MEMBRE

Nadièjda

  • 144
  • critiques
  • 385
  • votes utiles
  • 181
  • notes

Je me suis égarée, irritée dans ce dédale obscur

Global
1 out of 5 stars
Interprétation
1 out of 5 stars
Histoire
1 out of 5 stars

Rédigé le : 21/10/2020

L'extrait est engageant et le début du livre l'est également. Un prof de fac apprécié de ses étudiant mène une vie paisible de veuf s'occupant de deux adolescentes dont l'aînée annonce son premier rendez-vous. Puis, je ne sais comment malgré plusieurs retours sur les événements, il se trouve torturé par des Iraniens, rencontre un Serbe dans un bar qui le conduit à son chef (un Russe). Il met une raclée audit chef et rencontre une Belge qui le cache, puis une certaine Maria qui semble très bien le connaître sous le nom de Zéro. Enfin quoi, un roman d'espionnage avec tortures, bagarres, tueries, changement d'identité, puce électronique, armes en tout genre, local secret, voyage éclair et, hélas ! Un lecteur qui débite ça à toute vitesse comme un vendeur vous réciterait la liste des articles qu'il a en rayon. Même en diminuant la vitesse d'un cran, je ne le supporte pas. Quant à l'auteur, pourtant très prolifique (donc il s'en trouve pour aimer ses productions), je n'ai trouvé sur lui que son goût prononcé pour la lecture de thriller. Maintenant, c'est vous qui voyez. Si vous comprenez, venez en témoigner dans une critique, je pourrais la lire et être payée de mes efforts.

Sur ma faim

Global
2 out of 5 stars
Interprétation
4 out of 5 stars
Histoire
1 out of 5 stars

Rédigé le : 20/10/2020

Bravo pour la voix posée, agréable et mélodieuse d'Audrey Fleurot. Cela dit, en écoutant cette histoire, vous ne saurez pas qui était l'inconnu de la forêt avant qu'il le devienne, pas plus que vous ne saurez comment est mort son seul ami David qui officiellement s'est tué dans un accident de voiture, laissant une femme et un orphelin. L'inconnu, nous l'observons uniquement dans son activité de détective, d'abord quand il s'occupe d'une anodine disparition d'adolescents, qui s'entremêle à une sombre magouille politique typiquement étasunienne. Ce n'est pas du lourd et la résolution de l'énigme - si on peut appeler ça une énigme - est insipide. Pour moi, c'est loin d'être du grand Coben et ma déception n'a d'égale que ma contrariété d'avoir encore gaspillé 1 point. Je dois être dans une série de mauvais choix... ce doit être encore un coup du coronavirus.

6 personnes ont trouvé cela utile

Nous ne regardons que ce que le projecteur éclaire

Global
4 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 18/10/2020

Miam ! La voix de Philippe Résimont ! Ce seul élément contribue à la promesse d'un excellent moment d'écoute, quelle que soit l'histoire, qu'il soit un gentil ou un méchant. D'ailleurs il joue merveilleusement les méchants ; on déteste voluptueusement les méchants dont il endosse le costume. Cela dit, l'Outsider est une histoire qui commence par nous faire soupçonner des réponses ordinaires, rationnelles aux contradictions sur lesquelles bute la police et il y en a : la contamination, les complices, les machinations, les erreurs de la nature... De plus, l'entrée fracassante de la police par une arrestation qui nous semble arbitraire nous fait aussitôt prendre le parti du suspect ; suspect d'un crime horrible jusque là citoyen plus que modèle qui va perdre en un claquement de doigts toute sa crédibilité. Le procureur et le policier passent aussitôt pour des procédurier pressés de calmer les esprits par une justice sommaire. Heureusement, il se trouve une personne pour chercher une autre vérité que celle qui saute aux yeux et qui pas à pas fait accepter aux personnes concernées (dont le lecteur) des explications beaucoup moins rationnelles qui permettront un apaisement, peut-être seulement passager... qui sait ?

Quand le paranormal devient normal

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 18/10/2020

J'aime quand Stephen King nous fait pénétrer "normalement" dans le paranormal ; quand il nous décrit un monde qui ressemble au notre dans lequel se passent des événements que la plupart des individus, dans notre monde, considèrent comme impossibles. Il nous contraint à y croire puisque nous y sommes plongés d'emblée, nous en sommes les témoins directs et sincères. Nous y croyons d'autant plus qu'au véritable paranormal se mêlent des agissements malhonnêtes, violents, intolérables que nous espérons impossibles tout en sachant qu'ils ont déjà pu avoir lieu dans des périodes troublées. De la sorte, lorsqu'une victime de ces agissements s'échappe de ce monde dont il nous a fait accepter la réalité, nous en voulons à ceux qui ne croient pas le persécuté évadé. C'est dans ce genre, le mieux réussi des "King" ,à mon humble avis.

Pas pour moi

Global
2 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
1 out of 5 stars

Rédigé le : 14/10/2020

Poussée par les éloges lus et entendus autant sur le livre que sur le film, je me suis laissée tenter par Shining. L'extrait était attrayant. Cependant après un début intéressant laissant en marge le paranormal, talent que j'apprécie chez Stephen King, j'ai eu la mauvaise surprise de faire un bon dans la pire des histoires de fantômes aux ficèles grossières : les buis taillés en animaux deviennent de vrais animaux - agressifs qui plus est - (je m'en doutais dès que le jardin a été décrit) ; des morts reviennent sur le lieu où ils ont été tués ; des événements très anciens se répètent ; les occupants deviennent fous... C'est d'un ennui ! Je n'écouterai ni ne lirai docteur Sleep. Enfin, ce n'est pas pour moi, mais c'est peut-être pour vous.

Pas pour moi

Global
1 out of 5 stars
Interprétation
3 out of 5 stars
Histoire
1 out of 5 stars

Rédigé le : 10/10/2020

La première partie est trop longue, trop lente et la voix fait penser à une histoire à l'eau de rose.L'intervention de Philippe Résimont, qui avait orienté mon choix vient tard, elle donne enfin de la gravité à ce roman censé être un thriller. Malheureusement l'intrigue m'a réservé très peu de surprises. Ce pourrait faire un scénario pour la série télévisée de l'été. J'ai l'impression d'avoir gaspillé un point. Je n'aurais pas dû déroger à ma règle de ne pas lire les romans dont le titre est un conseil, une prière, un avertissement ou un ordre. Seule chose intéressante : les pensées du "méchant" qui trouve qu'on lui fait du mal quand c'est lui qui en fait.

Divorce à l'américaine

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 30/09/2020

Si j'en crois les commentaires précédents, il semble général que cette histoire fasse craindre une longue banalité. Un couple a deux petits garçons et passe le pire moment des couches des biberons et des hurlements nocturnes. L'homme, malgré sa brillante carrière, est frustré de ne pas pouvoir s'être lancé dans la voie qui l'attirait vraiment. La femme ne s'attendait pas à l'ennui qu'installe une vie de mère de famille dont le mari est toujours trop occupé et la suite est celle qu'on attend : le doute, les soupçons, le divorce, C'est là que l'auteur rompt avec la suite attendu et permet à son héros d'entreprendre, non sans de multiples péripéties captivantes, la carrière à côté de laquelle il pensait être passé. On assiste à son ascension qui le plonge dans les délices malgré quelques serrement de coeur quand il pense à ses garçons. Il gère ce tournant inattendu avec habileté, Mais,en dépit des précautions qu'il avait prises, le passé le rattrape. Tout était planifié la première fois, mais là, pris au dépourvu, que va-t-il faire ?

Très frais, mais sans surprise

Global
3 out of 5 stars
Interprétation
3 out of 5 stars
Histoire
2 out of 5 stars

Rédigé le : 06/09/2020

.Quand une jeune fleuriste aux idées bien arrêtées rencontre, presque simultanément, un cuisinier créatif au caractère bien trempé et un jeune conseiller financier beau, romantique et stylé ; quand une adolescente manoeuvre pour mettre son environnement à son goût ; quand les difficultés financières viennent changer la routine, il se passe.... ce à quoi je m'attendais. Ce roman à l'eau de rose n'est pas désagréable à écouter, porté par une voix claire et enjouée qui parviens à faire oublier un instant ses soucis pour s'intéresser à la résolution des soucis des personnages. Je l'ai écouté comme on écoute un morceau de musique légère, quand bien même je préfère les histoires qui m'intriguent et me font réfléchir.

Promise Falls : résidence séniors

Global
3 out of 5 stars
Interprétation
1 out of 5 stars
Histoire
4 out of 5 stars

Rédigé le : 01/09/2020

Benoît Allemane a une excellente réputation dans sa fonction de doubleur. Malheureusement, sa voix âgée donne l'impression que Promise Falls est entièrement peuplée de personnes de plus de 70 ans. On a du mal à saisir les changements de personnage. Cela dit, l'intrigue est à la hauteur des précédentes que nous a offert Linwood Barclay. On y retrouve l'inspecteur Barry Duckworth (et ses problèmes de poids), sa femme, son fils, l'ex propriétaire du journal local Le Standard... En fait Promise Falls n'est pas une trilogie ; la série a commencé avec Fenêtre sur crime. Notre inspecteur bedonnant, gourmand, cachant sa calvitie en rabattant une mèche de l'arrière vers l'avant se trouve confronté à un nouveau sac de noeud fait d'enlèvements et d'assassinats invraisemblables qui l'embarquent dans une "road story" en compagnie d'un jeune-homme mal dégrossi. Qui est coupable ? qui trahit ? qui est fiable ? Comment Duckworth va-t-il s'y prendre et parviendra-t-il à démêler cet embrouillamini ? Abstraction faite de la voix, j'ai aimé.

1 personne a trouvé cela utile

Intrigue passionnante, dure, tendre et drôle

Global
5 out of 5 stars
Interprétation
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 24/02/2020

Malgré l’assurance que nous donne l’auteur dans la présentation de son livre, que son intention était tout simplement de distraire ses lecteurs, les premières pages m’ont laissée craindre une plongée dans le manichéisme le plus classique. Mais il n’en est rien. S’il y a des méchants et des gentils, il y a une majorité de gens affables qui font parfois des actions charitables et d’autres fois de grosses bêtises. Il y a aussi ceux qui se contentent de suivre sans réfléchir et ceux qui se cherchent. Il y a surtout ceux qui croient tout savoir et tout pouvoir maîtriser, et négligent de savourer le présent en regrettant le passé et en attendant de l’avenir un bonheur illusoire. Nous nous tourmentons avec des « si » : « s’il y avait eu… s’il n’y avait pas eu… si j’avais fait… si je n’avais pas fait… » comme si en supprimant dans le passé la cause d’un malheur actuel, il ne naîtrait aucun autre malheur ; comme si en oubliant d’être heureux maintenant dans un combat censé réunir les conditions du bonheur, les générations futures trouveraient ces conditions propices au bonheur et pourraient enfin profiter de la plus grande quiétude. L’Histoire, pourtant, comme nous pouvons le constater dans ce livre, ne nous montre que des luttes pour un monde meilleur (dans l’idée des initiateurs) qui gâchent la vie de ceux qui les entreprennent ainsi que celle de leurs contemporains tout en faisant d’énormes dégâts et qui établissent d’autres inégalités et d’autres problèmes à résoudre. Dans ce livre, les contemporains ont des trous de mémoire parce que des petits malins (ou "grands savants", comme on voudra) ont trouvé le moyen d'aller changer le passé et l'assassinat d'Hitler se prépare. Ils ont peur à présent que les conséquences ne soient pas celles qu'ils espéraient. Il faut donc réparer ça et une opération est montée qui va nous entraîner dans de multiples aventures. J’aime les histoires de machines à remonter le temps et celle-ci, avec sa part de fantastique, fouille le passé, avec des personnages riches et profonds, pour nous embarquer dans une intrigue passionnante, dure, tendre et drôle, racontée dans une langue souple et captivante (qui mérite qu'on ne lui tienne pas rigueur de rares emplois erronés) et lue par des narrateurs de grands talent. Si c’est le genre que vous aimez, écoutez !

2 personnes ont trouvé cela utile