MEMBRE

VIVI

  • 26
  • critiques
  • 15
  • votes utiles
  • 27
  • notes
  • Les jumeaux de Piolenc

  • De : Sandrine Destombes
  • Lu par : Jean-Baptiste Puech
  • Durée : 8 h et 40 min
  • Version intégrale
  • Global
    4.5 out of 5 stars 9
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 9
  • Histoire
    4.5 out of 5 stars 8

Août 1989. Solène et Raphaël, des jumeaux de onze ans originaires du village de Piolenc, dans le Vaucluse, disparaissent lors de la fête de l'ail. Trois mois plus tard, seul l'un d'eux est retrouvé. Mort. Juin 2018. De nouveaux enfants sont portés disparus à Piolenc. L'histoire recommence, comme en macabre écho aux événements survenus presque trente ans plus tôt, et la psychose s'installe. Le seul espoir de les retrouver vivants, c'est de comprendre enfin ce qui est arrivé à Solène et Raphaël. Au risque de réveiller de terribles souvenirs.

  • 5 out of 5 stars
  • Un page-turner à la limite sur coup de cœur...

  • Auteur(s) : VIVI le 12/12/2018

Un page-turner à la limite sur coup de cœur...

Global
5 out of 5 stars
Performance
5 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 12/12/2018

Les romans sur les disparitions d'enfants, je commence à en avoir lu quelques uns. Celui-ci sort indéniablement du lot. Et en plus, quand le récit est centré sur des jumeaux fille/garçon, cela ne peut que m'interpellée.

Solène et Raphaël disparaissent sans laisser de grâce. Où sont-il ? Qui leur a fait du mal ? Quand un des enfants est retrouvé mort, les questions se multiplient : pourquoi un seul, où est l'autre ? Autant de questions qui sont restées sans réponse pendant 30 ans. Alors quand une nouvelle vague d’enlèvement se produit, c'est toute l'enquête qui est relancée.

Où cela va-t-il mener les policiers ?

J'ai beaucoup aimé le rythme, les personnages. A chaque chapitre, Sandrine Destombes nous donne envie d'en savoir plus. Je n'aurai jamais imaginé une telle histoire, j'ai été baladée tout le long de l'intrigue.Telles des balles de ping-pong, toutes les hypothèses les plus folles nous passent par la tête.

Je suis passée proche du coup de cœur. Il y a juste un micro bémol qui m'a gênée mais c'est totalement personnel et n'a rien à voir avec la qualité du roman. C'est juste mon point de vue personnel en tant que mère de jumeaux et je serai ravie d'en parler avec l'auteur un jour prochain.

Cette histoire, je l'ai découverte en audio, la voix était très bien et a su mettre le ton qu'il fallait apporter à cette narration.

Entre polar et thriller psychologique, ce roman saura vous faire tourner ses pages avec avidité et je ne peux que vous le recommander.

The Love Book Blog

1 sur 1 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Sang famille

  • De : Michel Bussi
  • Lu par : Adrien Larmande
  • Durée : 12 h et 28 min
  • Version intégrale
  • Global
    4.5 out of 5 stars 121
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 111
  • Histoire
    4.5 out of 5 stars 112

Mensonges ou secrets ? Manipulation ou vérité ? Sang famille. Dans la veine des meilleurs suspenses de Michel Bussi. "Tel un soleil brutal, la lumière du phare des Enchaînés inonde la pièce. Une seconde à peine. Puis l'obscurité reprend le dessus, simplement percée du halo des lampes torches. Je vais mourir ici. C'est une certitude. Une seule question me hante, la dernière : jusqu'où sont-ils prêts à aller pour me faire avouer ? A fouiller ma mémoire, comme s'ils pouvaient en arracher les souvenirs qu'ils convoitent ? Tout est allé si vite, à peine quatre jours."

  • 1 out of 5 stars
  • Bof

  • Auteur(s) : Client d'Amazon le 19/09/2018

un bon premier roman

Global
3 out of 5 stars
Performance
4 out of 5 stars
Histoire
3 out of 5 stars

Rédigé le : 27/11/2018

Un premier roman qui a été remanié par l'auteur plusieurs années après sa première édition.

Ce livre m'a fait penser à une putain d'histoire de Bernard Minier. Par rapport au personnage principal qui est un ado puis par rapport à la quête de celui-ci sur son île.

L'île a d'ailleurs une part très importante dans le livre. Quand on sait qu'elle a été inventée de toute pièce, on ne peut que saluer le travail d'imagination de l'auteur.

Pour ce qui est de l'histoire, la genèse est simple, un orphelin revient sur les lieux de sa petite enfance pour trouver des réponses à ses questions sur son passé. Il ira de découverte en déception.

Malgré quelques longueurs qui auraient pu bénéficier de quelques coupes, l'ensemble est plaisant et permet de passer un agréable moment.

La fin de l'histoire que l'on voit venir un peu avant la fin, tout de même, ne m'a pas déçue.

J'ai découvert ce récit en audio, la narration est agréable et permet une immersion facilement.

Voici un roman qui se lit bien, pas inoubliable mais une bonne découverte tout de même.

  • La Coupure

  • De : Fiona Barton
  • Lu par : Anne Tilloy, Anne Kreis, Anne O'Dolan, and others
  • Durée : 11 h et 2 min
  • Version intégrale
  • Global
    4.5 out of 5 stars 26
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 25
  • Histoire
    4 out of 5 stars 24

Quand quelques lignes en bas de la colonne des brèves révèlent la découverte d'un squelette de bébé sur un chantier de la banlieue de Londres, la plupart des lecteurs n'y prêtent guère attention. Mais pour trois femmes, cette nouvelle devient impossible à ignorer. Angela revit à travers elle le pire moment de son existence : quarante ans auparavant, on lui a dérobé sa fille à la maternité. Depuis, elle cherche des réponses. Pour Emma, jeune éditrice en free-lance, c'est le début de la descente aux enfers, car ce fait divers risque fort de mettre son secret le plus noir à jour et de détruire sa vie à jamais.

  • 4 out of 5 stars
  • un thriller psychologique sans longueur

  • Auteur(s) : VIVI le 27/11/2018

un thriller psychologique sans longueur

Global
4 out of 5 stars
Performance
5 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 27/11/2018

La coupure est le 2ème roman de Fiona Barton. Je n'ai pas lu son premier :"la veuve" car les retours ne m'avaient pas tentée.

Pour celui-ci, j'étais davantage intriguée. Je l'ai, donc, découvert en audio. Et je dois dire que je n’aie pas été déçue.

Tout d'abord, il y a plusieurs conteurs, ce qui donne une atmosphère particulière à l'audio et permet d'être encore plus proche des personnages et de les distinguer clairement.

Au fil des chapitres, se succèdent les paroles de plusieurs femmes, qui vont se confier sur leurs vies passées et présentes. Des questions vont se poser à nous, mais la principale sera : que cachent-elle ?

L'histoire se jouera sur un article de journal, un simple fait divers qui aurait pu passé inaperçu sans la pugnacité d'une journaliste expérimentée. Le squelette d'un bébé a été retrouvé depuis quand est-il là ? Qui est-il ?

J'ai beaucoup aimé ce récit même si au départ je voyais venir une tout autre histoire, le dénouement m'a beaucoup plu. Les liens maternels sont décrits sous différents aspects.

Angela a vécu le pire quand sa fille lui a été arrachée à la maternité. Comment vivre après un tel choc ? Comment faire son deuil sans corps à pleurer ? Ce corps retrouvé est-il son bébé ?

Entre apparence et faux semblant, la coupure saura vous emmener là où vous n'auriez pas pensé.

Virginie The Love Book Blog

1 sur 1 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Une fille, qui danse

  • De : Julian Barnes
  • Lu par : Théo Frilet
  • Durée : 4 h et 59 min
  • Version intégrale
  • Global
    3.5 out of 5 stars 14
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 14
  • Histoire
    3 out of 5 stars 14

Ceux qui veulent nier le passage du temps disent : quarante ans, ce n'est rien, à cinquante ans on est dans la fleur de l'âge, la soixantaine est la nouvelle quarantaine et ainsi de suite. Je sais pour ma part qu'il y a un temps objectif, mais aussi un temps subjectif... le vrai, qui se mesure dans notre relation à la mémoire. Alors, quand cette chose étrange est arrivée, quand ces nouveaux souvenirs me sont soudain revenus, ç'a été comme si, pendant ce moment-là, le temps avait été inversé... Comme si le fleuve avait coulé vers l'amont. Tony, la soixantaine, a pris sa retraite.

  • 4 out of 5 stars
  • Un livre sur le temps qui passe

  • Auteur(s) : VIVI le 12/08/2018

Un livre sur le temps qui passe

Global
4 out of 5 stars
Performance
5 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 12/08/2018

Quelle bonne surprise cette lecture. Que de bons mots et de belles citations. Je l'aurais lu en papier, il aurait été décoré d'une multitude de notes !

C'est l'histoire de Tony. Il y a 2 parties. Dans la première nous découvrons un Tony, jeune, insouciant, qui vit entre ses amis et ses cours de fac puis dans la seconde, nous retrouvons Tony à 60 ans, plus mûr, plus terne. Un drame s'est passé pendant ses années fac, un événement qu'il n'a jamais oublié et qui a marqué le passage à sa vie d'adulte. Alors, quand 40 ans après, il reçoit une lettre testament d'une personne qu'il pensait avoir oublié, tout refait surface et il est submergé par les interrogations et surtout les souvenirs.

Un roman court sans aucune longueur. Un roman sur le temps qui passe et qu'on ne peut modifier, mais seulement accepter. Un roman qui fait réfléchir sans jugement ou compassion.

Je l'ai écouté en audio. La voix de Théo Frilet est parfaite pour le rôle de Tony. Le narrateur a d'ailleurs prêté sa voix dans le film Les Animaux Fantastiques pour le rôle de Norbert ainsi que pour l'audio du livre.

En écrivant ses mots et en cherchant des informations sur ce roman, je découvre qu'il a été adapté au cinéma cette année sous le titre "A l'heure des souvenirs".

Extrait :
" Nous vivons dans le temps - il nous tient et nous façonne, mais je n’ai jamais eu l’impression de bien le comprendre. Et je ne parle pas de théories selon lesquelles il pourrait se replier en boucle, ou exister ailleurs dans des versions parallèles. Non, je pense au temps ordinaire, quotidien, celui dont les horloges et les montres nous assurent qu’il s’écoule d’une façon régulière : tic-tac, tic-tac. Quoi de plus logique qu’une aiguille des secondes ? Et pourtant, il suffit du moindre plaisir ou de la moindre peine pour nous faire prendre conscience de la malléabilité du temps. "



Vous aurez compris que je vous recommande cette lecture.

1 sur 1 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea, suivi d'un entretien avec l'auteur

  • Le fakir 1
  • De : Romain Puértolas
  • Lu par : Dominique Pinon
  • Durée : 5 h et 41 min
  • Version intégrale
  • Global
    4 out of 5 stars 124
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 118
  • Histoire
    4 out of 5 stars 120

Une aventure rocambolesque et hilarante aux quatre coins de l'Europe et dans la Libye post-Kadhafiste, une histoire d'amour plus pétillante que le Coca-Cola, mais aussi le reflet d'une terrible réalité : le combat que mènent chaque jour les clandestins, ultimes aventuriers de notre siècle.

  • 5 out of 5 stars
  • Un pur moment de bonheur et d'humour

  • Auteur(s) : Nicolas Denis le 01/08/2014

Une épopée indienne

Global
3 out of 5 stars
Performance
5 out of 5 stars
Histoire
3 out of 5 stars

Rédigé le : 12/08/2018

Ce roman a fait beaucoup parler de lui à sa sortie. Je n'avais, alors, pas été attirée par cette histoire.

J'ai eu l'occasion de l'écouter en audio. J'ai donc tenté cet extraordinaire voyage avec ce célèbre fakir.

Ajatashatru Lavash Patel se fait payer un voyage en France par les villageois de son pays. Il n'a qu'un but : acheter un lit à clou IKEA. Mais, il ne se serait jamais douter que cet achat allait l'emmener loin, très loin...

Un fakir qui reste coincé dans une armoire ikea. Le postulat de départ est loufoque, tout comme le livre. Je me suis laissée embarquer par cette histoire. Même si certaines situations sont tirées par les cheveux, on se laisse prendre par l'intrigue de ce personnage haut en couleur.

Il y a également une part très actuelle dans ce récit. Toute la partie sur les clandestins (leurs difficultés, leurs parcours) est très intéressante. Être né du bon côté de la planète, c'est une chance que certains ne connaissent pas.

La voix de Dominique Pinon était parfaite ! Une voix pleine de nuances et de vie !

  • Les nouvelles aventures du fakir au pays d'Ikea

  • Le fakir 2
  • De : Romain Puértolas
  • Lu par : Dominique Pinon
  • Durée : 6 h et 7 min
  • Version intégrale
  • Global
    3.5 out of 5 stars 15
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 15
  • Histoire
    3.5 out of 5 stars 15

Rappelez-vous l'épisode précédent : "L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea" ; soit Ajatashatru Lavash Patel et un soubresautant tour du monde emboîté dans une armoire Ikea qui l'avait vu, par avion ou par cargo, transbahuté d'Angleterre en Espagne et de Tripoli à Paris. Nous avions laissé l'homme coulant les plus doux des jours avec Marie Rivière, la dame de son cœur et écoulant par palettes entières le récit de sa déménageante saga. Notre héros macère dans l'aisance avec la volupté d'un cornichon dans la saumure.

  • 2 out of 5 stars
  • La suite des aventures d'Aja

  • Auteur(s) : VIVI le 12/08/2018

La suite des aventures d'Aja

Global
2 out of 5 stars
Performance
5 out of 5 stars
Histoire
1 out of 5 stars

Rédigé le : 12/08/2018

Après avoir découvert le tome 1, c'est tout naturellement que j'ai écouté la suite sortie depuis peu.

Le récit alterne entre la jeunesse du fakir et sa vie actuelle dans les beaux quartiers de Paris. Mais, une petite vie tranquille n'est pas suffisante pour ce fakir qui a la bougeotte. Alors, quand il est en manque d'inspiration pour écrire un nouveau bouquin, il prend l'avion au pays d'Ikea.

Je n'ai pas été convaincue par cette suite. Trop de rebondissements invraisemblables, même si c’était un peu le cas dans le premier tome, l'auteur n'avait pas été aussi loin. En plus, il y a une partie de la vie du fakir qui nous est dévoilée et je trouve, que cet événement traumatique pour un enfant, n'a pas sa place dans un livre divertissant. Cela plombe même l'ambiance et cela m'a fortement gênée. Rire de tout : oui mais le comique de situation a (à mon avis) des limites.

Par contre, j'ai aimé comme dans le premier le parti-pris de nous dévoiler l'envers du décor pour les exilés et les vérités sur notre société de consommation. Petit bonus : les jeux de mots sont toujours autant plaisants.

Ma version audio est servie par le même auteur que le premier et se fût tout autant un plaisir à l'écoute.

Dans une interview à la fin du livre audio, l'auteur nous parle du 3ème tome, dans lequel, il va développer une idée qu'il a eu dans ce roman. Je dois dire que cela présage un roman très intéressant.

Voici une suite qui va encore plus loin dans le burlesque et qui ne m'a pas autant emballée. Mais, je lirai tout de même le suivant car l'auteur va partir sur une idée différente, plus futuriste.

1 sur 1 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Tu comprendras quand tu seras plus grande

  • De : Virginie Grimaldi
  • Lu par : Astrid Roos
  • Durée : 9 h et 4 min
  • Version intégrale
  • Global
    4.5 out of 5 stars 328
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 293
  • Histoire
    4.5 out of 5 stars 295

Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, elle ne croit pas plus au bonheur qu'à la petite souris. Pire, une fois sur place, elle se souvient qu'elle ne déborde pas d'affection pour les personnes âgées. Et dire qu'elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme. Au fil des jours, Julia découvre que les pensionnaires ont bien des choses à lui apprendre.

  • 5 out of 5 stars
  • Un bien fou!!

  • Auteur(s) : Elodie G. le 05/06/2017

Une bulle de bonheur

Global
5 out of 5 stars
Performance
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 12/08/2018

Dévoré en quelques jours, un roman feel good qui fait du bien, peut-être un peu idéalisé quand on connaît, comme moi, le milieu des EPHAD (maison de retraite) mais les personnages sont tellement attachants ! Une petite bulle de bonheur...

Julia décide de s'éloigner de ses soucis pour prendre du temps pour réfléchir à son avenir. Elle accepte sur un coup de tête ce poste dans une institution pour personnes âgées. Elle ne sait pas si elle pourra aider ces pensionnaires. Et finalement, si c'était eux qui allaient l'aider ?

Voici un livre qui fait du bien, un livre qui met vos soucis de côté et vous permet de vous échapper le temps de quelques pages. Il devrait même être remboursé par la sécurité sociale !

Je l'ai écouté en audio. La narratrice est parfaite. J'étais vraiment immergée dans le texte !

C'est le 3ème livre que je lis de Virginie Grimaldi et c'est encore une réussite. Je suis passée du rire aux larmes, c'est authentique, vivant et tellement remuant émotionnellement.

Je ne peux que vous le conseiller si vous ne l'avez pas encore lu !


The Love Book Blog

  • Celle qui a dit fuck

  • De : Anne-Sophie Lesage, Fanny Lesage
  • Lu par : Sabrina Marchese
  • Durée : 4 h et 32 min
  • Version intégrale
  • Global
    4.5 out of 5 stars 89
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 80
  • Histoire
    4 out of 5 stars 82

Le journal d'une jeune imparfaite qui décide d'en finir avec les prises de tête : à travers ses chroniques pleines de piquant, de nombreuses pistes, des rituels express et des outils pour assumer une féminité décomplexée. Oser dire "Fuck", ça se travaille... Beyoncé ne s'est pas faite en un jour ! Moi, c'est Alice, jeune femme attachiante (si j'en crois mon entourage) qui a des rêves plein la tête. Pourtant, j'ai l'impression de subir ma vie plutôt que de la vivre vraiment ! J'ai une fâcheuse tendance à me mettre la pression, à être trop exigeante avec moi-même, à culpabiliser pour tout et surtout pour rien (#chargementale), et à courir après cette fucking perfection !

  • 5 out of 5 stars
  • Une bouffée d'air frais !

  • Auteur(s) : Jen le 21/08/2018

un livre de développement personnel

Global
2 out of 5 stars
Performance
3 out of 5 stars
Histoire
1 out of 5 stars

Rédigé le : 08/08/2018

Ce livre surfe sur la vague du développement personnel. Comment se retrouver en tant que femme quand on est active, avec un foyer à gérer et une ribambelle de choses à faire à côté.

Bon, clairement, je ne suis pas la cible de ce livre. Je n'ai pas de soucis avec le lâcher-prise. Je suis plutôt bien dans ma vie. Ce genre de livre ne m'attire pas généralement. Je pensais y trouver de l'humour, un peu comme le livre de Nora Hamzawi 30 ans que j’avais adoré !

Une chose qui m'a gênée, ou plutôt deux : l'emploi des # à outrance et l'utilisation constante de l'anglais. Alors, oui, mettre quelques mots en anglais, ne me gêne pas car j'apprécie cette langue, mais là, c’est sur pratiquement tous les titres et cela revient dans le récit. Et surtout sans traduction. Je l'ai écouté en audio, donc je n'ai pas eu à lire les #quireviennenttoutletemps et #qu'ondoitdéchiffrer : oh que cela doit être lourd à la lecture !

Par contre, la voix de la narratrice va parfaitement avec le rôle.

Voici un livre que j'oublierai vite. Dans sa version papier, il est agrémenté de dessin et de mots soulignés. C'est peut-être ce qui m'a manqué pour apprécier le ton.

Dans le récit, Alice part en quête de clé pour l'aider à mieux gérer sa vie. Si vous êtes dans la même optique qu'elle, il pourrait vous apporter des pistes dans votre quête. #recommandation

  • Alien - La sortie des profondeurs. La série complète

  • De : Tim Lebbon, Dirk Maggs
  • Lu par : Tania Torrens, Patrick Béthune, Frantz Confiac, and others
  • Durée : 4 h et 28 min
  • Enregistrement original
  • Global
    4.5 out of 5 stars 1 308
  • Performance
    5 out of 5 stars 1 225
  • Histoire
    4.5 out of 5 stars 1 223

Enfant, Chris Hooper rêvait souvent de monstres. Mais dans le fin fond de l'espace, il n'a trouvé que la solitude et l'isolement. Une fois arrivés sur la planète LV178, Hooper et ses compagnons de bord ont découvert une terrible tempête de sable, un véritable enfer... et de la trimonite, la matière la plus dure connue de l'homme. Quand une navette s'écrase dans le vaisseau spatial le Marion, les mineurs installés sur la planète apprennent qu'il y avait bien plus que de la trimonite au fond des cavernes.

  • 5 out of 5 stars
  • bien intégré dans les 57 ans entre alien et aliens

  • Auteur(s) : Arnaud Andry le 31/03/2017

une expérience singulière

Global
4 out of 5 stars
Performance
5 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 16/07/2018

Une expérience unique chez audible Un livre audio spécial avec une voix pour chaque personnage, des effets sonores, des musiques. C'est comme un film sans image.

Les voix sont très bien choisies et jouées. D'ailleurs la voix d'Ellen Riley est la même que celle du doublage de Sigourney Weaver dans les films. C'était très réel. Une immersion totale dans cette galaxie. Le texte est plus que lu, il est vécu ! 

Nous sommes entre le 1er et le 2ème épisode de la saga Alien. L'auteur a astucieusement créé une histoire qui se cale entre les deux. On passe 4h loin de la réalité ! Cet audio livre a été créé sur la base d'un livre de Tim Lebbon, maître de l'horreur.

J'ai adoré. Bien que je n'avais pas les images, tout est fait pour que nous puissions imaginer les faits se dérouler dans notre tête.

Embarquez sur le Marion, vaisseau spatial qui va vous fait vivre une aventure unique ! 

  • Hortense

  • De : Jacques Expert
  • Lu par : Anouk Adrien
  • Durée : 7 h et 48 min
  • Version intégrale
  • Global
    4 out of 5 stars 59
  • Performance
    4 out of 5 stars 55
  • Histoire
    4 out of 5 stars 55

1993 : Sophie Delalande est folle d'amour pour sa fille Hortense, presque trois ans, qu'elle élève seule. Celle-ci lui permet d'oublier les rapports difficiles qu'elle entretient avec son ex-mari, Sylvain, un homme violent qui l'a abandonnée alors qu'elle était enceinte et à qui elle refuse le droit de visite. Un jour, pourtant, Sylvain fait irruption chez elle et lui enlève Hortense. "Regarde-la. Nous allons disparaître et tu ne la reverras plus."

  • 3 out of 5 stars
  • Brrr !!

  • Auteur(s) : Stéphanie le 24/11/2016

une histoire vraie qui fait froid dans le dos

Global
3 out of 5 stars
Performance
4 out of 5 stars
Histoire
3 out of 5 stars

Rédigé le : 16/07/2018

J'ai été très surprise par cette histoire. Je ne m'attendais pas à une lecture mécanique des faits. En effet, ce livre est un recueil de propos sur des évenements qui se sont passés soit en 1993 soit en 2015. Mais ce roman a le mérite de nous faire nous poser pleins de questions à la fin ! On se remémore des passages pour comprendre.

La perte d'un enfant est ce qu'il y a de pire dans la vie de parents. C'est un fait dramatique et inacceptable. La vie de Sophie a été bouleversée le jour où elle a perdu son Hortense. Sa fille qui était le centre de son monde. Son existence n'est plus que misère depuis qu'elle est seule. Alors, quand elle croise la route d'une jeune fille de 25 ans qui pourrait être Hortense, ses espoirs resurgissent.

Sophie est un personnage qu'on découvre tout au long du livre, maman aimante, femme soumise, employée modèle, peu d'excentricité dans sa vie finalement. La maternité va la combler jusqu'au jour où on va lui reprendre le centre de son attention. A partir de ce moment, elle ne sera que l'ombre d'elle-même.

J'ai écouté cette histoire en audio. La narratrice a une voix très agréable et son interprétation est plaisante. 

En lecture, j'aurai trouvé le temps un peu long. Les faits sont racontés mécaniquement par les différents protagonistes. Il n'y a pas trop d'émotions, c'est très clinique comme récit. Mais je me suis laissée prendre par l'histoire et même si ce roman n'est pas un coup de cœur, j'ai apprécié cette lecture. 

Et quand on sait qu'elle est inspirée d’un fait divers, on en perçoit encore plus l'horreur.

Voici, donc, un livre à découvrir sans passage difficile avec un personnage féminin plein de complexités.