • Jubilatoire

  • Écrit par : VIGNAUD le 22/02/2016

très jolie histoire bien ryhtmée

Global
4 out of 5 stars
Performance
4 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 31/05/2016

Si vous pouviez résumer Jules en trois mots, lesquels seraient-ils ?

l''amour indéfectible entre un chien d'aveugle et sa maîtresse

Quel était le moment le plus mémorable de Jules ?

lorsque Jules met le stand de macarons sans dessus-dessous ! très drôle !

Qu'avez-vous aimé de la performance de Didier Van Cauwelaert ?

L'histoire connaît plusieurs rebondissements, on ne s'ennuie pas une seconde.

Auriez-vous pu écouter ce livre audio en une seule fois ?

oui

Avez-vous d'autres commentaires ?

je vais lire d'autres livres du même auteur, ou en écouter d'autres car sa voix est très agréable !

0 sur 1 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • D'après une histoire vraie suivi d'un entretien entre Delphine de Vigan et Marianne Épin

  • De : Delphine de Vigan
  • Lu par : Marianne Epin
  • Durée : 8 h et 56 min
  • Version intégrale
  • Global
    4.5 out of 5 stars 151
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 140
  • Histoire
    4 out of 5 stars 141

"Tu sais parfois, je me demande s'il n'y a pas quelqu'un qui prend possession de toi." Ce livre est le récit de ma rencontre avec L. L est le cauchemar de tout écrivain. Ou plutôt le genre de personne qu'un écrivain ne devrait jamais croiser.

  • 1 out of 5 stars
  • Déception

  • Écrit par : CatCo le 22/07/2016

très déçue !

Global
2 out of 5 stars
Performance
2 out of 5 stars
Histoire
2 out of 5 stars

Rédigé le : 25/02/2016

Souhaiteriez-vous essayer un autre livre de Delphine de Vigan ou lu par Marianne Epin ?

Non, ce livre ne m'a pas donné envie de lire un autre livre de Delphine de Vigan

Qu'est-ce qui a été le plus décevant dans l'histoire de Delphine de Vigan ?

il y a beaucoup trop de longueurs, l'histoire démarre au bout de 55 chapitres pour finir rapidement on ne sait trop comment d'ailleurs.... il n'y rien d'angoissant ni de comparable avec aucun thriller, c'est un livre d'une platitude affligeante.

La performance aurait-elle pu être meilleure ?

oui certainement

Si vous pouviez prendre la place de l'éditeur, quelle(s) scène(s) auriez-vous pu couper de D'après une histoire vraie suivi d'un entretien entre Delphine de Vigan et Marianne Épin ?

Les scènes de tête à tête entre l'auteur et L.

Avez-vous d'autres commentaires ?

je n'ai pas apprécié la voix de Marianne Epin

1 sur 1 personne(s) ont trouvé cet avis utile.