MEMBRE

Virginie

  • 16
  • critiques
  • 6
  • votes utiles
  • 17
  • notes
Couverture de Luca suivi d'Origines

une véritable course contre la montre

Global
4 out of 5 stars
Interprétation
4 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 15/09/2019

Luca est seulement le second livre de Franck Thilliez que je lis, j'avoue j'en ai plein dans ma PAL et on peut les lire dans le désordre sans aucune incidence sur la compréhension de l'enquête.

Luca est un thriller qui va explorer plusieurs "addictions" de l'homme, la technologie dans un premier temps, cette envie d'être toujours meilleur, ce besoin de booster ses capacités puis la tendance au voyeurisme de l'être humain au travers d'une télé-réalité plus que morbide.

Luca est un thriller rythmé, j'avoue que j'ai pas trop compris le lien avec le début de l'histoire puis ensuite les pièces du puzzle s'assemblent pour nous donner une vue d'ensemble et tout devient plus clair.
C'est une véritable course contre la montre que vont subir Sharko, Lucie et leur équipe, un compte à rebours qu'ils ne peuvent maitriser, qu'ils ne peuvent arrêter.
Dans ce roman, l'auteur nous montre ce que l'homme est prêt à faire pour obtenir ce qu'il désire plus que tout, pour arriver à ses fins sans pour autant réfléchir au préalable aux conséquences que cela pourrait avoir sur sa vie ou celle de ses proches.
Un roman qui a su me tenir en haleine grâce au rythme soutenu de l'enquête, une intrigue bien ficelée dont chaque petite révélation nous permet de faire des liens, de comprendre certaines situations. Un roman qui fait ressortir la noirceur de l'homme, une histoire qui pourrait tellement être réelle que ça en rend la lecture flippante.
Ce livre, je ne l'ai pas vraiment lu, puisque je l'ai écouté, j'ai vraiment apprécié la voix du narrateur qui me donnait parfois l'impression de me faire des confidences sur l'avancée de l'enquête comme si c'était un secret dont il n'avait pas le droit de parler. Lors de l'écoute, on se rend compte de l'émotion qui habite le narrateur, on aurait presque l'impression qui nous raconte ce qu'il est train de regarder.

Un roman que je vous conseille si vous aimez les thrillers/polars très noirs qui vous fera oublier que petit vous rêviez d'aller vous promener avec les bisounours sur les arc-en-ciel.

mitigée

Global
3 out of 5 stars
Interprétation
3 out of 5 stars
Histoire
2 out of 5 stars

Rédigé le : 10/06/2019

On va à travers l'histoire de Rosa découvrir le quotidien qui va devenir bien malgré elle, une gouteuse d'Hitler. Chaque repas va être une véritable angoisse, ne pas savoir si c'est le dernier repas ou non.
Malheureusement le contexte historique se limite bien qu'à ça, j'avais envie d'un livre qui me plonge un peu plus dans cette période de l'histoire, découvrir un peu plus le quotidien des "proches" d'Hitler.
Je n'ai pas réussi à m'attacher à Rosa non plus, je l'ai trouvé trop superficiel, à vouloir se faire des amies parmi les autres gouteuses, penser à son mari. J'ai presque eu l'impression qu'elle vivait comme si la guerre n'existait pas. La "romance" a été la goute de trop pour ma part
Une lecture qui me laisse assez mitigée au final qui aurait pu être intéressante avec un personnage moins lisse.

Une histoire touchante

Global
4 out of 5 stars
Interprétation
4 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 30/05/2019

Avec "Ghost in Love" j'ai retrouvé le style de Marc Levy que j'avais tant apprécié en lisant Et si c'était vrai, Vous revoir ou encore La Prochaine Fois et franchement ça fait du bien.
Marc Levy ne perd pas vraiment de temps à nous présenter les personnages, on les rencontre dans leur quotidien ce qui nous immerge en quelques secondes dans l'histoire.

Thomas est un jeune homme, pianiste de renom et célibataire qui va penser devenir fou après avoir vu son père dans le salon de sa mère alors que celui ci est mort depuis 5 ans. Au début il pense faire un mauvais rêve et qu'il aura tout oublié au réveil, et bien que nenni. Son père sera encore là et surtout il a besoin de lui afin d'accomplir son vœu le plus cher.
Afin que Thomas l'aide, Raymond va être obligé de lui avouer une partie si secrète de sa vie, revenir sur certains souvenirs de l'enfance de son fils pour y replacer certaines vérités qui ne vont pas forcément être du gout de Thomas.
"Ghost in Love" une histoire de voyage de Paris à San Francisco, une histoire d'amour, une histoire de famille, l'histoire d'un père et d'un fils.

On s'attache très vite à Thomas et à Raymond, ils sont si sincères, si maladroits dans leur façon de s'aimer, on sent très vite qu'ils n'ont jamais vraiment discuté ensemble et qu'ils ont beaucoup à rattraper mais leur temps est compté.
Pendant ma lecture ou plutôt mon écoute, j'ai eu beaucoup de fous rires (même dans la rue et même pas honte), j'ai parfois eu peur pour Thomas (il parle tout seul quand même ! enfin à son père mais difficile de le croire^^), j'ai aussi pleuré (et oui ça m'arrive mais c'est rare). Une lecture qui nous fait vivre l'ascenseur émotionnel ou les montagnes russes, on passe par les rires, la peur, les pleurs tout au long de cette histoire qui ne dure que quelques jours.
J'ai vraiment passé un bon moment au coté de Raymond et de Thomas, tout en recroisant certains personnages d'anciens romans que j'avais aussi apprécié.

Le narrateur réussi vraiment à nous immerger dans l'histoire imaginée par Marc Levy en lui donnant tout simplement vie, j'avais pas l'impression d'écouter un livre mais d'écouter un film, je voyais les scènes se dérouler sous mes yeux , même si on n'a pas de description précise des personnages, ils ont tout simplement pris forme au fil de l'écoute, je voyais leurs mimiques, leurs façons de bouger, j'avais même leurs voix. Une expérience encore réussi pour ma part.
Si vous avez envie d'une histoire simple avec une pointe de fantastique qui vous fasse voyager tout en passant par une palette de sentiments je ne peux que vous recommander ce dernier roman de Marc Levy.

Je ne fais pas partie de ces lectrices qui attendent de pied ferme le nouveau roman de Marc Levy chaque année car ce n'est pas mon genre littéraire préféré mais parfois j'aime sortir de ma zone de confort. Et là pour tout vous dire j'ai vraiment bien fait !

1 personne a trouvé cela utile

Vivez les meurtres de Jack L'Eventeur

Global
4 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 16/05/2019

Je remercie tout d'abord Audible pour ce partenariat, quand j'ai reçu le mail présentant les nouveauté du mois, le synopsis de celui m'a de suite attiré, Jack L'Eventeur ça reste une énigme du passé, un évènement qui a marqué son époque et plus encore. Mais à coté de cela, je n'ai jamais eu la curiosité de lire sur lui alors cela me semblait être l'occasion.

L'auteur nous présente ici Amélia Pritlowe comme la fille de la dernière victime de Jack l'Eventeur, celle ci ne va le découvrir qu'au moment du décès de son père dans une lettre qui lui a écrit. Cette information va bouleverser sa vie et elle va décider de mener l'enquête afin d'en apprendre plus sur sa mère et tenter de démasquer le coupable. Pour mener à bien ce projet, elle va rejoindre la Filebox Society.
Ce roman est sous la forme d'un carnet de note de Améli Pritlowe, elle va y inscrire tout ce qu'elle va apprendre au fil de son enquête.

J'ai mis un peu de temps à écouter ce livre audio car certains passages comme les scènes de crime, les rapports de police ou d'autopsie étaient plus que dérangeant, je pense qu'ils sont plus pesant quand on les écoute que si on les lit. J'ai eu l'impression de plonger au cœur de l'Angleterre à l'époque de ces meurtres, c'était bizarre, je voyais les scènes défilées devant moi comme si j'avais été présente à un moment en tant que spectatrice sans pouvoir intervenir.

J'ai beaucoup aimé la voix de la narratrice qui on le sentait pesait chacun des mots qu'elle lisait pour leur donner toute l'importance qu'ils devaient avoir. Je n'avais pas la sensation qu'elle lisait un livre, j'avais la sensation qu'elle nous racontait une histoire vraie, des événements dont elle avait été témoin. Tout cela a rendu cette lecture/écoute encore plus prenante.

Retour à Whitechapel a été pour moi une belle découverte, si vous aimez les polars historiques je ne peux que vous conseillez de vous laisser tenter par celui-ci.

Une immersion au sein de la résistance

Global
4 out of 5 stars
Interprétation
4 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 16/01/2019

J'ai souvent été intrigué par les livres de Ken Follett sans jamais oser franchir le cap alors quand Angèle m'a proposé de découvrir "Le Réseau Corneille" je n'ai pas hésité une seconde pour accepter le partenariat. Je la remercie encore pour sa confiance. J'adore les livres parlant de cette période notre histoire, j'en ai lu beaucoup mais plus des documentaires ou des livres d'histoire que des romans historiques alors j'avais envie de tenter cette découverte.

Le Réseau Corneille nous embarque au cœur de la résistance durant la seconde guerre mondiale quelques jours avant le débarquement. Nous allons suivre un petit groupe de résistant composé de français et d'anglais qui ont pour but de détruire le réseau de communication des allemands afin de les rendre vulnérable pour mener à bien le débarquement.
En parallèle nous allons aussi suivre un des commandant allemand qui a pour mission de débusquer les membres de la résistance pour réduire à néant toute opposition à leur occupation.

Betty est l'un des personnages principaux de ce roman, une jeune femme intelligente qui maitrise à la perfection le combat qu'elle doit mener. Elle doit aussi monter une équipe de choc pour mener à bien la mission qu'on lui a confié. Ken Follett a pris une femme pour ce rôle afin de montrer que les femmes étaient actives au sein de la résistance même si elle n'avait pas de rôle aussi important.

Ken Follett arrive sans problème à nous immerger dans cette période de notre histoire assez sombre, on imagine sans mal les lieux ravagés par les attaques, les bombes. Il nous fait vivre aussi des scènes de tortures lors des interrogatoires par les allemands, on assiste aussi à des exécutions faites par des allemands ou des agents de la résistance. On voit la manière dont les membre de la résistance sont recrutés pour les missions, comment ils sont testés mais aussi les décisions difficiles quand il faut les laisser tomber afin de ne pas compromettre les actions.

Une histoire assez rythmée qui se déroule sur quelques jours, le lecteur a peu de temps de pause. Ken Follett réussi à nous livrer une histoire qui reste totalement plausible de cette période, on se doute qu'il a du faire énormément de recherches pour rendre cette aventure la plus réaliste possible.

Un seul bémol pour moi lors de cette écoute est la romance que l'on voit naitre entre deux personnages pour moi elle n'avait aucun intérêt dans l'histoire.

La narratrice réussit lors de cette lecture à nous faire passer les émotions des protagonistes par les tons utilisés, elle fait totalement vivre le texte. C'est dommage qu'elle n'est juste pas mis plus de dureté dans les propos de Ditter (désolée pour l'orthographe je ne sais pas du tout si cela s'écrit comme ça) l'officier allemand mandaté pour dissoudre la résistance.

Une expérience encore une fois réussi pour ma part, le livre audio est vraiment une autre manière de découvrir un livre. Je pense que je me laisserais tenter par d'autres livres de Ken Follett pas forcément en lecture audio en revanche.

Un concentré d'émotions

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 12/12/2018

Je continue donc mon marathon Harry Potter en livre audio, autant vous dire que pour ce tome j'étais pas prête j'ai parfois juste arrêté la lecture pensant que la fin allait changer. D'ailleurs la première fois que je l'ai lu, j'y ai pas cru une seule seconde, je me suis dit l'auteur joue avec nos émotions, c'est un personnage principal et c'est un livre jeunesse alors non non impossible.
Dans ce tome, on va faire la rencontre d'un nouveau professeur de défenses contre les forces du mal qui a également été profession de Tom Jedusor (donc de Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom). Dumbledore lui a demandé de rejoindre l'équipe enseignante car il a une idée derrière la tête et seul Harry pourra l'aider.
Ce tome est peu rythmé contrairement aux précédents, tous les événements qui vont se passer permettent seulement d'en apprendre plus sur Tom Jedusor durant son enfance et sa scolarité à Poudlard. Et nous allons découvrir comment il a réussi à séparer son âme pour essayer de ne jamais vraiment mourir.
L'écoute de ce tome était juste géniale, le narrateur est vraiment imprégné par l'histoire ce qui nous fait plonger littéralement dans l'univers si magique et sombre de JK Rowling. Le narrateur réussi à nous transmettre toute une palette d'émotions à travers les tons et voix qu'il utilise. Il fait admirablement Albus Dumbledore et Severus Rogue, on sent aussi que la voix de Harry a grandi au fil des tomes, il n'a plus celle d'un enfant.
Et bien évidemment la fin avec le chant du Phénix, je n'ai pu retenir ma larme.
Tout ça pour vous dire que j'ai passé un super moment en écoutant ce tome.

Un tome dynamique et tragique

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 27/11/2018

L'ordre du Phénix est un tome plus qu'important dans cette saga car on sent le changement arrivé, le combat se profile car Voldemort est de retour même si Le Ministère de la Magie décide de le nier.

Dès le début on se retrouve aux cotés de Harry confronté aux détraqueurs qui va conduire à un jugement car celui ci n'a toujours pas le droit de se servir de ses pouvoirs et risque l'expulsion de Poudlard.
Durant l'été, il n'a pas eu de nouvelles de ses amis Ron et Hermione jusqu'à ce qu'on vienne le chercher et qu'il découvre l'existence de l'ordre du Phénix. Dumbledore et Harry ont été mis à mal par les journaux afin de les faire passer pour des menteurs au sujet du retour de Celui Dont On Ne Doit Pas Prononcer Le Nom.

Un tome ou l'école va subir de nombreuses modifications à cause de l'arrivée de Ombrage qui va assurer les cours de défense contre les forces du mal puis au fil du temps elle va obtenir de plus en plus de pouvoir pour remanier le fonctionnement de l'école. Elle va devenir la grande Inquisitrice et instaurer de nouveaux règlements.
Harry et ses amis ne peuvent pas la laisser faire et se retrouver sans défense face à la menace qui pèse de plus en plus sur eux. Ils vont devoir apprendre à se défendre par eux même car ils ont bien conscience que le Ministère fait tout pour les rendre vulnérables.
Un tome très sombre qui n'annonce rien de bon pour la suite surtout avec la découverte du lien bien plus présent qui existe entre Harry et Voldemort.

Comme pour les tomes précédents, j'ai eu le plaisir de découvrir cette relecture grâce à Audible donc en livre audio. J'avoue que j'avais un peu peur du changement de narrateur mais je fus agréablement surprise.

Dominique Collignon-Maurin a fait un travail magnifique d'interprétation au niveau des personnages surtout Ombrage qui est insupportable par son comportement il a réussi à la rendre encore plus détestable avec sa voix. C'est un narrateur très dynamique qui sait mettre le ton qu'il faut quand il faut, il nous entraine dans ce tome plein de rebondissements, ou l'angoisse est omniprésente tout au long. On a beau connaitre l'histoire, elle nous fait toujours autant d'effet.
Il réussit à nous faire passer toutes les émotions qui passent par nos protagonistes grâce aux intonations qu'il utilise.
Encore une fois, c'est une super expérience pour moi, avoir l'impression que j'ai un conteur rien que pour moi qui m'embarque avec lui dans l'univers magique de Harry Potter même si tragique.

J'avais beau connaitre la fin pour l'avoir déjà lu et surtout vu en film, je n'étais pas prête à revivre la fin tragique de ce tome. J'attaque le tome 6 Le Prince de Sang Mêlé et je suis pas prête mais pas prête du tout, je sais d'avance que je vais encore pleurer comme une madeleine.

1 personne a trouvé cela utile

Un tome bouleversant

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 19/11/2018

J’ai enfin fini d’écouter le tome 4 de Harry Potter celui qui signe vraiment la fin du coté du coté tout beau de la magie pour embarquer dans le coté bien plus sombre.
Avant la rentrée en quatrième année, Harry Potter va rejoindre les Weasley afin de se rendre à la coupe du monde de Quidditch, un évènement grandiose qui rassemble tous les sorciers du monde. Le Ministère de la Magie a mis plein de protection en place afin d’éviter aux moldus d’être témoins de cela. La marque des ténèbres va apparaitre dans le ciel et créé un mouvement de panique au sein des sorciers. Cette apparition ne peut signifie qu’une chose : le retour de Voldemort ou du moins de ses partisans pour de faire de nouveau régner la terreur.

Le retour à l’école va être des plus étranges suite à cet incident, tout le monde ne parle que de ça et on sent l’angoisse montée. Dumbledore va aussi faire une grande annonce celui de la Coupe de Feu, un grand tournoi de sorciers qui va se dérouler à Poudlard et qu’ils vont accueillir des élèves de deux autres écoles pour ce tournoi.

Un tome riche en révélations et en rebondissements avec une fin des plus tragiques et angoissante.
Le narrateur (toujours) le même depuis le premier tome réussi à nous transporter dans ce monde de magie dès les premières minutes, son jeu d’acteur est toujours aussi percutant. C’est un véritable performeur à prendre autant de voix différentes pour nous mettre une immersion dans cet univers. Les intonations qu’il emploi nous plong parfois dans l’admiration, dans la peur, dans la joie, dans l’angoisse.

J’ai vraiment aimé cette façon de raconter l’histoire, l’impression de redevenir une petite fille a qui l’on raconte des histoires le soir. J’aimerais avoir ce talent de conteur pour pouvoir raconter des histoires mon fils afin qu’il puisse découvrir l’histoire autrement qu’en la lisant lui même ou en regardant les films.

Cette relecture m’a permis de me rappeler des éléments vraiment manquant dans le film. Dans ce tome Hagrid présentait les Niffleurs à la classe d’Harry, vous vous rendez compte !!!! Ils auraient du les mettre dans le film franchement ^^ Quand j’ai écouté ce passage, j’étais en mode petite fille, j’ai du le dire à tout le monde chez moi « Tu te rends compte y’avait des niffleurs et j’avais oublié !!! Honte à moi »

Enfin bref, une écoute juste géniale. Je viens de commencer l’Ordre du Phénix avec un narrateur différent, je vous en dis plus rapidement.

De grandes révélations !

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 07/11/2018

Harry Potter va commencer sa troisième année d'études à Poudlard mais avant ses derniers jours chez son oncle et sa tante vont assez mal se passer et il va fuir la maison. Il va découvrir le magicobus "bus pour les sorciers en perdition" qui l'emmènera au chaudron baveur ou il sera attendu par le Ministre Fudge car il souhaite le tenir informé d'un événement hors du commun. Un prisonnier s'est évadé de la prison d'Azkaban et il s'agit de Sirius Black, celui qui a tué ses parents, un fidèle de Voldemort.

Ce troisième tome est un vrai pilier dans cette saga, on va faire la rencontre de nouveaux personnages importants Remus Lupin, le nouveau professeur des défenses contre les forces du mal et Sirius Black l'évadé d'Azkaban. Ces personnages ont un lien avec Harry Potter et vont permettre de découvrir un peu plus les parents de celui ci. De nouvelles créatures fantastiques vont aussi faire leur apparition : Les Détraqueurs, ce sont des êtres qui absorbent toute joie de vivre, quand ils approchent il fait froid et un seul moyen de les éloigner un sort du nom de Expecto Patronum qui fait apparaitre un patronus.
On va aussi découvrir un village de sorcièrs : le Pré au Lard, des boutiques, des bars et une cabane hurlante. Une carte magique va aussi être très importante dans cette histoire : la carte du Maraudeur (avouez que vous aimeriez avoir une carte comme celle ci).

Ce troisième tome, nous permet d'en apprendre bien plus sur la vérité qui entoure la mort de Lily et James Potter, sur la haine qu'éprouve Rogue à l'égard de Harry et de Lupin.

Au niveau de l'écoute de ce tome, le narrateur comme pour les tomes précédents nous entraine avec lui au cœur de cet univers magnifiquement créé par JK Rowling, on se rend bien compte que tout a été judicieusement mis en place, tout à une importance. Le narrateur a un vrai rôle de comédien dans cette lecture en interprétant chacun des personnages ce qui donne une véritable dimension à cette lecture auditive.

J'ai lu ce tome pour la dernière fois il y a quelques années, j'ai eu plaisir de redécouvrir certains détails que j'avais oublié à trop regarder les films. Ce film est d'ailleurs celui que j'ai le moins aimé à cause du nombre de liberté que s'est pris le réalisateur, beaucoup d'événements modifiés et même le décor.

une seconde année plus sombre

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 29/10/2018

La seconde année de Harry Potter à Poudlard est sur le point de commencer mais nous le retrouvons d'abord chez les Dursley ou bien évidemment il vit toujours un enfer. Un soir ou ceux ci reçoivent des invités, Harry va également faire une rencontre étonnante celle de Dobby, un elfe de maison. Dobby ne veut pas que Harry retourne à Poudlard car il court terrible danger.

Ce second tome est plus prenant que le premier, la chambre des secrets est une intrigue avec un coté thriller que l'on avait pas eu dans le premier. Harry, Ron et Hermione mènent une véritable enquête afin de comprendre ou se trouve cette pièce dans le château, ils veulent aussi savoir ce qu'il s'est réellement passé il y a 50 ans quand la chambre des secrets a été ouverte une première fois.

De nouveaux personnages vont faire leur apparition comme Gilderoy, Professeur Chourave ou encore Mimi Geignarde.

Tout comme pour le premier tome, j'avais oublié beaucoup de petits détails de l'histoire comme lorsque Harry se retrouve au Terrier des Weasley et participe avec Ron, Fred et Georges pour aller "dégnomer" le jardin, cette scène m'a juste fait mourir de rire car je les imaginais pleinement en train de le faire.

Parlons un peu plus de la performance du narrateur qui donne une nouvelle fois complètement vie à ce récit. Son interprétation des différents personnages est toujours aussi impressionnante, il arrive à faire ressortir les traits de caractère des protagonistes. Une mention spéciale pour l'interprétation de Gilderoy Lockhart, un personnage qui est juste imbu, narcissique au possible, tout cela ressort à merveille lors de l'écoute.

La narrateur réussit nous mettre dans l'ambiance grâce à ses performances vocales, on sent que ce second tome est plus sombre, plus inquiétant que le premier. On ressent la présence d'une ombre qui plane au-dessus de Harry Potter.
Relire les aventures de Harry Potter en livres audio est pour moi une super expérience qui me permets de vivre l'aventure autrement.