MEMBRE

Guillaume P

  • 1
  • critique
  • 14
  • votes utiles
  • 8
  • notes

Une déception

Global
2 out of 5 stars
Interprétation
3 out of 5 stars
Histoire
1 out of 5 stars

Rédigé le : 09/12/2014

Qu'est-ce qui aurait pu rendre ce livre meilleur ?

Le livre aurait probablement gagné en qualité s'il avait été raccourci, et si l'écriture avait été plus soignée, notamment en évitant les nombreux clichés (au dixième cœur qui explose, on se pose des questions!). Plus de finesse dans les personnages aurait aussi été appréciable (il y a des personnages franchement grotesques auxquels on ne croit pas beaucoup : la mère de Marcus, la mère de Jenny, Luther Caleb, l'éditeur).Le découpage alambiqué et les répétitions peuvent plaire, mais peuvent aussi lasser. J'ai souvent eu l'impression que la construction était volontairement compliquée pour cacher des faiblesses de construction de l'histoire.

Qu'est-ce qui a été le plus décevant dans l'histoire de Joël Dicker ?

Un style, farci de clichés, et sans nuances, qui agace à la longue. Des répétitions fatigantes, et une littérature certes efficace, mais plate et sans finesse, avec trop de stéréotypes.

Quel caractère - joué par Thibault de Montalembert - était votre favori ?

Le sergent Perry Gahalowood. J'ai bien aimé la relation entre ce personnage et le héros Marcus Goldman. Je n'ai pas cru une seconde à la relation entre le héros et Harry Québert, pas plus qu'entre Québert et Nola.

Vous n'avez pas aimé ce livre audio… mais avait-il des qualités pour se racheter ?

La lecture de Thibault de Montalembert sauve un livre dont j'aurais peut-être abandonné la lecture en cours de route sans sa performance d'acteur. Les rebondissements sont amusants à suivre, même s'ils sont cousus de fil blanc ou peu crédibles. La fin m'a plu. J'ai été surpris par les deux derniers rebondissements. De ce point de vue, le livre est bon. A lire en vacances, sur la plage.

Avez-vous d'autres commentaires ?

J'ai été très déçu par un livre que j'aurais considéré plaisant mais sans plus, une sorte de sous Dan Brown (un auteur que j'aime bien et dont les personnages sont plus réalistes et les intrigues mieux ficelées, moins irréalistes), s'il n'avait fait l'objet d'un tel tapage médiatique et reçus de prestigieux prix dont je ne vois pas la justification après avoir terminé la lecture. Je me méfierai désormais de ces deux prix, qui ne paraissent pas correspondre à l'idée de qualité que je me faisais d'eux. Par ailleurs, je ne pense pas non plus lire un autre livre de Joël Dicker.

14 personnes ont trouvé cela utile