MEMBRE

REICHEL Nicolas

  • 8
  • critiques
  • 9
  • votes utiles
  • 17
  • notes

Histoire gothique fascinante

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 23/01/2021

Je connaissais comme beaucoup de gens des bribes de cette histoire. Le roman est plus complexe est plus intéressant que ce qu'on en retient généralement. On ne peut ni approuver ni non plus condamner complètement le monstre.
Lecture convaincante !

Bonne lecture

Global
5 out of 5 stars

Rédigé le : 09/01/2021

Très bonne lecture. Bonne façon de découvrir Philip Roth que je ne connaissais que de nom.

Une excellente lecture

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 13/10/2020

Il m'a fallu du temps pour m'habituer à cette lecture, que j'ai d'abord trouvé trop pleine d'emphase. En réalité, elle est assez nuancée et fait bien entendre l'ironie de certains passages. Ce livre de Nietzsche est à lire après tous les autres, c'est à la fois une courte autobiographie et un commentaire sur chaque livre écrit. Cela offre un condensé du regard de Nietzsche sur le monde.

2 personnes ont trouvé cela utile

Une histoire de la virilité

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 06/10/2020

La virilité et les valeurs qui lui sont associées sont vues dans ce livre comme des constructions sociales. Olivia Gazalé s'appuie sur l'anthropologie et la sociologie, parfois sur la psychanalyse, remonte aux époques les plus lointaines et commente l'actualité la plus récente pour montrer que cette virilité nuit à la construction individuelle des femmes mais aussi à celle des hommes. Plusieurs arguments sont solides, et l'ensemble est d'un très grand intérêt. Le seul défaut que je vois à ce livre est la mise en avant, malgré tout assez régulière, de théories contestables et controversées, parfois présentées comme telles et parfois non. Les explications psychanalytiques ne m'ont par exemple nullement convaincu. Cela dit, je recommande chaudement ce livre, pour la variété et l'intérêt de ses références, ainsi que pour la force de l'argumentation.

Des stratégies qui restent valables aujourd'hui

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 10/09/2020

Il est facile de critiquer Rousseau pour la misogynie qui paraît dans la dernière partie du livre, au sujet de Sophie. À ce moment, bien sûr, le livre devient pénible, et, pour des yeux modernes, on se trouve bien loin des audaces de la première partie. Mais il n'importe, car ce début rachète amplement cette fin. Les idées de Rousseau en matière d'éducation étaient tout à fait originales pour son époque, il accorde à l'enfant une liberté qu'on lui refusait alors, bien sûr qu'elle lui sera profitable si elle est encadrée, si elle reste sous la surveillance d'une personne au jugement sûr. Les anecdotes qu'il cite, les exemples, les stratagèmes, les remarques sur les raisonnements qui sont à la portée ou non d'un enfant, tout cela est convaincant et d'un grand intérêt. De même, la partie sur la religion, la fameuse profession de foi d'un vicaire savoyard, qui apparaît vers le milieu du livre est un sommet de rhétorique et d'une subtilité, d'une intelligence et d'une sincérité qui conduit à se questionner, que l'on soit athée ou croyant. Pour toutes ces raisons, ce livre est très précieux. J'en relirai ou j'en réécouterai volontiers des passages, car la voix qui le lit est claire, d'une élocution parfaite et sans affectation, ce qui est idéal pour apprécier ce genre de réflexion.

1 personne a trouvé cela utile

Introspection et philosophie

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 03/08/2020

J'ai cru au début de ce livre que je n'aimerais pas le lecteur, dont la respiration se faisait trop entendre, mais par la suite, la lecture m'a paru d'une grande justesse. Ces deux livres de Rousseau sont passionnants, car il nous y livre d'abord avec beaucoup de vivacité les premières années de sa vie, émaillées d'anecdotes plaisantes ou édifiantes, puis il s'adonne à une introspection sincère dont il sait tirer les fruits, qui permette des réflexions d'une grande justesse. Je n'étais jamais arrivé à la fin des Confessions, où il se lit plus d'amertume et où l'on croit deviner que Rousseau devient paranoïaque. Cela dit, si ces passages sont d'un style moins enlevé, ils restent fascinants, en ce qu'ils révèlent encore un caractère qui sait s'observer et qui cherche à se comprendre. Les Rêveries sont une belle continuation. Les promenades qu'il contient sont des sortes de méditations, où Rousseau s'interroge sur ses sensations face à la nature, nous fait part honnêtement de sa morale en étudiant ses propres manquements, nous montre des consolations face aux méchancetés ou à la vieillesse.

Passionnant

Global
5 out of 5 stars

Rédigé le : 24/01/2020

L'auteur est capable de parler aussi bien de philosophie que de physique, en entremêlant réflexions historiques et perspectives nouvelles sur les choses. C'est fort intéressant.

3 personnes ont trouvé cela utile

Un panorama clair de la littérature du Moyen-Âge

Global
5 out of 5 stars

Rédigé le : 05/07/2019

Le livre prend la forme d'un cours magistral, ce qui est d'abord quelque peu déstabilisant, quand on s'attend à la lecture d'un livre parfaitement écrit sur l'histoire de la littérature. On s'habitue cependant assez rapidement au format, qui permet de réviser cette période et de mieux appréhender le contexte social, historique et mental de certaines œuvres. Évidemment, Viala n'a pas le temps d'analyser les œuvres en tant que telles, et quand il le fait, c'est en passant, ou en relevant un détail. On reste quelque peu à la surface des productions mentionnées, mais il est impossible de faire autrement quand on doit traiter une période si vaste en si peu de temps. En tout cas, le propos est clair, bien organisé et donne envie de se plonger dans certains livres qu'on ne connaissait pas. J'écouterai avec plaisir les autres volumes de cette collection.

3 personnes ont trouvé cela utile