MEMBRE

TimeAndAHalf

  • 2
  • critiques
  • 0
  • votes utiles
  • 10
  • notes
  • L'Étranger

  • De : Albert Camus
  • Lu par : Michael Lonsdale
  • Durée : 3 h et 27 min
  • Version intégrale
  • Global
    4.5 out of 5 stars 256
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 229
  • Histoire
    4.5 out of 5 stars 229

"18 juillet. Hier à midi, sur la plage de Tipaza, un employé de bureau dénommé Meursault, demeurant rue Bab-Azoun à Alger, a tué de cinq balles de revolver un Arabe non encore identifié. Les motifs du crime restent inconnus. Arrêté, Meursault a été transféré à la prison d'Alger." Jugé, reconnu coupable de meurtre avec préméditation, condamné à mort et exécuté, on ne saura jamais pourquoi Meursault a tué. Il assiste à son procès comme si c'était un autre qu'on jugeait. Une profonde réflexion sur l'être et la vie.

  • 5 out of 5 stars
  • La voix de l'étranger

  • Écrit par : Rousseau N. le 23/01/2017

Un livre redécouvert avec plaisir

Global
4 out of 5 stars
Performance
5 out of 5 stars
Histoire
3 out of 5 stars

Rédigé le : 17/06/2018

Tout le monde connaît ce livre en France pour en avoir entendu parler en cours de français ou pour l'avoir lu rapidement sur les bancs du lycée, on se souvient des années après que de l'incipit : "Aujourd'hui, maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas." Grâce à cette "relecture", j'ai redécouvert la réelle importance de cette phrase et la qualité de ce roman. Bien qu'un peu surprise au début par le ton placide de Michael Lonsdale, le lecteur, j'ai rapidement compris que c'était vraiment le ton le plus adéquat et qui nous révèle vraiment le caractère du narrateur.

0 sur 1 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Le parfum

  • Histoire d'un meurtrier
  • De : Patrick Süskind
  • Lu par : François Berland
  • Durée : 8 h et 10 min
  • Version intégrale
  • Global
    4.5 out of 5 stars 186
  • Performance
    5 out of 5 stars 177
  • Histoire
    4.5 out of 5 stars 178

Au XVIIIe siècle vécut en France un homme qui compta parmi les personnages les plus généreux et les plus horribles de son époque. Il s'appelait Jean-Baptiste Grenouille. Sa naissance, son enfance furent épouvantables et tout autre que lui n'aurait pas survécu. Mais, Grenouille n'avait besoin que d'un minimum de nourriture et de vêtements, et son âme n'avait besoin de rien.

  • 5 out of 5 stars
  • Un chef d'oeuvre

  • Écrit par : Elena T le 02/07/2018

Une performance de lecture, une roman magnifique

Global
5 out of 5 stars
Performance
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 17/06/2018

Ce livre est un des premiers coups de coeur de mon adolescence et je suis heureuse de constater près de 25 ans plus tard que ce roman me semble toujours magnifique. La voix de François Berland et sa qualité d'interprétation ont rendu cette "relecture" encore plus passionnante.