MEMBRE

Virginie

  • 12
  • critiques
  • 3
  • votes utiles
  • 13
  • notes
  • Le Réseau Corneille

  • De : Ken Follett
  • Lu par : Caroline Klaus
  • Durée : 14 h et 18 min
  • Version intégrale
  • Global
    4.5 out of 5 stars 109
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 101
  • Histoire
    4.5 out of 5 stars 100

France, 1944. Betty a vingt-neuf ans, elle est officier de l'armée anglaise, l'une des meilleures expertes en matière de sabotage. À l'approche du débarquement allié, elle a pour mission d'anéantir le système de communication allemand en France. Après une première tentative catastrophique et coûteuse en vies humaines, Betty va jouer le tout pour le tout en recrutant une brigade unique en son genre : le Réseau Corneille. Une équipe de choc, six femmes à la personnalité hors du commun. L'aristocrate, la taularde, l'ingénue, la travestie... chacune va apporter sa touche très personnelle au grand sabotage.

  • 4 out of 5 stars
  • Intrigue bien mise en place.

  • Écrit par : petit mariane le 20/10/2018

Une immersion au sein de la résistance

Global
4 out of 5 stars
Performance
4 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 16/01/2019

J'ai souvent été intrigué par les livres de Ken Follett sans jamais oser franchir le cap alors quand Angèle m'a proposé de découvrir "Le Réseau Corneille" je n'ai pas hésité une seconde pour accepter le partenariat. Je la remercie encore pour sa confiance. J'adore les livres parlant de cette période notre histoire, j'en ai lu beaucoup mais plus des documentaires ou des livres d'histoire que des romans historiques alors j'avais envie de tenter cette découverte.

Le Réseau Corneille nous embarque au cœur de la résistance durant la seconde guerre mondiale quelques jours avant le débarquement. Nous allons suivre un petit groupe de résistant composé de français et d'anglais qui ont pour but de détruire le réseau de communication des allemands afin de les rendre vulnérable pour mener à bien le débarquement.
En parallèle nous allons aussi suivre un des commandant allemand qui a pour mission de débusquer les membres de la résistance pour réduire à néant toute opposition à leur occupation.

Betty est l'un des personnages principaux de ce roman, une jeune femme intelligente qui maitrise à la perfection le combat qu'elle doit mener. Elle doit aussi monter une équipe de choc pour mener à bien la mission qu'on lui a confié. Ken Follett a pris une femme pour ce rôle afin de montrer que les femmes étaient actives au sein de la résistance même si elle n'avait pas de rôle aussi important.

Ken Follett arrive sans problème à nous immerger dans cette période de notre histoire assez sombre, on imagine sans mal les lieux ravagés par les attaques, les bombes. Il nous fait vivre aussi des scènes de tortures lors des interrogatoires par les allemands, on assiste aussi à des exécutions faites par des allemands ou des agents de la résistance. On voit la manière dont les membre de la résistance sont recrutés pour les missions, comment ils sont testés mais aussi les décisions difficiles quand il faut les laisser tomber afin de ne pas compromettre les actions.

Une histoire assez rythmée qui se déroule sur quelques jours, le lecteur a peu de temps de pause. Ken Follett réussi à nous livrer une histoire qui reste totalement plausible de cette période, on se doute qu'il a du faire énormément de recherches pour rendre cette aventure la plus réaliste possible.

Un seul bémol pour moi lors de cette écoute est la romance que l'on voit naitre entre deux personnages pour moi elle n'avait aucun intérêt dans l'histoire.

La narratrice réussit lors de cette lecture à nous faire passer les émotions des protagonistes par les tons utilisés, elle fait totalement vivre le texte. C'est dommage qu'elle n'est juste pas mis plus de dureté dans les propos de Ditter (désolée pour l'orthographe je ne sais pas du tout si cela s'écrit comme ça) l'officier allemand mandaté pour dissoudre la résistance.

Une expérience encore une fois réussi pour ma part, le livre audio est vraiment une autre manière de découvrir un livre. Je pense que je me laisserais tenter par d'autres livres de Ken Follett pas forcément en lecture audio en revanche.

  • Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé

  • Harry Potter 6
  • De : J.K. Rowling
  • Lu par : Dominique Collignon-Maurin
  • Durée : 21 h et 23 min
  • Version intégrale
  • Global
    5 out of 5 stars 679
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 629
  • Histoire
    5 out of 5 stars 629

Lors de cette sixième rentrée à l'école de sorcellerie Poudlard, Harry Potter se prépare à retrouver ses amis Ron et Hermione. Pourquoi Dumbledore vient-il chercher Harry en personne chez les Dursley ? Dans quels extraordinaires voyages au cœur de la mémoire va-t-il l'entraîner ? Émotion, humour, art du suspense.

  • 5 out of 5 stars
  • Superbe!

  • Écrit par : DELVAUX le 21/06/2017

Un concentré d'émotions

Global
5 out of 5 stars
Performance
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 12/12/2018

Je continue donc mon marathon Harry Potter en livre audio, autant vous dire que pour ce tome j'étais pas prête j'ai parfois juste arrêté la lecture pensant que la fin allait changer. D'ailleurs la première fois que je l'ai lu, j'y ai pas cru une seule seconde, je me suis dit l'auteur joue avec nos émotions, c'est un personnage principal et c'est un livre jeunesse alors non non impossible.
Dans ce tome, on va faire la rencontre d'un nouveau professeur de défenses contre les forces du mal qui a également été profession de Tom Jedusor (donc de Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom). Dumbledore lui a demandé de rejoindre l'équipe enseignante car il a une idée derrière la tête et seul Harry pourra l'aider.
Ce tome est peu rythmé contrairement aux précédents, tous les événements qui vont se passer permettent seulement d'en apprendre plus sur Tom Jedusor durant son enfance et sa scolarité à Poudlard. Et nous allons découvrir comment il a réussi à séparer son âme pour essayer de ne jamais vraiment mourir.
L'écoute de ce tome était juste géniale, le narrateur est vraiment imprégné par l'histoire ce qui nous fait plonger littéralement dans l'univers si magique et sombre de JK Rowling. Le narrateur réussi à nous transmettre toute une palette d'émotions à travers les tons et voix qu'il utilise. Il fait admirablement Albus Dumbledore et Severus Rogue, on sent aussi que la voix de Harry a grandi au fil des tomes, il n'a plus celle d'un enfant.
Et bien évidemment la fin avec le chant du Phénix, je n'ai pu retenir ma larme.
Tout ça pour vous dire que j'ai passé un super moment en écoutant ce tome.

  • Harry Potter et l'Ordre du Phénix

  • Harry Potter 5
  • De : J.K. Rowling
  • Lu par : Dominique Collignon-Maurin
  • Durée : 31 h et 12 min
  • Version intégrale
  • Global
    4.5 out of 5 stars 485
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 460
  • Histoire
    5 out of 5 stars 457

L'école de sorcellerie Poudlard n'a plus rien de secret pour Harry Potter. Mais il est très anxieux... L'adolescence, les examens, la présence des membres de l'Ordre du Phénix et ces étranges cauchemars... Car Voldemort est bel et bien de retour. Le ministère de la Magie semble ne pas prendre la menace au sérieux, contrairement à Dumbledore. La résistance s'organise autour d'Harry Potter qui va devoir compter sur ses amis Ron et Hermione pour affronter de nouvelles épreuves.

  • 5 out of 5 stars
  • Super lecture

  • Écrit par : Mélanie le 17/05/2017

Un tome dynamique et tragique

Global
5 out of 5 stars
Performance
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 27/11/2018

L'ordre du Phénix est un tome plus qu'important dans cette saga car on sent le changement arrivé, le combat se profile car Voldemort est de retour même si Le Ministère de la Magie décide de le nier.

Dès le début on se retrouve aux cotés de Harry confronté aux détraqueurs qui va conduire à un jugement car celui ci n'a toujours pas le droit de se servir de ses pouvoirs et risque l'expulsion de Poudlard.
Durant l'été, il n'a pas eu de nouvelles de ses amis Ron et Hermione jusqu'à ce qu'on vienne le chercher et qu'il découvre l'existence de l'ordre du Phénix. Dumbledore et Harry ont été mis à mal par les journaux afin de les faire passer pour des menteurs au sujet du retour de Celui Dont On Ne Doit Pas Prononcer Le Nom.

Un tome ou l'école va subir de nombreuses modifications à cause de l'arrivée de Ombrage qui va assurer les cours de défense contre les forces du mal puis au fil du temps elle va obtenir de plus en plus de pouvoir pour remanier le fonctionnement de l'école. Elle va devenir la grande Inquisitrice et instaurer de nouveaux règlements.
Harry et ses amis ne peuvent pas la laisser faire et se retrouver sans défense face à la menace qui pèse de plus en plus sur eux. Ils vont devoir apprendre à se défendre par eux même car ils ont bien conscience que le Ministère fait tout pour les rendre vulnérables.
Un tome très sombre qui n'annonce rien de bon pour la suite surtout avec la découverte du lien bien plus présent qui existe entre Harry et Voldemort.

Comme pour les tomes précédents, j'ai eu le plaisir de découvrir cette relecture grâce à Audible donc en livre audio. J'avoue que j'avais un peu peur du changement de narrateur mais je fus agréablement surprise.

Dominique Collignon-Maurin a fait un travail magnifique d'interprétation au niveau des personnages surtout Ombrage qui est insupportable par son comportement il a réussi à la rendre encore plus détestable avec sa voix. C'est un narrateur très dynamique qui sait mettre le ton qu'il faut quand il faut, il nous entraine dans ce tome plein de rebondissements, ou l'angoisse est omniprésente tout au long. On a beau connaitre l'histoire, elle nous fait toujours autant d'effet.
Il réussit à nous faire passer toutes les émotions qui passent par nos protagonistes grâce aux intonations qu'il utilise.
Encore une fois, c'est une super expérience pour moi, avoir l'impression que j'ai un conteur rien que pour moi qui m'embarque avec lui dans l'univers magique de Harry Potter même si tragique.

J'avais beau connaitre la fin pour l'avoir déjà lu et surtout vu en film, je n'étais pas prête à revivre la fin tragique de ce tome. J'attaque le tome 6 Le Prince de Sang Mêlé et je suis pas prête mais pas prête du tout, je sais d'avance que je vais encore pleurer comme une madeleine.

1 sur 1 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Harry Potter et la Coupe de Feu

  • Harry Potter 4
  • De : J.K. Rowling
  • Lu par : Bernard Giraudeau
  • Durée : 21 h et 56 min
  • Version intégrale
  • Global
    5 out of 5 stars 414
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 386
  • Histoire
    5 out of 5 stars 387

Harry Potter a quatorze ans, il débute sa quatrième année à Poudlard avec Ron et Hermione. Une grande nouvelle attend les élèves de Poudlard : ils vont participer au grand tournoi de magie où s'affronteront les plus célèbres écoles de sorcellerie venues du monde entier. Harry se réjouit... Trop vite. Il va se trouver plongé au cœur des événements les plus dramatiques qu'il ait jamais eu à affronter.

  • 5 out of 5 stars
  • Découvrir différemment le petit sorcier

  • Écrit par : Bandit le 14/05/2018

Un tome bouleversant

Global
5 out of 5 stars
Performance
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 19/11/2018

J’ai enfin fini d’écouter le tome 4 de Harry Potter celui qui signe vraiment la fin du coté du coté tout beau de la magie pour embarquer dans le coté bien plus sombre.
Avant la rentrée en quatrième année, Harry Potter va rejoindre les Weasley afin de se rendre à la coupe du monde de Quidditch, un évènement grandiose qui rassemble tous les sorciers du monde. Le Ministère de la Magie a mis plein de protection en place afin d’éviter aux moldus d’être témoins de cela. La marque des ténèbres va apparaitre dans le ciel et créé un mouvement de panique au sein des sorciers. Cette apparition ne peut signifie qu’une chose : le retour de Voldemort ou du moins de ses partisans pour de faire de nouveau régner la terreur.

Le retour à l’école va être des plus étranges suite à cet incident, tout le monde ne parle que de ça et on sent l’angoisse montée. Dumbledore va aussi faire une grande annonce celui de la Coupe de Feu, un grand tournoi de sorciers qui va se dérouler à Poudlard et qu’ils vont accueillir des élèves de deux autres écoles pour ce tournoi.

Un tome riche en révélations et en rebondissements avec une fin des plus tragiques et angoissante.
Le narrateur (toujours) le même depuis le premier tome réussi à nous transporter dans ce monde de magie dès les premières minutes, son jeu d’acteur est toujours aussi percutant. C’est un véritable performeur à prendre autant de voix différentes pour nous mettre une immersion dans cet univers. Les intonations qu’il emploi nous plong parfois dans l’admiration, dans la peur, dans la joie, dans l’angoisse.

J’ai vraiment aimé cette façon de raconter l’histoire, l’impression de redevenir une petite fille a qui l’on raconte des histoires le soir. J’aimerais avoir ce talent de conteur pour pouvoir raconter des histoires mon fils afin qu’il puisse découvrir l’histoire autrement qu’en la lisant lui même ou en regardant les films.

Cette relecture m’a permis de me rappeler des éléments vraiment manquant dans le film. Dans ce tome Hagrid présentait les Niffleurs à la classe d’Harry, vous vous rendez compte !!!! Ils auraient du les mettre dans le film franchement ^^ Quand j’ai écouté ce passage, j’étais en mode petite fille, j’ai du le dire à tout le monde chez moi « Tu te rends compte y’avait des niffleurs et j’avais oublié !!! Honte à moi »

Enfin bref, une écoute juste géniale. Je viens de commencer l’Ordre du Phénix avec un narrateur différent, je vous en dis plus rapidement.

  • Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban

  • Harry Potter 3
  • De : J.K. Rowling
  • Lu par : Bernard Giraudeau
  • Durée : 11 h et 35 min
  • Version intégrale
  • Global
    5 out of 5 stars 418
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 386
  • Histoire
    5 out of 5 stars 385

Sirius Black, un dangereux criminel proche de Voldemort, s'est échappé de la forteresse d'Azkaban et recherche Harry Potter. La troisième rentrée de notre célèbre sorcier à l'école Poudlard est donc particulièrement dangereuse... Avec Ron et Hermione, il prend des cours de divination, apprend à lancer un Patronus, dresse des hippogriffes, joue au Quidditch... Mais jusqu'à quand restera-t-il à l'abri du terrible danger qui le menace ? Voldemort est-il derrière tout ça ?

  • 4 out of 5 stars
  • Redécouverte

  • Écrit par : Utilisateur anonyme le 01/07/2017

De grandes révélations !

Global
5 out of 5 stars
Performance
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 07/11/2018

Harry Potter va commencer sa troisième année d'études à Poudlard mais avant ses derniers jours chez son oncle et sa tante vont assez mal se passer et il va fuir la maison. Il va découvrir le magicobus "bus pour les sorciers en perdition" qui l'emmènera au chaudron baveur ou il sera attendu par le Ministre Fudge car il souhaite le tenir informé d'un événement hors du commun. Un prisonnier s'est évadé de la prison d'Azkaban et il s'agit de Sirius Black, celui qui a tué ses parents, un fidèle de Voldemort.

Ce troisième tome est un vrai pilier dans cette saga, on va faire la rencontre de nouveaux personnages importants Remus Lupin, le nouveau professeur des défenses contre les forces du mal et Sirius Black l'évadé d'Azkaban. Ces personnages ont un lien avec Harry Potter et vont permettre de découvrir un peu plus les parents de celui ci. De nouvelles créatures fantastiques vont aussi faire leur apparition : Les Détraqueurs, ce sont des êtres qui absorbent toute joie de vivre, quand ils approchent il fait froid et un seul moyen de les éloigner un sort du nom de Expecto Patronum qui fait apparaitre un patronus.
On va aussi découvrir un village de sorcièrs : le Pré au Lard, des boutiques, des bars et une cabane hurlante. Une carte magique va aussi être très importante dans cette histoire : la carte du Maraudeur (avouez que vous aimeriez avoir une carte comme celle ci).

Ce troisième tome, nous permet d'en apprendre bien plus sur la vérité qui entoure la mort de Lily et James Potter, sur la haine qu'éprouve Rogue à l'égard de Harry et de Lupin.

Au niveau de l'écoute de ce tome, le narrateur comme pour les tomes précédents nous entraine avec lui au cœur de cet univers magnifiquement créé par JK Rowling, on se rend bien compte que tout a été judicieusement mis en place, tout à une importance. Le narrateur a un vrai rôle de comédien dans cette lecture en interprétant chacun des personnages ce qui donne une véritable dimension à cette lecture auditive.

J'ai lu ce tome pour la dernière fois il y a quelques années, j'ai eu plaisir de redécouvrir certains détails que j'avais oublié à trop regarder les films. Ce film est d'ailleurs celui que j'ai le moins aimé à cause du nombre de liberté que s'est pris le réalisateur, beaucoup d'événements modifiés et même le décor.

  • Harry Potter et la Chambre des Secrets

  • Harry Potter 2
  • De : J.K. Rowling
  • Lu par : Bernard Giraudeau
  • Durée : 9 h et 23 min
  • Version intégrale
  • Global
    4.5 out of 5 stars 462
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 434
  • Histoire
    5 out of 5 stars 433

Peu avant la rentrée, Harry Potter reçoit l'elfe Dobby, qui lui conseille étrangement de ne pas retourner à l'école des sorciers Poudlard. Le jeune héro ignore l'avertissement... Et une étrange malédiction s'abat sur les élèves. Entre deux matches de Quidditch, Harry et ses fidèles amis Ron et Hermione cherchent coûte que coûte à percer le mystère de la Chambre des Secrets. Y parviendront-ils ?

  • 4 out of 5 stars
  • Good

  • Écrit par : mathias le 29/05/2017

une seconde année plus sombre

Global
5 out of 5 stars
Performance
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 29/10/2018

La seconde année de Harry Potter à Poudlard est sur le point de commencer mais nous le retrouvons d'abord chez les Dursley ou bien évidemment il vit toujours un enfer. Un soir ou ceux ci reçoivent des invités, Harry va également faire une rencontre étonnante celle de Dobby, un elfe de maison. Dobby ne veut pas que Harry retourne à Poudlard car il court terrible danger.

Ce second tome est plus prenant que le premier, la chambre des secrets est une intrigue avec un coté thriller que l'on avait pas eu dans le premier. Harry, Ron et Hermione mènent une véritable enquête afin de comprendre ou se trouve cette pièce dans le château, ils veulent aussi savoir ce qu'il s'est réellement passé il y a 50 ans quand la chambre des secrets a été ouverte une première fois.

De nouveaux personnages vont faire leur apparition comme Gilderoy, Professeur Chourave ou encore Mimi Geignarde.

Tout comme pour le premier tome, j'avais oublié beaucoup de petits détails de l'histoire comme lorsque Harry se retrouve au Terrier des Weasley et participe avec Ron, Fred et Georges pour aller "dégnomer" le jardin, cette scène m'a juste fait mourir de rire car je les imaginais pleinement en train de le faire.

Parlons un peu plus de la performance du narrateur qui donne une nouvelle fois complètement vie à ce récit. Son interprétation des différents personnages est toujours aussi impressionnante, il arrive à faire ressortir les traits de caractère des protagonistes. Une mention spéciale pour l'interprétation de Gilderoy Lockhart, un personnage qui est juste imbu, narcissique au possible, tout cela ressort à merveille lors de l'écoute.

La narrateur réussit nous mettre dans l'ambiance grâce à ses performances vocales, on sent que ce second tome est plus sombre, plus inquiétant que le premier. On ressent la présence d'une ombre qui plane au-dessus de Harry Potter.
Relire les aventures de Harry Potter en livres audio est pour moi une super expérience qui me permets de vivre l'aventure autrement.

  • Harry Potter à l'École des Sorciers

  • Harry Potter 1
  • De : J.K. Rowling
  • Lu par : Bernard Giraudeau
  • Durée : 8 h et 21 min
  • Version intégrale
  • Global
    4.5 out of 5 stars 1 052
  • Performance
    4 out of 5 stars 990
  • Histoire
    5 out of 5 stars 995

Orphelin, Harry Potter est élevé par un oncle et une tante qui ne l'aiment pas. Le jour de ses 11 ans, son existence bascule : un géant l'emmène à Poudlard, l'école de sorcellerie ! Voilà son incroyable destin : être sorcier. Jeter des sorts, utiliser des pouvoirs, ensorceler les trolls... À la maison Gryffondor, il rencontre Ron et Hermione, s'initie au Quidditch, un sport pratiqué sur un balai. La vie est excitante, mais Voldemort, Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom, refait surface.

  • 4 out of 5 stars
  • Narrateur un peu... Bizarre.

  • Écrit par : Khetty le 13/05/2017

Une immersion dans l'univers Harry Potter

Global
5 out of 5 stars
Performance
4 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 17/10/2018

Harry Potter à l'école des sorciers est le premier tome de cette saga qui va nous planter le décor dans lequel les aventures de ce sorcier si particulier va se dérouler. L'auteur JK Rowling a réussi à créer un univers complet qui comporte ses propres magasins, ses propres lois, sa propre banque avec une monnaie unique pour le monde des sorciers mais aussi un sport aussi mondialement connu que le foot pour les moldus.

Harry Potter a 11 ans quand ses aventures vont commencer c'est l'âge ou les sorciers (ou certains humains très particuliers) vont en école de sorcellerie pour apprendre à utiliser la magie. La scolarité dure 7 ans. Harry Potter va donc découvrir qu'il appartient au monde des sorciers et qu'il est attendu à la rentrée dans la célèbre école de Poudlard dirigé par Albus Dumbledore. Il va faire la rencontre Ron Weasley et Hermione Granger qui vont devenir ses meilleurs amis. Bien sur on y retrouve les professeurs qu'on a aimé ou détesté, et tous les autres personnages sans qui l'histoire ne serait pas la même Hagrid, Malefoy, les jumeaux Fred et Georges Weasley.

Parlons du livre audio en lui même, on a tous lu les livres (oui oui il faut lire ou écouter Harry Potter, ne passez pas à coté de cette pépite !!) ou encore vu les films (rassurez moi ceux qui ne les ont pas lu vous les avez vu au moins ???). Tout cela fait qu'on a déjà en tête des voix ou encore des apparences ce qui rend un peu compliqué le début de l'écoute. Puis au fil des minutes, on se laisse complètement happé par ce narrateur qui fait un travail remarquable sur les voix. A force d'avoir vu les films un nombre de fois un calculable on en a oublié certains détails pour les personnages que le narrateur nous rappelle parfaitement avec le jeu de voix qu'il met en place lors des dialogues. Il est vrai qu'au départ j'ai été choqué par les noms des personnages prononcés en français mais en même temps quand on le lisait nous même avant les films on les prononçait bien comme cela non ?

Une première écoute que j'ai vraiment apprécié, replonger dans cet univers c'était juste génial je me suis aperçu que j'avais oublié plein de petits passages de l'histoire telle qu'elle était racontée dans le livre et non dans le film. J'ai eu l'impression de découvrir cette histoire comme si c'était ma première lecture. En même temps elle remonte à loin maintenant au moins 19 ans … Oui oui je suis vieille ! Harry Potter n'a pas été une lecture de mon adolescence, j'avais déjà 17/18 ans.

Je recommande sans hésitation aux fans d'Harry Potter de découvrir cette version racontée et à tous ceux qui ne l'auraient pas encore lu hein !

1 sur 1 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Marie Stuart

  • De : Stefan Zweig
  • Lu par : Éric Génovèse
  • Durée : 14 h et 23 min
  • Version intégrale
  • Global
    4.5 out of 5 stars 63
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 59
  • Histoire
    4.5 out of 5 stars 58

Reine d'Ecosse à la mort de son père, en 1542, alors qu'elle n'a que six jours et reine de France à dix-sept ans, après son mariage avec François II, Marie Stuart est une des figures les plus romanesques de l'histoire. Veuve en 1560, elle rentre en Ecosse et épouse Lord Darnley, avec qui elle ne s'entend bientôt plus. Elle devient la maîtresse de Bothwell - une liaison qui entraînera sa perte.

  • 5 out of 5 stars
  • Quelle vie !

  • Écrit par : Gabrielle le 28/04/2017

Une vie passionnante au destin tragique

Global
5 out of 5 stars
Performance
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 10/10/2018

J'ai découvert Marie Stuart il y a quelques temps au travers de la série Reign que j'ai dévoré tellement l'histoire était passionnante quand j'ai vu la biographie sur audible je n'ai pas hésité. Je me doutais bien que la série était romancée et qu'il y aurait des différences avec une biographie historique.

Une fois plongée dans cette histoire, j'ai eu beaucoup de mal à la lâcher, j'avais l'impression de vivre les événements en spectatrice, c'était assez impressionnant cette immersion. 

Je trouve vraiment dommage qu'on en apprenne pas plus à l'école sur les ententes politiques ou religieuses qui ont organisé les royaumes et les alliances lors du Moyen âge, on se limite à l'histoire de France alors qu'il y a tant à savoir. 

Marie Stuart est une jeune femme qui a été envoyé en France dès son plus jeune âge pour assurer sa survie, elle est promise à François le fils de Henri II et Catherine de Médicis. Marie Stuart sera toute sa vie la proie d'innombrables complots visant à la tuer, à la destituer de sa souveraineté. Elle va tenter de prendre le trône d'Angleterre car elle estime qu'il lui revient de droit, Elisabeth I la voyant comme une rivale

Une vie que Marie Stuart va mener avec passion et orgueil ce qui causera sa perte.

L'auteur nous entraîne avec lui dans la vie de Marie Stuart en nous la présentant sous tous ses aspects que ce soit des qualités ou des défauts, on sent vraiment le travail de recherche qu'il a effectué afin de rester au plus proche de la réalité. La vie de Marie Stuart ne fut pas de tout repos, elle est faite de passions, de trahisons, de haine, de complots. 

On va aussi suivre les échanges "hypocrites" entre Marie Stuart et Elisabeth qui essayent de garder un semblant de lien tout en complotant l'une contre l'autre afin de prendre le pouvoir. On découvre aussi que sous cette course au pouvoir la religion prend une place importante entre les chrétiens et les protestants.

Au travers des mots choisis par l'auteur, on va se prendre d'affection pour cette Reine qui a eu un destin tragique mais si parfois elle nous exaspère par son orgueil. On se demande ce qu'aurait été sa vie si elle avait fait d'autres choix si elle avait choisi la voie de la raison et donc de la politique à la place de la voie du cœur. 

Marie Stuart aura su rester digne jusqu'à la fin de sa vie que ce soit durant son emprisonnement qui a duré assez longtemps (désolée je ne me souviens pas de la durée) ou le jour de son exécution. Surtout quand on sait que son propre fils ne prendra à aucun moment sa défense, pour lui elle n'est rien.

Une biographie que je recommande sans hésitation si vous souhaitez en apprendre plus sur cette période de l'histoire. 

1 sur 1 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Celle qui a dit fuck

  • De : Anne-Sophie Lesage, Fanny Lesage
  • Lu par : Sabrina Marchese
  • Durée : 4 h et 32 min
  • Version intégrale
  • Global
    4 out of 5 stars 106
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 97
  • Histoire
    4 out of 5 stars 99

Le journal d'une jeune imparfaite qui décide d'en finir avec les prises de tête : à travers ses chroniques pleines de piquant, de nombreuses pistes, des rituels express et des outils pour assumer une féminité décomplexée. Oser dire "Fuck", ça se travaille... Beyoncé ne s'est pas faite en un jour ! Moi, c'est Alice, jeune femme attachiante (si j'en crois mon entourage) qui a des rêves plein la tête. Pourtant, j'ai l'impression de subir ma vie plutôt que de la vivre vraiment ! J'ai une fâcheuse tendance à me mettre la pression, à être trop exigeante avec moi-même, à culpabiliser pour tout et surtout pour rien (#chargementale), et à courir après cette fucking perfection !

  • 5 out of 5 stars
  • Une bouffée d'air frais !

  • Écrit par : Jen le 21/08/2018

un journal intime de développement personnel

Global
4 out of 5 stars
Performance
5 out of 5 stars
Histoire
3 out of 5 stars

Rédigé le : 04/09/2018

Celle qui a dit fuck est un livre de développement personnel écrit à la façon d'un journal intime. On va partager le quotidien d'Alice qui a décidé d'en finir avec la pression qu'elle se met sur le dos, de relativiser les choses, d'arrêter de s'encombrer l'esprit. En gros, elle va essayer de lâcher prise.

Ce livre est plein de conseils pour essayer d'arrêter les prises de tête à n'en plus finir, il est aussi plein d'humour. Ce n'est pas un livre seulement plein de conseil mais plutôt un partage d'expérience. Il m'a beaucoup fait penser au journal de Bridget Jones même s'il n'aborde pas les mêmes thèmes.

Alice va nous parler de son quotidien, de la pression sociale qu'elle subit, de l'envie d'avoir un enfant, des embrouilles avec son conjoint, de son envie de changer de métier, de ses peurs du changement, tout est sujet à prises de tête sans qu'elle arrive à faire autrement. Elle va essayer de suivre divers conseils comme la pensée positive, se libérer l'esprit des choses angoissantes ou déplaisantes en se focalisant sur le positif, elle nous parle aussi de désencombrer son environnement afin de ne garder que ce qui est utile (c'est un peu la mode en ce moment avec la technique suédoise ou danoise : Hygge)

Je trouve que ce livre est idéal pour les personnes qui pensent trop, celles qui se sentent débordées pour tout un tas de choses. Par contre, je pense qu'il ne faut pas généraliser "les gens qui pensent trop" qui ont des "particularités neurologiques" et qui ne peuvent faire autrement (hyperactivité cérébrale ou physique, hypersensibilité, les zèbres, la pensée ouistiti etc).

L'écoute a été pour moi très agréable, la narratrice incarnait parfaitement Alice, les tons utilisés étaient bien posés. Quelques petites choses dérangeantes comme les hastags utilisés trop souvent ou encore les termes anglais.

Même si je ne me sens pas vraiment concernée par cette lecture, j'ai trouvé très intéressant de découvrir un livre de développement personnel fait avec humour et non moralisateur.

  • Après tout

  • De : Jojo Moyes
  • Lu par : Émilie Ramet
  • Durée : 14 h et 50 min
  • Version intégrale
  • Global
    4.5 out of 5 stars 159
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 149
  • Histoire
    4.5 out of 5 stars 148

Quand Lou s'envole pour New York, elle est certaine de pouvoir vivre pleinement cette aventure malgré les milliers de kilomètres qui la séparent de Sam. Elle rejoint la très fortunée famille Gopnik, se jette à corps perdu dans son nouveau travail, et découvre les joies de la vie new yorkaise. C'est alors que sa route croise celle de Joshua, un homme qui éveille en elle des souvenirs enfouis. Troublée par cette rencontre, Lou s'évertue à rassembler les deux parties de son cœur séparées par un océan.

  • 5 out of 5 stars
  • Un tome 3 qui boucle cette histoire magnifiquement bien

  • Écrit par : cherine le 31/05/2018

Une histoire agréable

Global
4 out of 5 stars
Performance
4 out of 5 stars
Histoire
3 out of 5 stars

Rédigé le : 24/07/2018

J'ai adoré Avant toi, cette histoire d'amour impossible, ce deuil à prévoir, cette envie de le faire changer d'avis afin qu'il ne quitte pas son monde. Ce premier amour pour Louisa Clark. Je n'ai pas lu après toi, j'ai vu que beaucoup de gens étaient déçus. J'ai quand même voulu découvrir Après Tout, le final de cette aventure au coté de Lou.

Je découvre que Lou a fait son deuil et vit une nouvelle histoire d'amour qui parait bien moins passionnée que celle avec Will. Son amoureux vit en Angleterre et elle décide de partir aux Etats-Unis ou elle a trouvé un poste auprès d'une famille fortunée pour tenir compagnie à l'épouse.

A son arrivée, elle ne sait pas vraiment ou est sa place, ni ce qu'elle doit vraiment faire, elle va aimer cette nouvelle vie, loin de chez elle, loin de ses souvenirs. Tout cela lui fait du bien, elle a besoin de savoir qui elle est vraiment et de vivre sa vie pour elle et non pour les autres comme elle l'a toujours fait.

J’espérais ressentir autant d'émotions qu'avec ma lecture d'Avant Toi mais ce ne fut pas le cas, j'ai trouvé ce nouveau chapitre de la vie de Lou assez fade mais si elle reste égale à elle même avec son look un peu spécial, sa maladresse. 

J'ai apprécié de découvrir les changements que sa relation avec Will a pu apporter à Lou mais il manque ce coté passionné, cette fougue, cette envie de vraiment se battre. 

Une histoire agréable mais je pense sincèrement que cette suite n'était pas nécessaire, le premier roman était amplement suffisant. Après avoir lu "Avant toi" on s'attend forcément à quelque chose d'encore plus fort.

Cette histoire n'a pas marché avec moi, mais je ne doute pas qu'elle fonctionne avec beaucoup de lecteurs qui aiment vraiment ces histoires de vie.