MEMBRE

Yann K.

  • 3
  • critiques
  • 0
  • votes utiles
  • 4
  • notes
  • Power : Les 48 lois du pouvoir

  • De : Robert Greene
  • Lu par : Laurent Jacquet
  • Durée : 24 h et 45 min
  • Version intégrale
  • Global
    4.5 out of 5 stars 476
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 425
  • Histoire
    4.5 out of 5 stars 422

Le sentiment de n'avoir aucun pouvoir sur les gens et les événements est difficilement supportable : l'impuissance rend malheureux. Personne ne réclame moins de pouvoir, tout le monde en veut davantage. Amoral, intelligent, impitoyable et captivant, cet ouvrage colossal condense 3000 ans d'histoire du pouvoir en 48 lois. Véritable manuel de la manipulation, il analyse la quintessence de cette sagesse millénaire.

  • 4 out of 5 stars
  • Difficile de suivre en audio

  • Écrit par : Khyrian le 02/08/2017

Navrant

Global
2 out of 5 stars
Performance
3 out of 5 stars
Histoire
1 out of 5 stars

Rédigé le : 11/04/2019

Je n'ai pas pu écouter plus de 2h de cet ouvrage. Il construit tout son raisonnement sur le postulat qu'il faut se servir des autres, les manipuler ou les trahir, nécessairement, pour gravir les échelons du pouvoir. Après avoir longuement écouté les diverses manières d'utiliser mes proches et de les jeter comme des mouchoirs une fois leur rôle accompli, je me suis dit que vraiment, cet ouvrage n'était pas fait pour moi. A résever aux pervers narcissiques.

  • 21 leçons pour le XXIe siècle

  • De : Yuval Noah Harari
  • Lu par : Philippe Sollier
  • Durée : 11 h et 52 min
  • Version intégrale
  • Global
    4.5 out of 5 stars 298
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 249
  • Histoire
    4.5 out of 5 stars 250

Après "Sapiens" qui explorait le passé de notre humanité et "Homo deus" la piste d'un avenir gouverné par l'intelligence artificielle, "21 leçons pour le XXIe siècle" nous confronte aux grands défis contemporains. Pourquoi la démocratie libérale est-elle en crise ? Sommes-nous à l'aube d'une nouvelle guerre mondiale ? Que faire devant l'épidémie de "fake news" ? Quelle civilisation domine le monde : l'Occident, la Chine ou l'Islam ? Que devons-nous enseigner à nos enfants ? Avec l'intelligence, la perspicacité et la clarté qui ont fait le succès mondial de ses deux précédents livres, Yuval Noah Harari décrypte le XXIe siècle sous tous ses aspects.

  • 2 out of 5 stars
  • Sapiens + homo deus

  • Écrit par : Utilisateur anonyme le 19/02/2019

La suite....

Global
4 out of 5 stars
Performance
4 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 21/01/2019

Ayant écouté les 2 premiers ouvrages de l'auteur, je n'ai pas hésité à m'offrir celui-ci. Le premier tiers du livre m'a semblé poussif et redondant avec ses premiers livres, mais j'ai adoré les 2 tiers suivants, où l'on retrouve les brillantes analyses du professeur, axées cette fois-ci sur notre monde contemporain. Encore un de ces livres dont on ressort transformé. Bravo et merci à l'auteur.

  • Père riche, père pauvre

  • Ce que les gens riches enseignent à leurs enfants à propos de l'argent - et que ne font pas les gens pauvres et de la classe moyenne! [Rich Dad Poor Dad]
  • De : Robert Kiyosaki
  • Lu par : Jérôme Carrette
  • Durée : 8 h et 37 min
  • Version intégrale
  • Global
    4.5 out of 5 stars 1 114
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 958
  • Histoire
    4.5 out of 5 stars 957

Robert T. Kiyosaki fait exploser le mythe selon lequel il faut toucher un revenu élevé pour devenir riche - surtout dans un monde où la technologie, les robots, et l'économie mondiale changent les règles. Dans ce livre il explique pourquoi l'acquisition et l'accumulation d'actifs peuvent être plus importantes pour votre avenir qu'un gros chèque de paie - et expose les avantages fiscaux dont jouissent les investisseurs et les propriétaires d'entreprises.  

  • 4 out of 5 stars
  • Pertinent

  • Écrit par : Client d'Amazon le 07/09/2018

Lourd....

Global
3 out of 5 stars
Performance
3 out of 5 stars
Histoire
2 out of 5 stars

Rédigé le : 18/10/2018

Une longue écoute pour au final bien peu de contenu. Les idées, certes intérressantes sont en nombre très limité et tellement martelées et répétées que cela a failli me faire abandonner l'écoute.