MEMBRE

aurore

  • 2
  • critiques
  • 3
  • votes utiles
  • 5
  • notes
Le Charme discret de l'intestin
    
    
        De :
        












    





    





    
        
            
            
                
            
        
        Giulia Enders
    
    


    
    
        Lu par :
        












    





    





    
        
            
            
                
            
        
        Jessica Monceau
    
    


    
    Durée : 8 h et 22 min
    676 notations
    Global 4,4
  • Le Charme discret de l'intestin

  • De : Giulia Enders
  • Lu par : Jessica Monceau
  • Durée : 8 h et 22 min
  • Version intégrale
  • Global
    4.5 out of 5 stars 676
  • Performance
    4.5 out of 5 stars 598
  • Histoire
    4.5 out of 5 stars 596

Surpoids, dépression, diabète, maladies de peau... et si tout se jouait dans l'intestin ? Au fil des pages de son brillant ouvrage, Giulia Enders, jeune doctorante en médecine, plaide avec humour pour cet organe qu'on a tendance à négliger, voire à maltraiter. Après une visite guidée au sein de notre système digestif, elle présente, toujours de façon claire et captivante, les résultats des toutes dernières recherches sur le rôle du "deuxième cerveau" pour notre bien-être.

  • 3 out of 5 stars
  • Le deuxième cerveau...

  • Écrit par : Pinel le 29/02/2016

hyper intéressant

Global
5 out of 5 stars
Performance
5 out of 5 stars
Histoire
5 out of 5 stars

Rédigé le : 01/05/2016

Considérez-vous la version audio meilleure que la version papier ?

Je ne connais pas la version papier.

Qu'avez-vous aimé le plus dans cette histoire ?

tout. J'ai appris beaucoup de choses qui m'ont confortées dans ce que je pressentais.

Avez-vous pu écouter l'une des performances de Jessica Monceau auparavant ? Quelle comparaison pouvez-vous faire ?

C'est la première fois que j'écoute cette narratrice et j'ai aimé sa performance.

Avez-vous pu avoir une réaction excessive concernant ce livre ? Est-ce qu'il vous a fait rire ou pleurer ?

Ni rire, ni pleurer. Mais instruit.

Avez-vous d'autres commentaires ?

Non.

0 sur 1 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

  • Dire non sans culpabiliser

  • De : Patti Breitman, Connie Hatch
  • Lu par : Alexandre Stanké
  • Durée : 6 h et 38 min
  • Version intégrale
  • Global
    3 out of 5 stars 4
  • Performance
    3 out of 5 stars 4
  • Histoire
    3 out of 5 stars 4

Avez-vous de la difficulté à refuser les propositions que l'on vous fait ? Vous sentez-vous coincé entre les exigences de vos proches, les rendez-vous inopportuns et les tâches professionnelles irréalistes ? Si vous n'avez plus l'énergie ni le temps pour vous ressourcer, découvrez dans cet ouvrage des principes simples qui peuvent faire du mot "non" le terme le plus positif de votre vocabulaire. Vous y apprendrez différentes façons de décliner les invitations avec tact, sans blesser votre entourage.

  • 3 out of 5 stars
  • bof

  • Écrit par : aurore le 01/05/2016

bof

Global
3 out of 5 stars
Performance
1 out of 5 stars
Histoire
3 out of 5 stars

Rédigé le : 01/05/2016

Souhaiteriez-vous essayer un autre livre de Patti Breitman et Connie Hatch ou lu par Alexandre Stanké ?

Non je ne souhaite pas lire un autre livre de Breitmann et Hatch.

Si vous avez pu écouter auparavant des livres de Patti Breitman et Connie Hatch , quelle comparaison pouvez-vous faire avec celui-ci ?

Je ne peux pas faire de comparaison.

Qu'est-ce que vous n'avez pas aimé dans la performance de Alexandre Stanké ?

La voix est trop pâteuse, l'articulation mauvaise et le débit est lent et saccadé. On dirait que ce narrateur est fatigué ou ivre. Cela rend l'écoute désagréable. Je ferai attention de ne plus le choisir parmi les narrateurs.

Est-ce que Dire non sans culpabiliser a pu vous inspirer d'une quelconque manière ?

Non.

Avez-vous d'autres commentaires ?

Non.

3 sur 3 personne(s) ont trouvé cet avis utile.