MEMBRE

Delannoy Franck

  • 18
  • critiques
  • 7
  • votes utiles
  • 19
  • notes

Un King plaisant mais mineur.

Global
3 out of 5 stars
Interprétation
3 out of 5 stars
Histoire
3 out of 5 stars

Rédigé le : 08/12/2019

2 nouvelles, 2 longues nouvelles pour être précis. Les passagers d'un avion coincés dans un aéroport désert et bizarrement mort pour la première histoire et un écrivain persécuté par un fantôme victime de plagiat dans la seconde. Et si à la lecture, ça passe, on sent de sacrées longueurs à l'écoute. Ce n'est pas spécialement palpitant et si les Langoliers se réveille sur la fin, "Vue imprenable sur jardin secret" distille une ambiance étouffante, comme un mauvais rêve mais sans être marquante. Et le narrateur, pourtant impérial quand il lit diverses aventures de Sherlock Holmes, n'arrive pas à me transporter. J'attends "Minuit 4" que j'apprécie déjà plus.

Momies, vampires, kung-fu et girl-scouts !

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 08/12/2019

C'est fou, c'est fun, c'est barré, c'est du pur n'importe quoi et on en redemande. Ramses Gaïus est une momie pas commode et presque invincible. Il est rancunier et a des vieux comptes a régler. Dommage pour les innocents qu'il trouvera sur son chemin ! Anonyme continue son petit carnage de chemin et c'est jubilatoire. On n'avait pas vu une telle assemblée de malfaisants et d'imbéciles depuis un bail et... on en redemande ! Nicolas Justamon est parfait en narrateur impassible.

Haletant, jusqu'au bout et même poignant.

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 08/12/2019

De l'art et la manière de montrer comment un personnage s'en prend plein la figure jusqu’à en perdre ses illusions (pourtant il en avait peu). Avec un final qui m'a ému au vu des révélations qu'il prend de plein fouet. La vie est dure avec les uns et carrément impitoyable avec les autres.
Bernard Métraux. Égal à lui-même et impérial.

Aujourd'hui, on assassine gratis !

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 08/12/2019

Encore un tome qui tient ses promesses. Rebondissements, cervelles de veau en gelée et surprises généreuses au menu ! Venez faire la fête, entrez dans la danse et vous reprendrez bien un morceau de tourte ?
Un narrateur encore et toujours au top. Plaisir inégalé. A quand la chanson de "La belle et l'ours" en intégralité ?

Tuez les tous, on fera le tri après.

Global
4 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
3 out of 5 stars

Rédigé le : 08/12/2019

Je rejoins les avis de mes illustres compagnons d'écoute. Un tome plaisant mais un peu mou du genou. Il y a des longueurs mais on s'en fiche car Bernard Métraux tient la distance avec un brio incomparable et donne vie a tous les personnages depuis la plus humble des filles de joie de Port-Réal jusqu’à la douce, sympathique et attachante Cersei. Et je trouve que la reine des épines porte a merveille son sobriquet.

Tout s'accélere

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 08/12/2019

Encore une belle performance pour Dominique Collignon-Maurin qui a repris con brio le flambeau de Bernard Giraudeau. Et histoire aux petits oignons après un tome 5 un peu ronronnant. Là tout y est ! Humour, suspenses et coups de théâtre. On se fait balader et on adore ça !

Les coulisses d'Audible comme si on y était.

Global
4 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
3 out of 5 stars

Rédigé le : 08/12/2019

A défaut de portes ouvertes, voici les oreilles ouvertes avec les différents narrateurs qui nous invitent a partager leurs foirades, leurs plantages et les couacs devant des noms abominables. Le moulin de quoi ? Anecdotique mais amusant à entendre. Un bêtisier auditif plaisant, une friandise pour nos tympans.

Le gwand, le tewwible King

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 08/12/2019

Un King au sommet de son art dans un livre a la fois fascinant et terrifiant. Écrit, de son propre aveu, alors qu'il était en plein épisode dépressif, c'est un de ses romans les plus noirs, les plus désespérés et en même temps qui regorge d'images frappantes et de moments qui vous collent une vraie bonne frousse. La traversée du marais du petit dieu par exemple. Ou les agissements de ce brave vieux Church, le chat dont la flamme verte insolente qui dansait au fond de son œil a été remplacée par quelque chose de fondamentalement plus ancien et plus... maléfique.
Superbe lecture de Julien Châtelet en outre qui fait de ce livre audio un sans-faute !

2 personnes ont trouvé cela utile

Stephen King, maître conteur

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
4 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 10/05/2019

Plus que jamais, King nous démontre a quel point il sait être captivant. Il nous parle de ses influences majeures en terme de cinéma, de radio et de divertissement. On plonge avec lui dans ses souvenirs, souvent drôles, souvent pertinents, toujours intéressants. Il a une façon bien à lui de résumer certaines histoires et d'apporter une petite touche très personnelle d'ironie. Plus que jamais, en l'écoutant, on aurait envie d'être dans une maison au fond du Maine alors que souffle la tempête et que le vent secoue les volets pour s'inviter chez vous. Et, une fois au fond de votre lit, si vous entendez des bruits étranges qui proviennent de l'armoire, pas d'inquiétude, ce ne sont que des chats-huants, le son porte loin par ici...

Rien n'est simple, tout se complique.

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 10/05/2019

Bienvenue a Santa Mondega. Ses vilains aux gueules d'échappés d'un film de Sergio Leone, Sanchez, ses tueurs a gages mais aussi ses clowns vampires, Sanchez, ses loups-garous rappeurs et maintenant sa foutue momie !
Quoi d'autre... Une pincée de satanistes, Sanchez, une scène d'anthologie dans une église avec Sanchez, le Graal, Elvis, des flics pourris qui embêtent Sanchez et le Bourbon kid.
Je peux pas résumer. Lisez. Je termine ce bourbon et je suis à vous.
Je vous ai dit qu'il y avait Sanchez ?